Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Un air de 2007 plane, mais les marchés ignorent les risques de récession

Le mouvement haussier des marchés actions qui a repris signifie désormais que les marchés de la volatilité ne semblent pas se soucier de la fin prochaine des beaux jours. Les modèles de récession disent pourtant le contraire.Le modèle de Wells Fargo, qui mesure l’écart entre le rendement des obligations américaines sur 3 mois et sur 10 ans, ainsi que d’autres statistiques économiques, affirme que la probabilité d’une récession américaine a bondi en décembre, pour même atteindre 40 % durant le mois de janvier.

Mais tandis que les chances de renversement économique augmentent, on assiste à une déconnexion du côté de la volatilité implicite des marchés actions, qui se situe en dessous de sa moyenne des 12 derniers mois.

Egon Von Greyerz: “Une dernière montée avant le Krach ?” Egon Von Greyerz: « Croyez moi si vous le voulez, mais un krach gigantesque est imminent. »

« Malgré une probabilité de récession en hausse, la volatilité des marchés actions est en fait inférieure par rapport aux années précédentes », a écrit Pravit Chintawongvanich, stratégiste des produits dérivés actions de Wells Fargo, dans une note. Il affirme que cette dynamique reflète plus la façon dont le marché est structuré qu’un sentiment d’excès de confiance sur le marché des produits dérivés.

Cependant, cet écart pourrait avoir des conséquences annonciatrices désagréables, vu que l’on avait assisté à cette même déconnexion juste avant la crise financière de 2008.

Egon Von Greyerz: “Préparez-vous à la plus grande dépression de toute l’histoire !” Egon Von Greyerz: “Nous sommes à la veille du plus grand effondrement financier et économique de l’histoire !”

« En 2007, la volatilité sur un an se trouvait à des niveaux très bas malgré des risques de récession qui augmentaient rapidement depuis 2006 », a écrit Chintawongvanich. « Ce n’est que lorsque la situation de Bear Sterns a commencé à se dégrader durant l’été 2007 que la volatilité sur un an s’est violemment ajustée. »

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x