Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Egon Von Greyerz: “Une dernière montée avant le Krach ?”

Les taureaux ne sont pas faciles à tuer. Ils sont forts, féroces et résistants. C’est ce à quoi il faut s’attendre au sommet d’un marché haussier à long terme. Blessé ou affaibli, le taureau continuera sa course, comme de nombreux marchés boursiers aujourd’hui. Alors que certains marchés ont atteint leur sommet, d’autres montrent des signes de vigueur. Il y a une semaine, les marchés ont été secoués par des chutes majeures. Est-ce la fin d’un marché haussier de plusieurs décennies ou juste une brève correction avant d’atteindre des niveaux plus élevés ? Le Dow Jones a perdu 2 000 points en octobre, ce qui confirme que le taureau est sérieusement blessé, peut-être mortellement ?

Imprimer de l’argent pour acheter des votes

Précisons d’abord que l’économie mondiale et les marchés boursiers mondiaux sont à la fin de la plus grande bulle de l’histoire. Une bulle alimentée par les mesures sans précédent prises par les banques centrales et les gouvernements pour empêcher l’implosion du système financier. Comme beaucoup d’entre nous le savent, l’expansion du crédit est la méthode la plus efficace et la moins coûteuse pour acheter des votes. C’est la seule façon de maintenir artificiellement en vie l’économie lorsque les gouvernements sont à court d’argent.

Marché manipulé et basé sur les algos

Les bulles peuvent grossir au-delà de ce qu’on peut imaginer. De nombreux marchés, comme celui de la Chine qui a baissé de 27%, ont atteint leur sommet. D’autres, comme les indices américains, semblent arriver en bout de course. Des marchés d’investissement sains fonctionnent efficacement en raison de la rareté des capitaux. Mais lorsque le capital est illimité et peut être créé à volonté par une planche à billets ou une entrée électronique sur ordinateur, les marchés ne sont plus sains, ni efficients C’est là où nous en sommes aujourd’hui. Il n’y a rien de sain dans les marchés ou dans l’économie actuelle. Les manipulations du gouvernement et de la banque centrale, combinées au trading algorithmique, nous empêchent d’avoir un marché sain. C’est le système corrompu qui domine aujourd’hui les marchés. Aucun investisseur ordinaire ne peut rivaliser avec les systèmes algorithmiques et ceux qui bénéficient d’un capital illimité.

En grec, “algos” signifie “douleur” et c’est certainement ce que ressentent les investisseurs lambda qui n’ont aucune chance contre ce système truqué.

La définition d’algos donnée par le CFI (Corporate Finance Institute) confirme que les investisseurs normaux sont désavantagés :

“Les algorithmes sont introduits pour automatiser le trading afin de générer des profits à une fréquence impossible pour un trader humain… Parmi les autres variantes du trading algorithmique, on peut citer le trading automatisé et le trading en “boîte noire”… Le trading algorithmique exclut l’impact humain (émotionnel) sur les activités de trading.”

Les algorithmes battront toujours un trader humain et lui infligeront de la douleur. Quel désavantage pour nous, mortels normaux ! Avec toutes les probabilités contre les traders n’ayant pas accès à une énorme puissance informatique et à un capital encore plus important, il est facile de comprendre pourquoi de nombreuses banques d’investissement n’enregistrent jamais un mois, voir même une journée, de pertes.

Une dernière montée avant le Krach ?

Comme indiqué dans mon dernier articleje pense que les marchés boursiers ont atteint leur sommet et commencent un important marché baissier séculaire. Comme toujours, il y a un scénario alternatif. Les marchés haussiers ne meurent pas si facilement, comme nous l’avons vu avec le Nasdaq en février 1999, alors qu’il avait été multiplié par sept depuis 1990 et semblait en surchauffe. C’était l’époque où tous les investisseurs amateurs, qu’il s’agisse de femmes au foyer ou d’employés de stations-service, étaient proclamés experts en actions technologiques. En janvier 1999, après un marché haussier de neuf ans, le taureau n’a pas abdiqué facilement. Au cours des 13 mois suivants, le Nasdaq a plus que doublé avant de s’effondrer de 79%.

Jim Rogers: “Nous sommes à la veille du pire krach boursier qu’on n’ait jamais connu” Egon Von Greyerz: “Je m’attends à une chute du marché boursier d’au moins 90%, comme après 1929”

Le scénario de Steve Sjuggerud (Stansberry Research) est donc possible. Steve a un excellent historique et est convaincu qu’au cours des six à 12 prochains mois, nous assisterons à une montée finale massive des marchés qui, une fois terminée, entraînera à un krach encore plus important.

Aversion au risque

Quoi qu’il en soit, les deux scénarios aboutiront à un désastre. La seule question est de savoir si l’effondrement inévitable se produira dans six à 12 mois ou beaucoup plus tôt.

L’investisseur frileux à l’égard du risque et qui cherche à préserver son patrimoine sort maintenant des actions, achète de l’or et ne s’inquiète pas si le marché continue à monter. Il sait qu’il est protégé contre le désastre, peu importe quand il aura lieu. Le perma-bull (haussier éternel) restera investi même lorsque le marché aura chuté de 50%, mais il commencera à s’inquiéter lorsque le marché aura baissé de 75%. La plupart des investisseurs à long terme resteront investis même si le marché baisse de 90%, ce qui me semble très probable.

Les banques ne survivront pas sans renflouement

Personnellement, je préfère ne pas être exposé au marché boursier, à l’exception peut-être d’une petite position dans les actions du secteur métaux précieux. Les personnes prudentes ne devraient pas être exposées à la fragilité du système financier. Les banques ont peu de chances de survivre sous leur forme actuelle. Elles pourraient être sauvées par des renflouements massifs, ce qui signifie que les avoirs des clients seront confisqués. En raison de l’impression monétaire illimitée et de la dépréciation des monnaies à venir, tout l’argent que vous avez dans le système bancaire deviendra sans valeur.

Charles Gave: 70% des banques européennes en état de quasi faillite La garantie des dépôts bancaires, Maître Feron-Poloni met en garde !

Vous dormirez beaucoup mieux et protégerez vos actifs en détenant des métaux précieux physiques plutôt qu’en misant sur une dernière hausse du marché boursier. De plus, même si le marché monte, l’or semble avoir enfin terminé sa correction entamée en 2011 et est en voie d’atteindre de nouveaux sommets.

L’Or en Yuan montre le chemin

L’or vient d’obtenir une confirmation intéressante et significative de la reprise du marché haussier. L’or en yuan a peu fluctué depuis deux ans. Certains pensent que les Chinois ont délibérément maintenu le prix de l’or à un bas niveau. Nous ne savons pas si c’est le cas ou si la fourchette étroite n’est qu’une coïncidence. Mais nous savons que l’or en yuan est sorti de ce triangle de deux ans au cours des 12 derniers jours. Il s’agit d’un signal technique très important qui confirme la reprise de la tendance haussière de l’or dans toutes les monnaies entamée il y a 19 ans.

L’Or est l’actif le plus performant de ce siècle

Autre signal technique important : le ratio Dow/Gold a baissé de 8% au cours des deux dernières semaines. Si cela se confirme, nous devrions voir le ratio revenir d’abord au niveau 6 où il était en 2011 et, ensuite, en dessous du niveau 1:1 de 1980. Cela signifie que 1 once d’or achètera une unité Dow. Aujourd’hui, 20 onces sont nécessaires.

Le graphique nous montre que le Dow Jones a nettement moins bien performé que l’or depuis 1999. Malgré une appréciation importante des actions depuis 2009, le Dow Jones est toujours en baisse de 53% par rapport à l’or au cours de ce siècle.


Donc, que le marché boursier atteigne ou non de nouveaux sommets, l’or et l’argent vont probablement surperformer les actions. Il n’y a pas de meilleure assurance contre les risques systémiques mondiaux auxquels nous sommes confrontés.

Je ne suis pas en faveur d’un nouvel étalon-or. Je préférerais un marché libre de l’or (FreeGold). Sinon, je suis d’accord avec ce qu’Alan Greenspan a dit en 1966, bien avant qu’il ne devienne président de la Fed :

“En l’absence d’étalon-or, il n’y a aucun moyen de protéger l’épargne de la confiscation à travers l’inflation. Il n’y a aucune réserve de valeur sûre…
Dépenser par la voie du déficit est simplement un stratagème pour confisquer la richesse de façon cachée. L’or se dresse contre ce processus insidieux. Il apparaît comme un dispositif de protection des droits de la propriété. Ayant saisi cela, on n’a aucune difficulté à comprendre l’opposition des étatistes à l’égard de l’étalon-or.”

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservésVoir les précédentes interventions d’Egon Von Greyerz


Je vous conseille vivement d’écouter ci-dessous la mise en garde d’Egon Von Greyerz sur la situation actuelle et sur l’énorme crise qui se profile.

Fabrice Drouin Ristori: Egon, pouvez-vous nous dire comment vous voyez la situation évoluer à l’avenir ?

Egon Von Greyerz: “Il n’y a pas de solution à ce problème. Le problème est trop grave, comme je l’ai dit; les gouvernements sont en faillite, les dettes augmentent maintenant à un rythme exponentiel, et il n’y a aucune possibilité de réduire les dettes. Tout gouvernement qui essaie de lancer des plans d’austérité se fait immédiatement renvoyer, et même s’il pouvait instaurer ces mesures d’austérité, il est aujourd’hui trop tard. Alors la prochaine étape que je vois, et je crois que cela commencera très bientôt, est que les déficits vont s’accélérer, et donc l’impression monétaire va s’accélérer, et on sera en route vers une dépression hyperinflationniste.

La dette mondiale vient d’atteindre un nouveau sommet historique à 233.000 milliards de dollars Egon Von Greyerz: d’ici peu, les banques centrales vont paniquer et commencer à imprimer plus de monnaie que jamais

Bien sûr, cela pourrait prendre des années, mais je crois que cela va aller plus vite que prévu, parce que le système est très fragile… alors l’impression monétaire, comme je l’ai dit, détruira les monnaies, qui sont toutes à la baisse depuis cent ans; elles ont perdu 97 à 99% par rapport à l’or ces cent dernières années, et elles ont perdu 80% par rapport à l’or ces douze dernières années. Il ne reste plus beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre 100%, ce qui arrivera, et alors l’impression monétaire aura entièrement détruit la valeur des monnaies papier, et c’est ce qui créera de l’hyperinflation.

Egon Von Greyerz: « L’état réel de l’économie mondiale est inquiétant ! » 1971: 100$ permettaient d’acheter un lingot d’Or de 100g – 2016: ces 100$ permettent d’acheter 3g de ce même lingot

Fabrice Drouin Ristori: Dans ce contexte, peut-on dire que l’Or est dans une bulle ?

Egon Von Greyerz: L’or n’est pas dans une bulle. Tout ce que fait l’or, c’est refléter la destruction des monnaies papier. Vous devez regarder la courbe à l’envers : alors, au lieu de voir l’or monter, vous verrez les monnaies se déprécier. Ce n’est pas l’or qui monte, c’est le dollar, l’euro et la livre sterling qui baissent. Et cela va continuer.

Face à l’Or, le dollar a perdu plus de 98 % de sa valeur d’origine Egon Von Greyerz: « L’Amérique doit se réveiller – le dollar va vers zéro ! »

Seulement 1% des actifs mondiaux sont alloués à l’or aujourd’hui, presque personne ne possède de l’or en réalité, et l’or a quand même monté ces douze dernières années, il a quintuplé, sextuplé, selon la monnaie. Et, comme je l’ai dit, à peine 1% des investisseurs possèdent de l’or. Cela va changer dans les années à venir, ce qui signifiera que la demande d’or va augmenter et, vu qu’il n’y a pas assez d’offre, cette offre additionnelle ne peut se manifester qu’avec des prix plus élevés. Et c’est ce qui va arriver.

Réveillez-vous !!!!

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservés

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
7 Comment threads
1 Thread replies
5 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Sacha WoodsbeverlybipbipMJIIXServin Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Sacha Woods
Invité

Le crak c est une drogue dur

beverly
Invité
beverly

Il reste 2 mois on va voir si on finit intact cette année, ça commence à sentir sacrement le roussi mais comme ils sont vicieux ils sont capables de maintenir encore.

bipbip
Invité
bipbip

La semaine du 24 au 31 octobre la fed accélère considérablement la réduction de son bilan ! https://fred.stlouisfed.org/series/WALCL
Donc moins de dollars en circulation.., donc les 10% (environ) de chute des indices au mois d’octobre, c’était l’apéritif ! on passe à l’entrée d’ici une dizaine de jours !
A bon entendeur..

MJIIX
Invité
MJIIX

en ce qui concerne les devises papier , le dollar US + franc suisse pourront survivre même en étant affaibli et dévalué dans un futur un peu loin contrairement à l’euro qui est une devise appartenant à aucun état souverain et le méli mélo d’états très différent socialement , economiquement conduira probablement à l’implosion et au retour des devises nationale avec une dette qui sera payé en euro sans valeur ( genre vénézuela ) , un reset partiel possible , les USA peuvent s’endetté autant qu’ils souhaitent tant le dollar sera une devise de réserve et la suisse avec les… Read more »

MJIIX
Invité
MJIIX

je répète encore et encore pour ce prétendu krach , il faut des taux directeur de la FED à 3.5 ou 4 % minimum ou bien un arrêt complet du QE en zone euro !

RockyHolly
Invité

A chaque fois qu’on évoque ce krach imminent on a l’impression qu’on le désamorce, et ça repart pour un tour.

Servin
Membre

plus c’est long plus c’est bon

Moulinex
Invité
Moulinex

Egon pense à ce qu’il a entre les jambes ??