Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Egon Von Greyerz: le monde est au bord du chaos et du désastre

egon-von-greyerzDans la foulée d’un début d’année mouvementé sur les marchés financiers, aujourd’hui l’homme qui est devenu une légende pour ses anticipations de quantitative Easing(Planche à billets), dans les fluctuations des devises et sur des événements mondiaux majeurs vient d’avertir kingworldnews sur le fait que le monde se trouve au bord du chaos et du désastre. Il a également évoqué l’opportunité historique des marchés de l’or et de l’argent physique.

Egon von Greyerz fondateur de Matterhorn Asset Management & GoldSwitzerland – le monde est au bord du chaos et du désastre

Egon von Greyerz: « Nous savons que les banques centrales et les gouvernements ont perdu la tête. Quand la crise a commencé en 2006, les taux courts américains étaient de 5%. En 2008, ils ont été abaissés à zéro et n’ont pratiquement pas évolué depuis. Afin de lutter contre la crise, 25.000 milliards de dollars ont été injectés dans le système financier. C’était ce que JP Morgan et Goldman voulaient que la Fed fasse pour sauver les Banques.

Dix ans plus tard, le système financier mondial est dans un état de délabrement qui ne cesse de s’aggraver. la dette mondiale a explosé, la plupart des gouvernements accusent des déficits et le système financier se balance dangereusement au bord du précipice. La dette souveraine à taux négatif représente maintenant 8.000 milliards de dollars et 16.000 milliards de dollars de cette dette souveraine est inférieure à 1%.

negative-interestLes rendements négatifs sont censés stimuler une économie mondiale déflationniste et sauver aussi les pays de la faillite, parce qu’ils ne peuvent plus se permettre de payer un taux d’intérêt (positif) sur leur endettement qui explose. Mais comme d’habitude, les banquiers centraux se sont trompés une fois de plus. Les taux négatifs augmentent les risques pour le système financier et l’économie mondiale. La rentabilité des banques s’effondre en raison des faibles taux, ce qui du coup, les force à prendre encore plus de risques. Pour les clients des banques, cela tue l’incitation à épargner. Et sans épargne, il n’y aura pas d’ investissements et pas de croissance pour l’économie.

Les pensions de retraite – La bombe à retardement

pension-tick-tackMais le plus gros des désastres est en train de toucher le secteur des pensions de retraite. Pratiquement tous les fonds de pension sont gravement sous-financés, surtout si les rendements sur les taux sont irréalistes. Les fonds de pension de retraite détiennent trois principaux placements: actions, obligations et biens immobiliers. Tous ces actifs sont des bulles qui ont gonflé du fait de l’explosion de crédit qui a été orchestrée par les banques centrales.

Comme ces actifs implosent actuellement, il n’y aura plus d’épargne retraite mis de côté pour quiconque. Les gens qui sont sur le point de prendre leur retraite dans les prochaines années ne réalisent toujours pas ce qui va leur arriver. Ils ne recevront aucune pension ou une pension qui n’aura presque aucune valeur.

Alors que l’économie se détériore, le taux de chômage va également augmenter de façon spectaculaire. La combinaison des deux, à savoir, les retraités sans pension de retraite et un pourcentage élevé de la population se retrouvant sans emploi mènera à des désastres humains à travers le monde. Les gouvernements imprimeront bien entendu de la monnaie en quantité illimitée mais cela n’aura aucun effet étant donné que toute monnaie fabriquée et ne reposant sur aucune valeur tangible ne créera jamais de richesse.

Voilà ce qu’il se passe lorsque les banques centrales interférent sur les cycles naturels de l’économie par la répression financière qui elle-même interfère avec les lois naturelles. Ainsi, au lieu d’avoir des cycles mineurs d’expansion et de contraction économiques, la manipulation des marchés et de l’économie conduit à des super cycles d’euphorie et d’effondrement. Ce n’est bien sûr pas la première fois que cela arrive dans l’ histoire et ce ne sera pas la dernière fois non plus. Tout ceci débouchera malheureusement sur une période très difficile d’ajustements et à la misère pour les générations actuelles et sans doute même pour les générations futures.

le ratio Dow Jones/Or se déplace violemment en faveur de l’Or

En plus de tous les facteurs fondamentaux qui sont négatifs, il y a certains indicateurs qui nous montrent que nous sommes maintenant plus près de la prochaine phase de la récession qui avait démarré en 2006 et qui a connu un sursis temporaire. J’ai déjà évoqué l’importance du ratio Dow Jones/Or. Ce ratio a atteint un sommet en 1999 , lorsque le Dow était à son sommet et l’ or à 250 dollars l’once. Le ratio a ensuite baissé de 87% jusqu’en Septembre 2011. Cela signifie que l’investisseur moyen sur le marché américain faisait 87 % moins bien que s’il avait placé ses investissements dans l’Or. Entre 2011 et la fin de l’année 2015, le ratio avait repris 25 % de cette baisse qui avait débuté en 1999.

Techniquement, il est évident que ce faible rebond du ratio Dow Jones/Or est maintenant terminé et qu’il s’apprête à repartir vers de nouveaux plus bas. Depuis Décembre 2015, le Dow Jones a chuté de 18% par rapport à l’Or. Finalement , je le vois bien aller en dessous du ratio de 1 pour 1 de 1999 , lorsque le Dow avait atteint 800 points et que l’ or avait également atteint 800 dollars. Toutefois, même si le ratio atteint 1 pour 1, cela signifierait une chute du Dow Jones par rapport à l’Or de 92 %. Donc, l’ or au cours des prochaines années ne sera pas seulement la solution permettant de préserver le patrimoine des investisseurs mais aussi une manière de l’augmenter. D’autre part, conserver des actions ne vous conduira pas seulement au désespoir, mais aussi à la destruction totale de votre patrimoine.
ratio-or-dow-jonesIl y a aussi un autre indicateur nous signalant que le marché haussier des métaux précieux a maintenant repris, il s’agit du ratio Or/Argent. Normalement, C’est toujours l’argent qui donne le « LA » lors d’une hausse dans les métaux précieux. Ce qui était arrivé dans les années 1970 lorsque l’argent avait atteint un sommet à 50 dollars l’once en 1980. Ce processus est également arrivé en 2011 lorsque l’argent avait de nouveau atteint 50 dollars et avait augmenté 2 fois plus rapidement que l’or sur une période de 12 mois. Ce ratio qui était tombé à 30 en 2011 a regagné tout le terrain perdu depuis en atteignant 83 en Février 2016. C’est un niveau important de résistance et plusieurs indicateurs techniques signalent clairement que la correction est terminée à ce niveau.

Le ratio Or/Argent pourrait atteindre 15/1

Le ratio a baissé de 13 % depuis février, ce qui signifie que l’argent mène la danse dans la hausse des métaux précieux, ce qui est toujours le cas dans un marché haussier. D’ici 1 ou 2 ans, le ratio devrait à nouveau atteindre 30, ce qui signifie que l’argent devrait grimper 2 fois plus que le métal jaune. Il pourrait même atteindre son niveau historique important de 15/1. La poursuite de la baisse de ce ratio indique 2 choses importantes: premièrement que l’argent surperformera amplement l’or, et deuxièmement que les métaux précieux sont en route vers de nouveaux records. Les investisseurs doivent cependant ne pas perdre de vue que l’argent est très volatil, posséder plus d’or que d’argent permet de passer des nuits plus sereines.ratio-gold-silver

Un monde au bord du chaos et du désastre

On dirait que 2016 sera une année où l’instabilité va croître de façon dramatique dans le monde. Non seulement les risques n’ont jamais été aussi graves sur l’économie mondiale, ce que j’ai expliqué à plusieurs reprises, mais les risques géopolitiques sont maintenant plus importants qu’il ne l’ ont été depuis de nombreuses décennies. Les États-Unis et ses alliés ont créé l’anarchie en Afghanistan, en Irak, en Libye et en Syrie avec de graves répercussions sur la sécurité mondiale. Il y a beaucoup d’autres zones dans le monde qui pourraient mener à une guerre majeure tels que l’Ukraine, l’Arabie Saoudite, la Corée du Nord et la Chine (mer de Chine méridionale). Et comme l’histoire nous l’a enseigné, dans un acte de désespoir, les empires en faillite déclenchent souvent des guerres. Espérons que cela ne se produise pas, même si nous devons être conscients que le risque est majeur « .

Source: >

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      

[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x