Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Standard Or: le faux problème du calcul du prix juste de l’or

Pendant des décennies, on a tenté de nous faire croire que la question de savoir quel doit être le prix de l’or (cours fixe dollars/or) en cas de retour standard or est comme insoluble, tel le dernier théorème de Fermat. C’est idiot.

Il est un fait que de nombreux pays ont réadopté le standard or après avoir laissé flotter leur devise. Dans la plupart des exemples que nous avons, ces entreprises furent couronnées de succès. Parmi ces pays, il y a les États-Unis en 1879, en 1919 (même si c’est discutable), en 1934 et en 1953 (encore une fois discutable). La France, en 1926. La Grande-Bretagne, en 1821 et en 1925. Le Japon, en 1897, 1931 et 1949. L’Allemagne, en 1923 et en 1949. La Chine, en 1949.

Les 3 étapes pour la restauration du standard or

La restauration du standard or s’est principalement faite de 3 façons :

  • La première est le retour à la parité précédente en vigueur avec la devise nationale, suivi d’une dévaluation en raison d’une guerre. Ce fut vrai pour les États-Unis en 1879 et de façon plus controversée en 1953, pour la Grande-Bretagne en 1821 et en 1925. Cette méthode implique de relever la valeur de la devise à sa valeur d’avant-guerre, un processus qui a des conséquences récessionnistes. Dans la pratique, cela n’a pas trop porté à conséquence, sauf en cas de mauvaises politiques économiques (notamment en termes de fiscalité). Ajouter un facteur monétariste récessionniste (à mon avis léger) dans le contexte fiscal difficile des années 20 en Grande-Bretagne s’est avéré être problématique. Ce le fut beaucoup moins en 1821, en partie parce que les lourds impôts de guerre furent fortement réduits, et que le contexte était mûr pour un boom économique ;

  • L’étalon or sera-t-il bientôt de retour ? Interview de James RICKARDS: Un retour à l’étalon Or est possible

  • La seconde a lieu lorsque la devise est totalement détruite par l’hyperinflation. Dans ce cas, la question de la parité de la nouvelle monnaie n’a aucune importance. Habituellement, les pays concernés ont choisi de réintroduire la parité précédente. Ce fut le cas pour les États-Unis en 1789, pour la France, en 1801 et l’Allemagne, en 1923 ;

  • Egon Von Greyerz: “Procurez-vous de l’Or avant que de la boîte de Pandore ne s’ouvre !” Egon Von Greyerz: “Les banques centrales soutiennent désormais pleinement le cours de l’Or !”

  • La 3e est un scénario dans lequel la devise existante a été tellement dévaluée qu’elle ne peut être fixée à la parité précédente (par exemple les 35 dollars l’once de Bretton Woods). Cependant, elle ne l’a pas été non plus suffisamment pour être considérée comme du papier toilette. Ce fut le cas de la France en 1926, du Japon en 1949, et c’est le cas aujourd’hui des États-Unis ainsi que dans d’autres pays. Dans ce cas, la nouvelle parité doit être fixée autour de la valeur actuelle telle que déterminée par le marché. J’aime utiliser personnellement la moyenne des 12 derniers mois pour obtenir une bonne estimation.

  • Egon Von Greyerz: La dépréciation monétaire finale a commencé Egon Von Greyerz: “L’hyperinflation est à nos portes !”

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x