Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Simone Wapler: Astrofinance « idiosyncrasique »
 

Les « modèles économétriques » des banques centrales n’ont rien à envier à l’astrologie ou aux élucubrations des pythies grecques. La Fed est dans le brouillard et l’or va briller.

Comme les astrologues s’appuient sur la position des astres pour lire l’avenir de leurs clients, nos banquiers centraux s’appuient sur des théories et des « modèles économétriques » censés prévoir et influencer la marche de l’économie, c’est-à-dire de nos échanges et de nos décisions privées.

Ces modèles sont encore moins précis et exacts que ceux des astrologues : si la position des astres est incontestable ce n’est pas le cas des « grands agrégats statistiques » comme l’inflation, le chômage, le PIB. La façon dont sont calculées ces données est d’ailleurs régulièrement modifiée. Quant au fondement de tout cela, vous êtes libre de croire que la position de Saturne vous empêche d’emprunter votre bicyclette aujourd’hui ou que la courbe du chômage va s’inverser. Mais la justification rationnelle est malaisée.

Ne vous étonnez donc pas que les discours des banquiers centraux soient aussi fumeux que celui des mages ou des pythies.

A leur décharge, il faut reconnaître qu’il est bien difficile d’expliquer simplement à quelqu’un qu’une hausse des prix moyenne de 2% par an est excellente pour lui et qu’inversement une baisse des prix est un redoutable danger. Il faut donc habiller ça habilement.

La communication de la Fed d’hier était un monument de langue de bois, de baratin et d’enfumage d’une densité supérieure à la normale.

« Idiosyncrasique » fait désormais partie du vocabulaire magique incantatoire.

Si vous consultez un dictionnaire pour ne pas mourir idiot ce mot a deux sens :

  • marque l’anormalité
  • relève des caractères propres du comportement d’un individu particulier

L’individu non moyen, cet être nuisible et maléfique…

Pour un économiste moderne, l’individu doté de caractéristiques propres est extrêmement gênant. Il n’entre dans aucune case moyenne et ses réactions sont imprévisibles. Un économiste moderne préfère l’individu moyen dont il peut orienter facilement des actions prévisibles.

Tout ce qui est extrême dérange notre économiste moderne, ce qui justifie sa haine des inégalités qui dispersent la moyenne et rendent la pâte humaine moins malléable.

L’individu hors moyenne incarne le « risque idiosyncrasique » que quelque chose échappe aux banquiers centraux… L’individu hors moyenne est un grumeau anormal qui devrait disparaître.

Hélas, les risques idiosyncrasiques augmenteraient, la Fed doute !

Bloomberg :

(Non, ce n’est pas un montage avec Mr Bean, c’est un VRAI économiste)

En réalité, comme le relève mon collègue Graham Summers dans son commentaire :

« La Fed est divisée sur tout. Certains membres de la Fed veulent des relèvements de taux maintenant, d’autres plus tard. Certains membres veulent une réduction du bilan maintenant, d’autres plus tard. Certains membres de la Fed pensent que l’inflation va décoller rapidement, d’autres non et même, certains membres de la Fed pensent que tout le modèle de pensée concernant l’inflation est faux.

Plus important, la Fed a fortement insinué qu’elle était consciente que l’économie s’affaiblissait mais qu’elle n’avait aucune idée de la raison. »

Hahahahahahahahaha (rire sardonique et sarcastique émanant du public idiosyncratique et des grumeaux maléfiques) !

La Fed va découvrir que l’argent gratuit et le crédit gratuit n’existent que dans son imagination.

Les marchés ont réagi de façon chaotique : le pétrole et les actions à la baisse, l’or et les bons du trésor à la hausse.

Ceci dit, les astro-financiers de la Fed ne sont pas pires que ceux de la BCE.

C’est pour cette raison que nous croyons toujours dans les vertus de l’or en tant que monnaie ultime n’étant pas liée au crédit public ou privé.

Loin des manoeuvres des astro-banquiers-centraux, l’or est probablement le seul actif que 10 ans de politique de crédit gratuit et de création monétaire n’ont pas envoyé au sommet. Cette assurance contre la bêtise financière n’est donc pas chère.

C’est donc maintenant – avant que l’ineptie des prétentieux modèles de nos grands argentiers n’apparaisse au grand jour – qu’il faut en profiter.
En dehors de l’or, en tant qu’individu revendiquant le droit à être idiosyncrasique, je vous conseille de vous intéresser aux néobanques. Intérêt d’autant plus justifié que les instances européennes ont en projet une réglementation leur permettant de bloquer vos dépôts pour protéger une banque en danger.

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Source: la-chronique-agora


simone-waplerSimone Wapler est directrice éditoriale des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté les laboratoires pour les marchés financiers et vécu l’éclatement de la bulle internet. Grâce à son expertise, elle sert aujourd’hui, non pas la cause des multinationales ou des banquiers, mais celle des particuliers.

Elle a publié « Pourquoi la France va faire faillite » (2012), « Comment l’État va faire main basse sur votre argent » (2013), « Pouvez-vous faire confiance à votre banque ? » (2014) et « La fabrique de pauvres » (2015) aux Éditions Ixelles.


               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix: EUR 24,00
Neuf à partir de: EUR 24,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 14,99 En stock

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: EUR 13,30 En stock

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix: EUR 22,00
Neuf à partir de: EUR 19,95 En stock
D’occasion à partir de: EUR 29,99 En stock

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix: EUR 26,35
Neuf à partir de: EUR 26,35 En stock
D’occasion à partir de: EUR 14,77 En stock

2008-2015 : pourquoi l’or va battre la performance des actions et des obligations et comment vous pouvez en profiter (Broché)


Prix: Price Not Listed
Neuf à partir de: 0 Épuisé
D’occasion à partir de: EUR 85,71 En stock

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
Jeff
Invité
Jeff

« en tant qu’individu revendiquant le droit à être idiosyncrasique, je vous conseille de vous intéresser aux néobanques. Intérêt d’autant plus justifié que les instances européennes ont en projet une réglementation leur permettant de bloquer vos dépôts pour protéger une banque en danger »

Les néobanques ne seraient pas bloquées comme les banques conventionnelles ?

M A R C E L
Invité
M A R C E L

Incroyable;
un mot que je ne connaissais pas.
En allant bosser,
je vais le sotir dans le métro.
null

Jean
Invité
Jean

Le USD et les Etats Unis sont entrain de s’effondrer…
Les Etats Unis et le Monde vont découvrir que le QE, l’argent gratuit et le crédit gratuit n’existent economiquement pas !!!

Que nous allons rapidement vers un Nouvel Ordre Mondial,
Socialo-Communiste…
Car les Chinois ont deja gagne la partie en prenant le controle
des secteurs primaires et secondaires !!!

Bublestars
Invité
Bublestars
Avant cela, nous allons plutôt vers un désordre mondial. Je cite : « Dans un article de Décembre 2008 sur PrisonPlanet.com il a été rapporté que Kissinger, dans une interview avec le chouchou du Bilderberg Charlie Rose dit que “le chaos qui émerge de par le monde dû à la crise financière et l’augmentation du terrorisme est une opportunité pour faire émerger un nouvel ordre mondial”, avait alors écrit Steve Watson. “Je pense que lorsque le nouveau gouvernement va évaluer la situation dans laquelle il se trouve, il va y trouver une grave crise et des problèmes terribles, mais je peux… Read more »
wpDiscuz