Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Prélèvement à la source: une “usine à gaz coûteuse”
 

L’économiste Christophe Ramaux et le journaliste Étienne Lefebvre débattent dans le Soir 3 mardi 4 septembre de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu en 2019.

Artus: Le Prélèvement de l’impôt à la source va coûter des milliards pour un résultat catastrophique Olivier Berruyer: Impôt à la source: Alors qu’on a le plus fort taux de recouvrement, là on va gérer une usine à gaz

Source: francetvinfo

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mika
Mika
2 années plus tôt

Mmouais bon, faut-il le rappeler, c’est quand même comme ça partout en Europe sauf en France, les français vont juste connaître ce qui vivent les belges, italiens, allemands etc… depuis des lustres, c’est-à-dire un salaire bien raboté dès la paie du mois. Vous n’êtes vraiment que des gaulois réfractaires pfff (je rigole hein 😆 ). Ceci dit, c’est vrai qu’ailleurs c’est comme ça, la pression fiscale est terrible dès la source, pour le salarié comme pour le patronat. Ils iront jusqu’au bout du possible pour vous, pour nous taxer un max.

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x