Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Simone Wapler: GoPro: arrêt sur image
 

La chute de GoPro nous rappelle que le marché fait bien son travail de sélection, lorsqu’on le laisse faire.

Les caméras d’action de GoPro ne figuraient pas en bonne place sous les sapins de Noël cette année et la sanction a été brutale.

Le chiffre d’affaires stagne (si tout va bien), les bénéfices s’écroulent, la société pratiquant d’importantes remises pour vendre. GoPro se retire des drones.

Lundi en séance, le cours s’effondrait de 30% avant de se ressaisir pour finalement clôturer à -13% sur rumeur d’une possible mise en vente.

Les marchés financiers ne sont pas totalement anesthésiés par les manipulations des banques centrales et certaines valeurs cotées réagissent encore à la logique classique.

Selon cette logique, le cours d’une entreprise reflète une spéculation sur ses bénéfices futurs.

Nul doute qu’en France, l’Etat-nounou inonderait GoPro d’argent des contribuables et envisagerait déjà un plan de sauvetage afin de préserver un « fleuron économique ».

L’IREF a examiné la composition de l’indice national CAC 40. Notre indice boursier national présente la particularité, par rapport aux autres, d’avoir de vieilles entreprises.

« L’indice est aussi le reflet de l’interventionnisme politique. Les politiques aiment l’industrie, aiment les grands groupes et, en France, ont le pouvoir de modifier le destin des entreprises, qu’elles soient publiques ou privées. Ils ne s’en sont pas privés. »

Le CAC 40, symbole du vieillissement des entreprises françaises, IREF

Cette étude nous rappelle que la plus jeune société cotée est née en 1973, témoignant de la difficulté de nos entreprises à atteindre une taille critique.

L’IREF poursuit impitoyablement :

« Le goût des politiques de cartellisation a incité à des regroupements toujours plus importants des entreprises du secteur, souvent piloté par les services de l’Etat. Résultat, la France est réputée pour avoir un réseau de moyennes entreprises assez peu étoffé à l’inverse de l’Allemagne. Cette attention particulière de l’Etat n’a cependant pas empêché de précipiter nombre de ‘fleurons’ publics loin des sommets du CAC, tels Thomson, Alstom ou EDF. »

Cet argent public (celui des contribuables) a été détourné d’autres projets qui auraient peut-être connu un vrai succès.

Certes, les marchés américains sont loin d’être parfaits et la « main invisible » y est souvent écrasée par le rouleau compresseur de l’argent factice.

Mon collègue britannique Tim Price notait ainsi qu’en 2017, les cours de Facebook, Amazon et Netflix avaient progressé de 50% sans que cela soit justifié par l’évolution de leurs bénéfices.

Netflix est l’incarnation type de la bulle internet Allo Wall Street, y a pas un problème de bulle ? Les « FANG » ont gagné près de 45% depuis 1 an

En réalité, ce sont les FAANGS (Facebook, Apple, Amazon, Netflix et Google) qui sont à l’origine de la performance de l’indice Standard & Poors 500 en 2017. Les capitalisations de ces entreprises sont telles que leur progression a masqué la chute de celle des 496 entreprises restantes !

En général, les grands écarts excessifs se terminent douloureusement…

Il ne serait pas très avisé aujourd’hui d’avoir beaucoup d’argent investi dans ces cinq valeurs.

L’évolution de la capitalisation des 496 autres entreprises de l’indice nous indique que les investisseurs pensent que leurs bénéfices vont chuter.

Pour la 2nde fois en 100 ans, cet indice dépasse le niveau qu’il avait atteint avant le Krach de 1929 La capitalisation boursière mondiale démarre l’année 2018 en trombe et enregistre un nouveau record absolu !

Voici une histoire un peu différente de celles qui occupent la Une de nos journaux financiers depuis le début de l’année.

Quant à nous investisseurs français, le financement participatif nous donne désormais l’occasion – à l’abri des manipulations étatiques ou des excès de marché – de débusquer de jeunes entreprises capables de fabriquer de la vraie croissance rentable et de récompenser leurs actionnaires.

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Source: la-chronique-agora


simone-waplerSimone Wapler est directrice éditoriale des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté les laboratoires pour les marchés financiers et vécu l’éclatement de la bulle internet. Grâce à son expertise, elle sert aujourd’hui, non pas la cause des multinationales ou des banquiers, mais celle des particuliers.

Elle a publié “Pourquoi la France va faire faillite” (2012), “Comment l’État va faire main basse sur votre argent” (2013), “Pouvez-vous faire confiance à votre banque ?” (2014) et “La fabrique de pauvres” (2015) aux Éditions Ixelles.


Egon von Greyerz: “Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique”

Acheter de l'or et de l'argent en ligne - Goldbroker.com

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des