Supermarchés: La fin des caissières ?

Aux caisses des supermarchés, il devient de plus en plus courant de se passer d’une caissière. Cela peut permettre d’aller plus vite, mais cela ne signe-t-il pas la fin d’une profession ?

Développement des caisses automatiques à Auchan: 2 000 postes de caissières menacés Relocalisation : Chez Adidas, des robots vont fabriquer des chaussures de A à Z

Source: francetvinfo

53 commentaires

  1. A nous de faire la queue et préférer la caissière
    sans cela, un jour nous n’aurons plus le choix
    Je constate que les personnes d’âge mur font la queue mais les jeunes préfèrent la caisse auto plus rapide et plus moderne …
    Éduquer ses enfants et se parler … les mobiles empêchent la communication entre les individus et donc toute solidarité …

    1. LE rapport. Il est dans le texte… « magasins de proximité sans personnel »
      Les laveries automatiques sont des commerces de proximités sans personnels.

  2. En fait, c’est un problème sans solution ! car si les patrons de la grande distribution ou autres acceptent de jouer la carte du salariat, ils ne sont plus compétitifs et ils ne vendent plus…. et s’ils refusent de jouer la carte du salariat, ils sont compétitifs mais ils n’ont plus d’acheteurs !
    c’est la fin du capitalisme.

    1. Le capitalisme, entendu comme un système construit de toutes pièces, n’existe pas. Le capital en revanche est une conséquence naturelle de l’intelligence et de l’activité humaines, préalable indispensable à la création de richesses pour dépasser la simple survie, levier nécessaire et suffisant pour démultiplier le potentiel de travail de chacun au service de tous. La fin du capitalisme, ce serait la fin de l’emploi d’un mot mensonger, popularisé par Marx, pour le malheur des peuples martyrisés au nom de ses idées criminelles.

      1. le capitalisme ultra libéral d’aujourd’hui, extrémiste comme tu veux et qui fait que 8 milliardaires possèdent autant que la moitié de la population mondiale la plus pauvre est lui aussi criminel par les injustices les inégalités qu’il crée. LEs capitalistes ultralibéraux d’aujourd’hui qui produisent à l’autre bout de la planète pour exploiter la main d’oeuvre la plus pauvre et engranger pour eux mêmes le maximum de gain en revendant ailleurs ont complètement corrompu le capitalisme tel que nous l’avons connu

        1. Les milliards d’humains sortit de la pauvreté absolue depuis quelques décennies grâce à la libération relative du capital et des marchés ne se plaignent pas de leur nouvelle situation.

          Les huit plus gros milliardaires pèsent 450 milliards, même pas 0,6% du PIB mondial. Il faut relativiser leur pouvoir, leur patrimoine dépendant surtout de la valeur de leurs actions dont le cours peut chuter à tout moment. Surtout, ils ne sont en rien responsables de la pauvreté dans le monde qui existerait sans eux. Ce sont les Etats et non les milliardaires qui maintiennent les peuples dans la pauvreté.

          Oui, certains des fameux milliardaires ont bâti leurs fortunes sur des avantages indus attribués par leurs gouvernements respectifs, profitant de lois protectionnistes ou des injections monétaires insensées par les banques centrales qui ruinent les autres épargnants. Rien à voir avec les marchés et la libération des capitaux, mais tout avec l’interventionnisme des Etats. Ne pas confondre les marchés libres avec le capitalisme de connivence, l’autre face du socialisme.

          Et oui, certains milliardaires méritent réellement leur fortune. Cette inégalité là n’est pas illégitime, encore moins injuste.

          Les inégalités sont injustes quand elles sont fabriquées par les Etats collectivistes, socialistes, monarchistes ou dictatoriaux. Elles sont justes quand elles sont le résultat des marchés où chacun agit librement. C’est exactement le sens de l’égalité de la devise républicaine, égalité en droit et en moyens, celle qui s’associe parfaitement avec la liberté (de vivre et de travailler, de s’enrichir librement sans impôts spoliateurs ni lois brimant la capacité d’action) et la fraternité (fraternité des armes, en défense de la propriété privée, indissociable de la liberté).

          1. c’est bien beau tout ça mais je ne suis pas d’accord avec toi. « les inégalités sont injustes quand elles sont fabriquées par les états collectivistes, socialistes monarchistes ou dictatoriaux »…..
            mais pas capitaliste !
            Si tu trouves qu’un système capitaliste qui ne conduit qu’à la réussite des plus forts est juste… je ne te suis pas !
            surtout quand les plus forts en question sont des industriels qui exploitent au maximum la misère humaine à l’autre bout de la planète pour pouvoir s’en mettre plein les poches ensuite en revendant dans des pays dits riches sans avoir apporté aucune richesse aux pays où ils vendent !
            par ce système injuste ils font tomber toutes les filières existantes dans les pays où ils vendent ! Où est l’égalité en moyens dont tu parles et la fraternité ?

            1. C’était une coquille. Il fallait lire : « égalité en droit et non en moyens » Merci de l’avoir souligné.

              La fraternité, c’est la fraternité des armes pour défendre la liberté et la propriété privée contre les régimes dictatoriaux qui veulent soumettre les citoyens, certainement pas la fausse solidarité façon socialiste.

  3. C’est le processus implacable de la fin du cash, et, donc de nos libertés.
    C’est aussi la fin de certains emplois, dans le cas présent des caissières, mais à brève échéance de tout une série d’autres emplois de services, et, plus tard à ceux de la technique pure.

  4. Vu les progrès fulgurants (et effrayants) du transhumanisme, une petite puce dans votre cerveau et vos yeux scanneront directement le prix, pour valider votre achat cligner deux fois des yeux et votre compte bancaire sera instantanément débité 😀

  5. Je ne suis pas d’accord pour cette initiative nous sommes clients pas des moutons à tondre ,ni a traire ..Le client est Roi et choisis la caisse qui lui conviens …Si non ailleurs ,si non bon vieux marchés !

  6. Regretter les caissiers, c’est comme regretter qu’on ne fasse plus les travaux lourds à la main, le bon vieux temps où des armées d’ouvriers creusaient le sol et charriaient des pierres. Les caissiers seront bien plus utiles ailleurs, là où ils pourront exprimer pleinement leurs compétences.

        1. je ne parle pas pour moi. Et puis le temps des pyramides,…. les extrêmes ça va bien ! je plaide simplement pour qu’on arrête de concentrer l’argent dans les mêmes mains parce qu’il ne faut pas redistribuer d’argent sous peine de ne plus être les moins chers ! on est au bout du système ! et c’est la raison de la crise qui arrive ! faute de salaires il n’y a plus d’acheteurs !

            1. Faire remarquer que remplacer des hommes par des machines certes plus productives, mais qui ne consomme pas dans des sociétés ou l’économie et fondée sur la consommation de masse, mais ronger par l’endettement et le chômage va obligatoirement aggraver la situation, la taxation notamment, seul problème qui tu perçois comme tous les parsites comme toi . Cela n’induit pas par ailleurs que l’on soit pour un retour en arrière . Garofula ou le raisonnement par l’absurde … Preuve encore que tu ne sais pas penser et que cela n’est même pas compenser par la connaissance de terrain avec ce commentaire fabuleux je cite  » Les caissiers seront bien plus utiles ailleurs, là où ils pourront exprimer pleinement leurs compétences » … a part s’écraser sur le mur du chômage , la majorité d’entre elles ne finira nul part. Vraiment le seul moyen de ne pas lire en truc non méprisant et stupide de ta part, c’est juste que tu la fermes et que tu retournes a ton boulot de parasite du tertiaire …

            2. T’es encore là, toi ? T’y connais toujours rien mais tu la ramène toujours autant. Inversement proportionnel. Remarque, t’a raison de me lire, au moins comme ça tu apprends.

            3. A dire des conneries ?? Vaz y explique moi en quoi les Hôtesse de caisse vont être mieux employées en fonction de leur compétence quand elle vont être remplacé par des machines .. qu est ce qu’il ne faut rien connaitre ou comprendre au monde du travail pour écrire une connerie pareil … Mais les cons ça ose tout c ‘est même à ça qu’on les reconnait …

            4. Tes éructations enragées détruisent aux yeux de tous les lecteurs les rares arguments que tu es capable de bafouiller et qui ne valaient déjà pas grand chose, tellement ils sont faciles à démonter. Cave canem.

            5. Le panier moyen selon les enseignes à baisser de 20% depuis 10 ans, vous noterez que les C.A des 100 plus gros hypers de France stagne depuis 3 ans, la tendance supermarchés est hésitante, seule « la proximité » reste rentable en raison des marges élévées qui y sont pratiqués..la seule chose qui rassure et qui vous donne cette impression »Plus d’acheteurs ? Vous avez bien regardé autour de vous  »
              C est la fréquence d achat qui reste en positif.;en clair les clients achètent moins en valeurs mais ils achètent plus souvent..interprétez cela comme vous voulez

            6. La baisse du panier moyen dans les commerces en dur est compensée par la hausse des dépenses sur internet. Après avoir taillé des croupières aux petits commerces, c’est au tour de la grande distribution de passer à la casserole. La grande distribution faisait ses plus grosses marges sur les produits « annexes », vêtements, livres, vidéos, CD, etc. Mais tout ceci s’achète ou se télécharge par internet désormais.

          1. Laisse tomber Noël il est complément con .. un troll qui connaît rien au monde du travail . Lui il connaît même des caissières qui préfèrent bosser à un pool de caisse, plutôt qu à une caisse normal. C est bizarre moi celles que je connais et qui existent vraiment dans la vraie vie, détestent ce taper le pool de caisse, elles doivent faire des allée retour pour valider les promos vérifier les étiquettes produits, le poids, ou relancer la caisse quand elle plante, vérifier que les personnes passent bien tout leur produits …bref ça crève bien plus qu une caisse normal, où au moins elles sont assises e t n’en pietinnent pas …

    1. Ben oui on les collera dans allées pour remplir les rayons,à la réception marchandises ou à passer l’autolaveuse..les rares chanceuses seront en caisse centrales pour faire les avoirs clients ou à surveiller un bloc de 6 caisses LS, avec bien sur ordre de surveiller les clients « voleurs » ,sinon on les mutera chez Paul emploi.;en effet des postes ou ils et elles pourront pleinement exploiter leurs compétences

      1. Des caissières que je connais, toutes voudraient bien changer de boulot. Quand on leur proposera autre chose de mieux, toutes sauteront sur l’occasion. Elles se battent déjà pour s’occuper des pools de caisses automatiques dont la multiplication réduit les files d’attente. Il faut arrêter de mépriser les boulots les moins qualifiés. Ce n’est pas utile de laver entre les rayons ? Ca ne fait pas partie du service rendu aux clients ? Ce n’est pas utile de choper les voleurs ? Ca aussi fait partie du service rendu, sinon ce sont les autres clients qui payent la perte.

        1. Non mais là t’a pas compris ! channy énumèrait là des postes d’autolaveuses, de surveillantes de pool de caisses en réponse à ce que tu affirmais que les caissières qui perdaient leur poste retrouveraient d’autres postes où elles pourraient exprimer pleinement leurs compétences…. Je crois bien que c’était de l’humour et non pas du mépris pour les caissières….

    2. C’est pourtant un vrai coup de poucce pour des étudiants, si ils ne bossent plus là dedans, je me demande ce qu’ils vont faire, le trotoir peu être, certains le font déjà, et puis ça risque de tous nous pénaliser, et oui si ces jeunes s’enfoncent, on va nous ponctionner encore plus en impots pour les aider, c’est évident.

      1. Faut arrêter de raisonner de manière figée. Le travail n’est pas un stock qu’il faudrait partager, comme on a voulu nous le faire croire avec les 35h. Mieux, le travail crée les emplois nouveaux par effet d’entraînement.

          1. Vous avez une vision figée de l’emploi. Vous ne voyez que les postes supprimés, pas ceux créés en regard. Depuis le temps qu’on installe des machines, si votre logique était vraie, il ne devrait déjà plus y avoir le moindre emploi, nulle part. Mais ce n’est pas le cas. Ce ne sont pas les machines qui détruisent les emplois. C’est le socialisme appliqué par l’Etat qui détruit les emplois et fabrique le chômage de masse.

  7. Ils ne se rendent pas compte tous autant qu’ils sont que s’il n’y a plus de salaires, il n’y a plus d’acheteurs ! les CONS ! ils croient que ce sont les voisins qui vont verser des salaires mais les voisins sont comme eux anti salariat !

    1. Vous vous trompez, ils veulent juste que le monde deviennent l’Amérique, un monde roulant au crédit, ils savent qu’un consommateur fera ce qu’il faut pour continuer à consommer, car c’est désormais sont unique but dans la vie, tel que suivre la mode, aovir une belle voiture, les dernière babioles High-tech etc…

      1. je ne vois pas comment tu peux si tu n’as pas de salaires, obtenir un crédit qui plus est pour te faire des petits plaisirs : la mode la voiture…… ce monde là n’existe pas pour ceux qui n’ont pas de salaires ! et même pour ceux qui en ont la dette des ménages est devenu catastrophique et pourrait être la cause du début de la prochaine crise.

        1. oui, mais elle a tous nos comptes en banque en caution, nos assurances vies nos comptes d’épargne….. et on lui prête ! et nous en profitons à des niveaux différents les uns les autres ! aussi l’état considèrera qu’il peut se servir sur nos comptes s’il y a des problèmes…. quand les banques font des bénéfices,….c’est pour eux ! mais s’il y a un krach, c’est pour nous !

        2. Bah vous n’y connaissez as grand chose alors, on peut avoir des petits crédits sans justificatif de salaire, le taux est assez élevé, en moyenne 7.9%, mais y’en a, cherchez sur goole et vous verrez.

  8. Si les gens n’étaient pas trop cons et solidaires, ils boycotteraient les caisses auto. Mais le temps devient de plus en plus précieux tant on nous bombarde de trucs à faire, comment faisait nos ancetres ???

    Le modèle qu’on nous présente en Chine me parait impossible en France, les gens ne sont pas aussi ben élevés … 🙂 le scan ne marche pas ? c’est leur problème, je prends l’article et laisse un pièce dans la boutique ou même je m’en vais sans payer…

    1. Bon combien de supermarché de ce type en Chine? allez faire un tour en Chine vous verrez comme sont la plupart des hypers et super chinois, et les chinois sont très loin des adeptes des cartes de crédits ( ils aiment le cash
      Les caisses automatiques sans caissières j ai entendu cela depuis 1992 quand j’étais chez metro..à l’époque on parlait d un tunnel dans le quel on faisait passer le chariot puis on réglait.. la facture.;pourquoi cela n a t’il pas été généralisé? tout simplement parce que les tests ont montré que ce système générait une démarque énorme..la machine oubliant de scanner beaucoup de produits pour x ou y raison..le système actuel consiste pour les supermarchés à vous faire scanner les articles .;donc le client fait le boulot de la caissière en échange d un hypothétique gain de temps.;quelle foutaise.;par contre moins de caissières = plus de rentabilité pour le magasin..mais pas des prix plus bas pour le consommateur du magasin
      Bref pour gagner en rentabilité les magasins en sont réduit à jouer sur
      Réduire les frais de personnel
      réduire les frais généraux
      Allonger les délais de paiement

  9. Par contre en Allemagne, les caissières ne sont pas prêtes de disparaitre. les achat se font à 70% en cash et les allemands, ayant des économies, ont du cash chez eux.

    1. Les Allemands aujourd’hui sont des gens éclairés ,et intelligents malgré les dirigeants qui précarisent leurs populations par des salaires bas !

      1. Noël, vous avez entièrement raison de souligner la précarité galopante en Allemagne, surtout dans les länder de l’est du pays. On nous rabâche les oreilles avec le plein emploi en Allemagne, mais ils [les voix de son maitre] oublient de nous dire que bcq d’emplois créés sont des mi-temps, et sous payés de surcroit. Et avec l’arrivée des migrants, cela ne va pas arranger les choses, puisque que cela va créer une concurrence sur le marché du travail… L’inflation des salaires ce n’est pas pour demain! petites parenthèses, la politique migratoire de Frau Mergues n’est pas une politique humanitaire désintéressée mais bel et bien un moyen de satisfaire le patronat allemand qui ne souhaite faire que des gros bénéfices, en rognant sur les salaires.

  10. C’est parfait pour ne plus consommer .
    Les gens qui ne paient qu’en espèces ou par chèque , seront pris en otage!
    Cependant , il faut vraiment être idiot pour , non seulement aller acheter
    ces poisons emballés et faire tout le boulot .
    Mais qu’est ce que cela va changer la vie ! Il suffit qu’ils présentent les choses comme étant encore plus pratiques , favorisant la paresse , pour que
    les clampins adhèrent de suite !
    Idiocratie , es-tu là ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page