Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Simone Wapler: La « bulle du bitcoin » est microscopique
 

Les observateurs qui hurlent à la bulle du bitcoin oublient de dénoncer la plus monstrueuse bulle financière de tous les temps : les obligations à rendement négatif. 

« C’est officiel : Bitcoin surpasse la bulle de la tulipe, c’est maintenant la plus grosse bulle de l’Histoire », indique le site Zerohedge ce matin.

Le site publie un graphique par intensité de bulle provenant de la société Convoy Investments.

Bitcoin2014 à ?
Tulipe1619-1622
Actions du Mississipi1716-1719
Bulle des mers du Sud1719-1722
Actions américaines1923-1932
Or1975-1982
Immobilier japonais1980-2003
Actions japonaises1982-1992
Bulle Internet1994-2002
Immobilier américain1996-2011
Actions américaines2003-2009
Actions chinoises2005-2008
Pétrole2005-2008
Actions chinoises2014 à ?
Actions américaines2009 à ?

Il n’y a pas vraiment de définition officielle chiffrée et quantifiée de ce qu’est une bulle. C’est simplement une frénésie spéculative se traduisant par une violente hausse des cours et se terminant par leur effondrement.

Faute d’effondrements, il n’est pas encore prouvé que le bitcoin, les actions chinoises et les actions américaines soient dans une bulle. Nous attendons de pied ferme.

Par ailleurs, le volume de la bulle est largement aussi intéressant que son intensité. La tulipe a finalement attiré une faible proportion des capitaux disponibles en son temps, la bulle Internet bien plus.

Surtout, ce classement rate à mon sens l’essentiel, la plus grosse bulle de toutes, la plus absurde, la plus idiote, la plus insensée, celle qui va faire exploser l’ensemble du système monétaire et financier de la planète. J’ai nommé la bulle obligataire et les obligations qui s’échangent à rendement négatif ! Les gens payent pour avoir ces bouts de papier qui ne vont rien leur rapporter.

Par exemple, des « investisseurs » ont acheté il y a un mois des obligations à trois ans émises par la société Veolia à taux négatif. Ces « investisseurs » payent 0,026% par an pour espérer voir leur argent leur revenir dans trois ans.

Voici les pays européens que les « investisseurs » acceptent de payer pour que ces Etats conservent leur argent.

Source: Bloomberg

J’écris « investisseur » mais ces bipèdes qui acceptent de perdre à coup sûr de l’argent méritent-ils ce qualificatif ?

La plus grosse bulle obligataire en 800 ans d’histoire ne cesse d’enfler Les obligations européennes avec un rendement négatif viennent d’atteindre un nouveau plus bas historique

On m’explique qu’ils peuvent en gagner car ils pourront revendre leurs titres à la banque centrale qui les rachètera plus cher que ce qu’ils ont payé. Ou bien parce que les taux vont encore baisser (sur le marché obligataire, plus les taux baissent plus les titres montent).

Bitcoin494 Mds$ à ce jour.
Obligations à rendement négatif8 000 Mds$*

La bulle du bitcoin est une aimable plaisanterie de gamin farceur. La frénésie spéculative et la folie sont ailleurs. Et les gouvernements et banquiers centraux sont en première ligne.

Charles Sannat: « Voilà pourquoi le krach obligataire va avoir lieu et pourquoi il est inéluctable. » Michael Pento: « L’éclatement de cette énorme bulle obligataire aura des conséquences dévastatrices »

Pour plus d’informations et de conseils, c’est ici et c’est gratuit

*Selon les calculs de Deutsche Bank, 17% des obligations émises se négocient à taux négatif https://seekingalpha.com/article/4124475-recession-coming

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argent

GoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: la-chronique-agora


simone-wapler

Simone Wapler est directrice éditoriale des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté les laboratoires pour les marchés financiers et vécu l’éclatement de la bulle internet. Grâce à son expertise, elle sert aujourd’hui, non pas la cause des multinationales ou des banquiers, mais celle des particuliers.

Elle a publié « Pourquoi la France va faire faillite » (2012), « Comment l’État va faire main basse sur votre argent » (2013), « Pouvez-vous faire confiance à votre banque ? » (2014) et « La fabrique de pauvres » (2015) aux Éditions Ixelles.


Egon von Greyerz: « Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique »

Acheter de l'or et de l'argent en ligne - Goldbroker.com
               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
sgmsg
sgmsg
2 années plus tôt

Elle perd toute crédibilité.

Bitcoin est en bulle depuis sa création en 2009 car il n’y a aucun sous-jacent derrière.

Bob
Bob
2 années plus tôt

Il peut monter a 150000$