DSK, Dalio, Gundlach, Roubini: Pourquoi prédisent-ils une nouvelle crise financière majeure ?

– Dominique Strauss-Kahn, Ray Dalio, Jeffrey Gundlach, Nouriel Roubini sont tous pessimistes. On voit ensemble les raisons économiques de fond qui alimentent ces réflexions.

– Les taux zéro font exploser la valeur des actifs, donc les rendements de ces actifs tendent aussi vers zéro puisqu’il n’y a pas de création de richesse supplémentaire.

– Les soutiens à l’économie des banques centrales et les taux zéro bloquent la destruction créatrice décrite par Schumpeter. Donc, la conséquence de cette crise latente, qui semble indolore, est une lente décomposition du tissu économique.

Egon Von Greyerz: “L’effroyable crise de 2008 s’apprête à revenir en force !” Egon Von Greyerz: “Le plus important marché baissier de l’histoire est imminent !”

Source: goldbroker

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

12 commentaires

  1. D’après le titre, je pensais que l’on aurait des informations croustillantes sur l’affaire du Sofitel de New York.
    Mais il s’agit de Ray Dialo et non de Nafissatou Diallo.

  2. Réponse à Patrick : ????
    1/ Je n’ai pas choisi l’€ : il m’a été imposé.
    2/ Alors que tout augmente, énergie, biens, produits, etc. il faudrait encore diminuer les revenus du peuple tandis que paradoxalement de plus en plus d’€ sont créés mais le fait est qu’ils ne circulent pas et passent directement dans les poches de quelques individus pourtant déjà richissimes.

    1. L’hyperinflation détruit les revenus du peuple. L’hyperinflation a pour résultat (ou pour but quand elle est volontaire) d’augmenter artificiellement les inégalités entre ceux qui savent s’en protéger et ceux qui la subissent.
      Financer un revenu universel par hyperinflation revient à donner du vent universel, une illusion de revenu dont le pouvoir d’achat sera nul. Tu pourras un jour toucher 1000 euros de RU directement imprimé par la banque, le lendemain la baguette de pain vaudra 2000 euros.
      Bienvenue au Venezuela ou au Zimbabwe !

      1. Sauf que le problème de l’endettement dans la monnaie en question est résolu ! Maintenant évidemment si l’endettement est en $ la situation empire !

  3. Oui sauf que les pensions et les salaires des travailleurs devraient aussi augmenter avec l’inflation, mais à l’heure actuelle ce n’est pas le cas car l’état triche sur les chiffres réels tandis que les rémunérations des actifs sont bridées vu la main d’oeuvre immigrée et les robots qui les remplacent et enfin pour les pensions, les caisses sont vides tandis que de moins en moins d’actifs cotisent.
    Une seule solution : le revenu universel qui rééquilibrerait tout cela. Une fuite dans l’hyperinflation permettrait de diminuer le poids de la dette et de réduire les inégalités croissantes entre pauvres et riches.

    1. L’euro étant largement surévalué par rapport à l’économie française , il faudrait diminuer les salaires et retraites de 20 à 30 %.
      Nous avons choisi l’€ , il faut savoir l’assumer.

      1. ???
        1/ Je n’ai pas choisi l’€, il m’a été imposé.
        2/ Tout augmente sauf les revenus du « peuple », et il faudrait encore les diminuer ? Alors que de plus en plus d’€ sont créés mais ne circulent pas et passent directement dans les poches de quelques individus pourtant déjà richissimes ?

      2. ????
        1/ Je n’ai pas choisi l’€ : il m’a été imposé.
        2/ Alors que tout augmente, énergie, biens, produits, etc. il faudrait encore diminuer les revenus du peuple tandis que paradoxalement de plus en plus d’€ sont créés mais le fait est qu’ils ne circulent pas et passent directement dans les poches de quelques individus pourtant déjà richissimes.

      3. Comme le proposait Huw Pill, économiste en chef de Goldman Sachs en Europe, en 2013, pour une baisse générale de 30 % des salaires en France. Sa 2eme recommandation: «déplacer l’emprise de l’Etat vers le secteur privé.», ce que Macron avait déjà entreprit lorsqu’il était Ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique.
        Cet économiste se voulait rassurant, au niveau européen : grâce à ses plans d’économie, l’Union devait voir « une porte de sortie » de la crise d’ici 2015…

    2. Ça ne s’appellera pas comme cela (il y a trop de polémiques avec cette appellation) mais on y va tout droit au Revenu Universel …

      Plus de retraites, plus de sécu, plus de CAF, plus d’assurance chômage donc des fonctionnaires en moins, des cotisations en moins, des travailleurs Uber à la pelle et des migrants payés à coup de lances pierres pour faire les petits boulots que les robots ne pourront pas faire.
      Et sur ces derniers points les libéraux globalos-mondialistes ne seront pas en désaccord du tout, bien au contraire.

      Et les politiques, exécuteurs zélés du libéralisme, y viendront pour éviter des incidents issus du mécontentement social et des inégalités grandissantes.

      C’est juste une question de temps, à moins que tout ne pète avant sur la planète finance, mais ça je n’y crois pas trop …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page