Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Privatisation des PV: la mairie reconnaît des milliers de faux contrôles. Gros problème !
 

C’est absolument charmant cette histoire de milliers de faux contrôles opérés par les employés de la société Streeteo qui a été révélée par Le Canard Enchaîné dans son édition d’hier.
En effet, ceux censés vérifier le paiement du stationnement dans les rues de la capitale faisaient de faux contrôles, sans sortir de leurs bureaux !!

Dans cette histoire, il semble pour le moment qu’aucun “véhicule n’a été verbalisé à tort, assure la Ville, qui précise avoir convoqué immédiatement Streeteo pour leur demander des explications”.

La Mairie de Paris, qui décidément est très, très sévère, a même “rappelé à ses obligations” l’entreprise et assure que la situation est “rentrée dans l’ordre”.

On voit donc la limite aussi de la privatisation, y compris pour la gestion des PV. Si l’on comprend bien la logique qui consiste à dire qu’un gendarme est plus utile à courir après les vrais méchants qu’après un horodateur mal alimenté, il n’en reste pas moins que lorsque l’on s’engage dans les forces de l’ordre, on s’y engage : il y a un côté “devoir”, “sens”, que l’on ne peut pas, par définition, retrouver dans les mêmes proportions au sein d’une entreprise privée recrutant des gens qui cherchent juste un boulot et à qui on impose de la “batonite”.

Il faudrait vraisemblablement verrouiller a minima le fonctionnement de ces entreprises privées, voire même envisager qu’elles soient des entreprises au capital détenu par l’État mais avec un fonctionnement de droit privé et des contrats également de droit privé sous l’étroit contrôle des forces de l’ordre. Encore une question d’équilibre.

Il est parfaitement possible de ne pas faire effectuer ces tâches par des policiers ou gendarmes, sans qu’elles ne soient pour autant confiées à des entreprises privées.

Automobile: Un contrôle Technique plus complet et plus cher à partir du 20 mai 2018 Content ou pas, il est dorénavant interdit de stationner devant son garage

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
5 Comment threads
2 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
jbrDonnez-moi votre orArticle 50nonoAnette Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
jbr
Invité
jbr

Les libéraux n’ont pas compris qu’il fallait des fonctionnaires pour contrôler les agissements des sous-traitants peu scrupuleux du bien public.

Donnez-moi votre or
Invité
Donnez-moi votre or

La malhonnêteté c’est humain et c’est bien.
C’est un catalyseur à la sélection naturelle.
Optons pour les systèmes de sociétés qui favorisent la malhonnêteté!

Article 50
Invité
Article 50

La France est elle le seul pays à privatiser à outrance ? J’ai comme un doute là … Et si elle privatise à outrance, c’est pour faire plaisir à qui ? Et puis privatiser la fonction publique, ça amène toujours quelques problèmes, dont le principal est de gagner vite du fric. Solution Bruxello-Libérale : virer les fonctionnaires et mettre des caméras à la place … Suite logique : Les fonctionnaires vont alors grossir les rangs du chômage et les libéraux disent que les gens ne veulent pas bosser. Fin du cercle vertueux … (La photo c’est fait maison) “Les libéraux… Read more »

jbr
Invité
jbr

C’est un lac de barrage? Il va bientôt être privatisé selon un oukase de Bruxelles.

Article 50
Invité
Article 50

Non ce n’est pas un lac de barrage, il est naturel dans un massif calcaire (ce qui est rare).
Il est à 2000 m d’altitude entre la Drôme et les Hautes-Alpes et il n’y a rien là haut sinon des randonneurs (peu), des marmottes et des chamois.
Faut y aller certes, mais c’est encore à l’abri du trading HFT, des banquiers et des libéraux …
C’est hostile et il n’y a pas de fric à y faire, faut juste se repaître du paysage. Ce qui est le gage d’une certaine tranquillité …

nono
Invité
nono

tous des enculés

Anette
Invité
Anette

Nous n’avons rien à faire des vos clichés pompés ; allez plutôt chercher de la reconnaissance par le fruit de votre travail !