John Embry: « l’once d’Argent se dirige vers les 300 $ alors qu’il ne coûte actuellement que 17 $ »

John Embry est stratégiste en chef des investissements chez Sprott Asset Management et expert reconnu dans l’industrie des métaux précieux, il évalue et analyse le secteur de l’or depuis plus de 30 ans. Il a accumulé une vaste expérience dans ce domaine où il œuvre à titre de gestionnaire de portefeuille depuis 1963.

Alors que les marchés viennent de vivre une 3ème semaine consécutive de hausse, John Embry a déclaré sur kingworldnews que le monde verra l’Argent atteindre les 300 dollars l’once.

John Embry: « Eric, sur ces 3 premières semaines de l’année 2018, nous assistons à une solide hausse du cours de l’Or et de l’Argent. Mais ce mouvement haussier est bien plus puissant qu’on pourrait le croire puisque que les métaux précieux ont eu affaire au marché de l’or papier. Sur le Comex, depuis ces 10 derniers jours, on a assisté à une augmentation 120.000 contrats futures sur l’or en circulation (Open Interest), ce qui représente environ 375 tonnes d’or papier. En clair, les Bullion Banks, qui agissent pour le gouvernement américain, ont vendu plus de 12% de la production minière mondiale annuelle en seulement 10 jours. Mais malgré cela, le cours de l’Or a réussi à augmenter de plus de 35 dollars. N’importe quel autre actif qui aurait fait face à une telle pression vendeuse se serait effondré…

Un analyste voit le cours de l’Or atteindre 3500 dollars l’once. Voilà ce qui pourrait déclencher l’envolée du cours de l’Or

Tout ceci témoigne de la force intrinsèque de l’Or, qui, si vous prenez n’importe quel système de mesure, n’a jamais été aussi bon marché de toute l’histoire face à l’énorme quantité d’argent et de crédit en circulation actuellement dans le système. Aujourd’hui, l’Or est devenu l’actif financier le moins cher de la planète. Cependant, même si l’Or n’a jamais été aussi attrayant qu’aujourd’hui, l’Argent métal a un potentiel encore bien plus imprtant. Le cartel anti-or a mis le paquet pour essayer d’étouffer la récente hausse du cours de l’Or, et parallèlement, ils font tout ce qu’ils peuvent pour essayer de maintenir désespérément le cours de l’argent sous les 17,50 $ l’once, ce qui n’est que 35% sous le sommet record des 50$ l’once qui n’a été atteint qu’une seule fois en 38 ans.

Lorsque le marché haussier sur les métaux précieux va se mettre en mouvement, le ratio Or/Argent, qui est actuellement de 78/1 (1 once d’or pour 78 onces d’Argent), va chuter brutalement. Si l’on observe les précédents marchés haussiers sur les métaux précieux, historiquement, le ratio Or/Argent est tombé à 15/1 (1 once d’or pour 15 onces d’Argent), ce qui correspond d’ailleurs au ratio Or/argent minier, ce qui implique une envolée haussière qui correspondra à 5 fois celle de l’Or. Si on met tout cela en perspective, il est assez facile d’anticiper un cours de l’Or dans la fourchette des 5.000 $ l’once. Dans cet environnement, le cours de l’argent pourrait facilement dépasser les 300 $ l’once. Rien d’étonnant à ce que les pouvoirs en place soient un peu perturbés et qu’ils mettent tout en œuvre pour étouffer toute envolée du cours de l’Argent.

Maintenant, en ce qui concerne les marchés en général, les actions continuent d’augmenter car les banques centrales sont complètement piégées. Si ces dernières devaient faire machine arrière, tous les marchés financiers, actions, obligations et immobiliers s’effondreraient et l’économie mondiale s’écroulerait dans la foulée. Ainsi, il est probable que le stimulus monétaire actuel excessif se poursuivra et que le marché obligataire sera le premier à connaître un Krach, les investisseurs finissant par se rendre compte que les instruments financiers liés à la dette n’ont plus aucune valeur. Dans des conditions déflationnistes, ces derniers seront en défaut, et plus probablement dans l’hyperinflation à venir, leur capacité d’achat et donc d’investissement sera annihilée. Sous nos pieds, le terrain est en train de s’éroder rapidement. Actuellement, les investisseurs prudents devraient se méfier de leurs obligations. »

Selon Bill Gross, c’est terminé ! Le marché obligataire est entré dans un « bear market » Selon Alan Greenspan, la plus grande bulle obligataire de tous les temps est sur le point d’éclater !

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la crise

Source: kingworldnews


Egon Von Greyerz: « Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique »

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physiqueUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

23 commentaires

  1. Tant que le système financier actuel permettra d’avoir du papier qui atteste qu’on posséder un actif sans réellement le posséder (voir entre autres les contrats à terme qui ne jouent que sur une plus-value souvent réglées en « espèces », la garantie étant elle même en « espèces ») les cours seront ce que les financiers voudront ce qu’ils soient.
    Finalement il n’y a pas que sur la monnaie fiduciaire qu’il y a émission de PQ.
    C’est beau le libéralisme !
    On nous martèle que c’est l’offre et la demande qui font le marché et qu’il ne faut pas réguler, mais eux ils régulent à leur manière en manipulant l’offre et la demande (et par la même le marché) pour fausser les cours.
    Des exemples de manips il y en a à la pelle ! (Pétrole, matières premières, QE, fiduciaire … etc)
    Et ne comptez pas sur les politiques pour changer cela, ils en croquent plein pot !

  2. Après les estimations de l’or on va avoir des estimations de l’argent. j’ai les 2 je tiens à dire mais je me méfie maintenant de tous ceux qui predisent combien pourrait valoir dans un avenir ces metaux precieux car pour le moment ils se plantent tous.

    1. Des pseudos experts. C’est vraiment de la foutaise ce site.
      C’est l’équivalent économique des revues à potins.
      Vous aimer le comérage? Et bien continuer de lire BB 😉

  3. Je crois sincèrement que pour un expert, M Embry se trompe sur toute la ligne.
    Le ratio or/argent ne sera plus ce qu’il était par le passé car l’argent à une autre vocation qu’une monnaie, il sert principalement dans l’industrie ( ce qui n’était pas le cas auparavant). Ceci étant dit il y a un dicton qui dit « le passé n’est pas garant de l’avenir ».
    Arrêter svp de vous référer au passé, surtout que la technologie progresse tellement vite . tout change. On est plus comme au moyen age où les gens occupaient le même métier que leur père et leur grand-père et leur arrière arrière grand-père. Donc pour ma part le ratio restera comme il est actuellement…… Tout au moins Jusqu’au prochain grand boulversement

    1. J’aimerais davantage avoir un compte en métaux précieux plus affûté quand il est converti en euros… Étant fortement engagé dans les métaux précieux, j’attends avec impatience et quelques fois du désespoir que le cours de l’argent compense au moins la baisse des monnaies fiduciaires… Pour le moment, la balle est dans le mauvais camp…

  4. Comme dab aucune logique économique (voir honnêteté intellectuelle) dans leurs prédictions, les cours ne peuvent pas atteindre ces niveaux, l’économie mondiale serait à l’arrêt.

    1. L’économie est déjà à l’arrêt ! La faible croissance actuelle ne repose que sur un empilement toujours plus important d’endettement. Réveillez-vous !

      1. Tiger, alors tu imagine les dégât sur l’économie avec l’argent à 100, 300 ou même 500 $ !
        Ca reviendrait à dire que tout les appareils électroniques deviendraient l’exclusivité des gens riches. Donc non cela n’est pas possible tant que la structure économique mondiale actuelle perdura

        1. Un petit 2$ d’augmentation par ici, un petit 5$ par là, et tant qu’à y être un autre p’tit 10 de plus.
          Il n’est pas loin le jour ou les gens seront coincés.
          A oui c’est vrai : j’oubliais les fameux plans de financement sur 2 ans pour un simple achat de 200$.
          Alors quand on en est rendu la, c’est qu’on est coincé et qu’on veut quand même acheter.
          Dit moi, ton téléphone tu l’a payé au complet ou étaler dans le temps? 😉

  5. Les cours sont manipulés à la baisse pour empêcher l’argent des QE d’aller vers les métaux précieux, de fait non rentables, et pousser les investisseurs vers les marchés actions et la dette souveraine.
    Le jour où le marché obligataire va craquer, les marchés actions suivront, et on risque de voir un torrent d’argent aller se réfugier dans l’Or et l’Argent.

    1. Une crypto adossée à l’Argent arrive pour 2018. Il n’y aura pas d’ICO, beaucoup d’investisseurs se bousculent pour y entrer et pas que des particuliers… Je n’en dirai pas plus.

      Le paysage des cryptos va vraiment changer. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page