Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Olivier Delamarche: « On essaie de vous vendre une croissance qui n’existe pas. Elle est achetée à crédit ! »
 

Olivier Delamarche: « Bonjour, je viens vous parler de la croissance, vous savez cette espèce de chose dont tout le monde vous parle comme le font les journalistes, les politiques et que personne n’a jamais vu ou en tout cas si peu que ça ne vaut pas le coup d’en faire des discours. Alors pourquoi je vous dis ça ? Eh bien tout simplement parce qu’aujourd’hui le discours dominant est de se féliciter d’un retour de la croissance aux Etats-unis bien sûr et puis en Chine, au Japon, en Europe plus particulièrement en Espagne, au Portugal, et sans doute un peu en France aussi. Alors en fait, cette croissance n’existe pas. on essaie de vous la vendre parce que c’est sympathique mais elle n’existe pas. Pourquoi ? Parce qu’elle est achetée par de la dette et par de la dette de façon GIGANTESQUE, gigantesque aux Etats-Unis, gigantesque en Europe. L’Espagne dont on nous parle beaucoup et qu’on nous cite en exemple entre 2007 et 2017 a mis 12,10 euros sur la table pour retirer 1 euro de Pib. Ca fait beaucoup, beaucoup d’argent, beaucoup de dette qui évidemment vont peser sur la croissance à venir. Alors là, je vous cite l’Espagne mais vous pouvez vérifier cela dans à peu près tous les pays avec l’appui évidemment des banques centrales qui font tourner la planche à billets à tour de bras.

La BCE condamnée à faire tourner la planche à billets tant que l’explosion de l’euro sera perçue Etats-Unis: Malgré des discours qui voudraient être rassurants, la FED continue à imprimer en catimini.

Alors y a des conséquences ! Il ne faut pas balayer cette histoire de dette en se disant que ça n’aura pas de répercussions. Au dessus d’un certain seuil, ça vient entamer la croissance et ça pose un tas de problèmes, notamment les politiques monétaires actuelles contrairement à ce que l’on dit aussi, sont déflationnistes mais pas sur le coût de la vie, déflationniste uniquement sur les biens de consommation, et malheureusement déflationniste aussi sur vos salaires. Alors cette croissance qu’on essaie de nous vendre, pourquoi on essaie de nous la vendre comme ça, eh bien c’est tout simplement parce qu’ils n’ont pas la solution.

Donc aujourd’hui, ils vous font croire qu’ils vont normaliser les politiques, qu’ils vont remonter les taux parce que tout va bien et enfin qu’ils vont arrêter de faire tourner la planche à billets. C’est FAUX ! C’est faux parce qu’ils ne peuvent plus le faire et si on essayait de le faire, si on commençait à le faire, eh bien les marchés s’écrouleraient et les économies suivraient. Donc, je pense que c’est uniquement pour amuser la galerie qu’ils communiquent ainsi. Je doute que ça nous amuse longtemps.

Donc, il faut dores et déjà intégrer ce changement de modèle, ce changement de système monétaire qu’on va avoir dans les années qui viennent pour investir. Il faut investir intelligemment par rapport à ça et prendre en compte que ce n’est pas une crise mais un véritable changement de modèle qu’on a devant nous. On ne pourra pas continuer à creuser ad vitam aeternam la dette de tous les pays du monde et donc à faire tourner la planche à billets sans qu’il n’y ait aucune conséquence. Et la conséquence la plus probable quand on fait tourner la planche à billets, c’est l’effondrement de la monnaie.

Par conséquent, malgré ce discours dominant qui est fort sympathique comme quoi la croissance serait repartie, il faut être bien conscient que cette croissance est achetée à coup de milliers de milliards d’euros ou de dollars de dette et c’est votre votre dette, c’est notre dette. C’est la dette d’état, c’est la dette privée qui enflent année après année. Alors, il faut bien se rendre compte aujourd’hui que les différents pays sont endettés à 350% du Pib et donc lorsque vous montez les taux de 1 point, vous augmentez le coût de 3,5%. Par conséquent vous voyez qu’il y a une impossibilité totale de revenir en arrière.

Egon Von Greyerz: « Esclavage de la dette + fausse monnaie = effondrement final » Egon Von Greyerz: Le monde va être détruit par les banques centrales. Les conséquences seront inimaginables

Sachez que j’ai fait 2 études, une sur le placement obligataire et une autre sur la croissance et donc ce mythe d’une croissance retrouvée. Donc, si vous voulez voir ces 2 dossiers, je vous invite à cliquer ici pour les réserver. Le prochain dossier sera sur les monnaies parce que je pense que c’est réellement là que va se situer le prochain problème.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la crise

Source: le-vaillant-petit-economisteVoir les précédentes interventions d’Olivier Delamarche


Egon von Greyerz: « Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique »

Acheter de l'or et de l'argent en ligne - Goldbroker.com

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix: EUR 24,00
Neuf à partir de: EUR 24,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 16,78 En stock

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix: EUR 20,00
Neuf à partir de: EUR 999,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 13,30 En stock

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix: EUR 22,00
Neuf à partir de: EUR 22,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 17,11 En stock

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix: EUR 26,35
Neuf à partir de: EUR 26,35 En stock
D’occasion à partir de: EUR 12,96 En stock

2008-2015 : pourquoi l’or va battre la performance des actions et des obligations et comment vous pouvez en profiter (Broché)


Prix: EUR 29,90
Neuf à partir de: EUR 999,00 En stock
D’occasion à partir de: EUR 87,14 En stock

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
michel clerc
Invité
michel clerc

L’elite nous fait du Magritte, « ceci n’est pas une crise »

Rodolphe Cyr
Invité

Le toxic money & l’helicopter money tire a sa fin !!!

Mario Mourao
Invité

Une croissance basée sur l emprunt et déficit la belle affaire lol

Marc Chivrac
Membre

la croissance n’existe pas sauf pour l’élite. Avec nos 11 millions de chômeurs et la robotisation. L’avenir est sombre

Alain
Invité
Alain

« ce n’est pas une crise mais un véritable changement de modèle qu’on a devant nous. »
Tout à fait.
Mais pas seulement un changement de modèle économique; un changement de modèle de civilisation !
Une étude montre que le taux de mortalité repartira à la hausse dès 2020 et sera supérieur au taux de natalité dès 2030.
Autrement dit, poursuite de l’augmentation de la population mondiale jusqu’en 2030, puis effondrement de la population de l’ordre de 500 millions d’individus par décennie.
(https://www.les-crises.fr/recommande-leffondrement-global-est-il-imminent-par-graham-turner/)
La machine est en train de s’arrêter sous nos yeux.
Quelle époque épique !

beverly
Invité
beverly

Ton étude n’a probablement pas mis en compte la guerre avant 2020 qui arrive car elle vient faut pas se leurrer. De toute façon l’humain et son coté lapiniste ça ne sera pas plus mal que ça se reduise.

Alain
Invité
Alain

La guerre est déjà présente dans tous les pays disposant de ressources énergétiques (gaz et pétrole).
Nous sommes nous européens, avec les USA, les prédateurs de ces pays.
Je ne crois pas que nous aurons la guerre en Europe ni même aux USA.
Nous sommes toutefois entré depuis quelques années déjà dans la phase effondrement de civilisation lié à l’effondrement des ressources.

Aziz Malika Houceine
Invité
Quentin Corrales
Invité

C Est comme soufflé dans un ballon crevé, temps que l’on continue a soufflé sa reste en place.

Ahcene Mouheb
Invité

Oui et ça marche ce grand coup de bluff, c’est le principal.

wpDiscuz