Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
François Hollande: « La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain »

hollande-sa-majesteDans Un président ne devrait pas dire ça…,

une enquête aux mille facettes de Gérard Davet et Fabrice Lhomme (Stock) sur le quinquennat actuel, François Hollande parle assez librement des questions d’identité et de la place de l’islam dans notre société. Extraits sélectionnés par L’Express.

[Extraits]

« J’ai trouvé que c’était une complaisance à l’égard de l’électorat du Front – ça, c’était un calcul électoral -, mais c’était surtout penser que les Français devaient se déterminer par rapport à ces questions-là », dit encore Hollande à propos de la thématique identitaire, de nouveau mise en avant par Sarkozy depuis 2016. « Alors que chacun sait que ce n’est pas la conception de la laïcité, reprend-il. Je pense que, le sujet, il est par rapport aux Français: qu’est-ce qui fait que nous sommes, en France, même si nous habitons des territoires différents, liés par quelque chose qui nous dépasse? » […] Il ose une formule choc: « La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain. »

« Parce que, développe-t-il, d’une certaine façon, si on arrive à lui offrir les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l’être, capable de porter un idéal. Finalement, quel est le pari que l’on fait? C’est que cette femme préférera la liberté à l’asservissement. Que le voile peut être pour elle une protection, mais que demain elle n’en aura pas besoin pour être rassurée sur sa présence dans la société. »
« La gauche peut perdre sur le thème de l’identité »

« L’identité, conclut le chef de l’Etat, c’est plutôt l’idée de Nicolas Sarkozy. Le sujet existe, mais il ne peut pas être un thème fédérateur pour la gauche. La gauche ne peut pas gagner sur le thème de l’identité, mais elle peut perdre sur le thème de l’identité. »

[…] Le 23 juillet 2014, nous avons posé au chef de l’Etat la question suivante, de manière volontairement provocatrice: « Est-ce que c’est tabou aujourd’hui, en étant de gauche, de dire qu’il y a trop d’immigration? » Nous ne nous attendions pas à cette réponse: « Je pense qu’il y a trop d’arrivées, d’immigration qui ne devrait pas être là », lâche-t-il.

François Hollande lauréat du prix « Homme d’État mondial » 2016

François Hollande sur France 2: » Eh bien oui, ça va mieux ! »

Abandonnant toute langue de bois, Hollande confie: « Qu’il y ait un problème avec l’islam, c’est vrai. Nul n’en doute. » Evidemment, dans la bouche d’un président socialiste, un tel propos peut surprendre. Alors, on le presse de le préciser. « Il y a un problème avec l’islam, parce que l’islam demande des lieux, des reconnaissances, dit-il.

Ce n’est pas l’islam qui pose un problème dans le sens où ce serait une religion qui serait dangereuse en elle-même, mais parce qu’elle veut s’affirmer comme une religion dans la République. Après, ce qui peut poser un problème, c’est si les musulmans ne dénoncent pas les actes de radicalisation, si les imams se comportent de manière antirépublicaine… »

Source: lexpress

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
30 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Bertrand Caby
4 années plus tôt

Quel comique ! Bien le premier des dhimis !

toto
toto
4 années plus tôt

NO COMMENT !!!

null

samuel
samuel
4 années plus tôt

Nous n’aurions pas du avoir de tels ministres dans les affaires étrangères. Ils vont perdre beaucoup d’électeurs, ce serait pourtant plus utile et nécessaire de s’entendre avec la Russie, le PS pourrait se retrouver en faillite, en manque de militants. Le président est-il réellement libre de fonctionner différemment avec autant de gens issus du sérail ou des grandes écoles dans sa tête. Comment nos élus les plus Atlantistes ou ayant trempés dans diverses affaires peuvent-ils parler au nom de la morale pour d’autres pays, alors que nous n’avons pas plus une meilleure justice afin de les mettre devant leurs premières… Read more »

Lucky Luc
Editor
4 années plus tôt
Reply to  samuel

Ne te casse pas la tête, … Samuel !
Le pouvoir n’existe plus en France,

La France est à la botte Européenne et l’Europe est le valet des U.S.A.

Lucky Luc
Editor
4 années plus tôt

Une nation n’a que les dirigeants qu’elle mérite !

Souhaitons qu’elle ne se trompe pas la prochaine fois !

En restera t-il un vœu pieux ?

Sky
Sky
4 années plus tôt

Marie-Julie Jahenny (1878)
« – Dans la tempête, sa voix criera aussi fort que les autres, contre tout ce que Dieu a établi. Il n’y a pas de fermeté en lui : ils l’ont mené ; ils l’ont dirigé. Voilà le portrait de cet homme : c’est un poteau de boue. Plaignons-le, mais n’y pensons guère. « 

Jean Jacques Vaillant
4 années plus tôt

journal d’un valet

Gradiel Sita
4 années plus tôt

Bonjour monsieur le président prospérité postérité bonheur longévité et joie éternellement dans l accomplissement de votre mission gouvernementale par l appui de dieu, bonne journée,

Marie-Thérèse Poirier
4 années plus tôt
Reply to  Gradiel Sita

Dieu n’a rien à voir avec la politique!!! et la mission d’un président de la république est de défendre son peuple et non de le soumettre !!!!!!!

Monique Fossard
4 années plus tôt

quelle pute ce type

michel clerc
michel clerc
4 années plus tôt

il ne nous aura rien epargné le scooteriste, la seule chose de positive a son actif est la destruction totale pour des decennies de ce PS bobo nuisible, 3 guerres a son actif, il se couvre de ridicule (une fois de plus) avec la Russie, et maintenant il ouvre le bal pour une guerre civile, mais comment est possible d etre aussi abject?

Dujardin
Dujardin
4 années plus tôt

Hollande le Louis XVI du futur?

30
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x