Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Ca n’était pas censé se passer ainsi ! La croissance de l’emploi aux Etats-Unis vient de plonger à son plus faible niveau en 9 ans !!
 

Si l’économie américaine se dirigeait vers une récession, on s’attendrait à voir un ralentissement en termes de créations d’emplois et c’est exactement ce qui se passe actuellement. Selon la saisie des données de paie d’ADP, 27.000 créations d’emplois ont été enregistrées sur le mois mais 2019 dans le secteur privé et nous sommes bien loin du nombre nécessaire pour répondre à la demande face à la croissance démographique américaine. Bien sûr, certains médias mainstream essayent d’en tirer des conclusions positives, mais personne ne peut nier que ces chiffres sont catastrophiques. En fait, nous n’avons jamais vu des chiffres aussi mauvais depuis plus de 9 ans

Les créations d’emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis sont quasiment à l’arrêt au mois de mai, un signe supplémentaire du ralentissement de l’économie américaine.

Les entreprises n’ont créé que 27.000 nouveaux emplois sur le mois de mai 2019, selon un rapport sorti mercredi, de l’entreprise « ADP », responsable des traitements des paie avec « Moody’s Analytics » qui ont donné des chiffres bien en deçà des 173.000 créations d’emplois attendues.

C’est la pire donnée en termes de créations d’emplois depuis la reprise économique et où l’on avait atteint un creux en mars 2010 avec une perte de 113.000 emplois.

9 ans, c’est une très longue période, mais ce chiffre catastrophique sur l’emploi est cohérent si l’on tient compte de toutes les autres épouvantables données économiques qui sont tombées récemment.

Depuis des semaines, je n’ai cessé d’utiliser des expressions telles que « depuis la dernière récession » pour décrire ce dont nous sommes témoins. L’économie américaine n’a jamais été en si mauvaise état depuis presque dix ans et tout semble se détériorer jour après jour.

On est à l’aube d’une énorme récession. Des tonnes d’invendus s’empilent dans les entrepôts US Je vous mets au défi de me dire que l’économie US est florissante après avoir lu cette liste de 19 faits alarmants !!

Alors comment a réagi Wall Street après avoir pris connaissance de ce très mauvais chiffre sur l’emploi ?

Eh bien, le cours des actions a fortement augmenté, parce que les investisseurs sont euphoriques du fait que la réserve fédérale pourrait très bientôt baisser ses taux d’intérêt

Les actions ont enregistré ce mercredi leur meilleur performance de la semaine, du coup les investisseurs sont devenus encore plus confiants sur le fait que la réserve fédérale baissera ses taux d’intérêt cette année pour ranimer une économie qui a été impactée par les guerres commerciales…

Le Dow Jones a augmenté de 207,39 points à 25,539.57 points, tandis que le S&P 500 a progressé de 0,8% à 2,826.15 points. Le Nasdaq a clôturé 0,6% plus haut à 7,575.48 points.

En ramenant les taux d’intérêt proche de zéro, cela a sûrement aidé les marchés boursiers à se rétablir après la dernière récession, mais cette fois-ci, il y a un rebondissement inattendu.

Actuellement, les Etats-Unis sont engagés dans une énorme guerre commerciale avec la chine, et les outils habituels que la Fed utilise, ne seront sans doute pas assez puissants pour surmonter tous les effets négatifs d’un tel conflit.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Peter Schiff: “La Fed va réduire ses taux, les ramener à zéro mais ça n’arrêtera ni les marchés de baisser, ni la récession d’arriver !”

Et pour rendre les choses encore plus compliquées, maintenant les Etats-Unis ont également déclenché une guerre commerciale avec le Mexique. Mercredi, le président Trump a clarifié la situation en expliquant justement que les choses étaient « nettement insuffisantes » en termes d’évolutions et de progrès accomplis quant aux négociations avec les responsables Mexicains.

Le président Trump a affirmé mercredi que les négociations avec le Mexique avançaient de manière très insuffisante afin de réduire le flux de migrants et les “drogues” qui arrivent via la frontière sud des Etats-Unis, augmentant ainsi la possibilité qu’a l’Amérique de mettre en place de nouveaux tarifs douaniers dès la semaine prochaine.

Donc, les biens Mexicains vont être frappés de tarifs douaniers dès lundi et le président Trump semble assez emballé par cette initiative

«Si aucun accord n’est trouvé, les tarifs douaniers à hauteur de 5% vont être appliqués lundi, avec une augmentation mensuelle comme prévu » a tweeté Trump mercredi. « Plus les tarifs augmentent, et plus le nombre d’entreprises qui vont revenir aux Etats-Unis va augmenter ».

Bien sûr les mexicains vont très certainement user de représailles et les deux pays verront les prix fortement augmenter et d’importantes pertes d’emplois.

En fait, une étude a déterminé que l’économie américaine pourrait perdre plus de 400.000 emplois simplement avec cette histoire de hausse des tarifs douaniers concernant le Mexique. Ce qui suit provient de CNN

Si une hausse de 5% des tarifs douaniers sur l’ensemble des biens en provenance du Mexique était mise en place et surtout maintenue, plus de 400.000 emplois aux Etats-Unis pourraient disparaître, d’après une analyse publiée cette semaine.

Les tarifs douaniers imposés sur le Mexique sont censés démarrer lundi et coûteront rien qu’au Texas l’équivalent de 117.000 emplois voire plus, sur la base d’une analyse économique faite par The Perryman Group, une société de services-conseils en économie. Pour le Mexique, le Texas représente le plus vaste marché en termes d’exportations, sachant que ces deux économies sont étroitement liées l’une à l’autre.

En réalité, ces chiffres sont peut-être même encore plus élevés que ceux que je viens d’indiquer.

Selon Marc Thiessen, une guerre commerciale avec le Mexique mettrait en péril des millions d’emplois aux Etats-Unis.

En effet, les tarifs infligés au Mexique pourraient impactés plus fortement les américains que ceux imposés à la chine. La Deutsche Bank a estimé que les tarifs douaniers pourraient faire augmenter le prix moyen des véhicules vendus aux Etats-Unis de 1300$. Les chaînes logistiques d’approvisionnement de pièces autos américaines et Mexicaines travaillent tellement en commun que de nombreuses pièces traversent la frontières plusieurs fois avant se se retrouver dans un véhicule finit- ce qui signifie que ces pièces seraient frappées par les tarifs douaniers à plusieurs reprises, ce qui engendrerait une augmentation exponentielle des coûts. Dix millions d’emplois dépendent de ces chaînes d’approvisionnement; les tarifs douaniers mettraient ces emplois en péril, sans compter « ces américains oubliés » dans le Midwest industriel que Trump a promis de protéger.

On verra bien ce qui va arriver, mais les perspectives de l’économie américaine pour le reste de l’année ne sont absolument pas bonnes, et au-delà de cela, elles semblent même très sombres.

Je peux me tromper, mais on dirait qu’une énorme crise économique se dessine juste à temps pour la prochaine élection présidentielle américaine de 2020.

Il y a encore une chose que j’aimerai évoquer avant de clore cet article, cette semaine, une source d’information russe, a communiqué sur la Russie et la chine comme quoi « un accord sera signé » à propos de l’utilisation de leur propre devise nationale afin de faciliter leur commerce bilatéral…

La chine et la Russie vont signer un accord afin de permettre certains paiements en devise nationale. Un décret du gouvernement russe sur la signature d’un accord très important avec la chine a été publié sur le portail internet officiel de l’information juridique, ce mercredi.

Selon le projet de décret qui a été approuvé sur le document gouvernemental, « les règlements et paiements pour des biens, services et investissements directs entre les entités économiques, à savoir la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine sont effectués conformément à la pratique internationale et à la législation des deux états avec l’utilisation de devises étrangères, le rouble russe et le yuan chinois ».

En d’autres termes, ils se débarrassent du dollar en faveur de leurs propres monnaies lorsqu’ils négocient ensemble. Ceci est une menace directe sur la domination du dollar au plan international, et d’autres pays réfléchissent à suivre le même genre de démarches.

Ce privilège exorbitant d’être la monnaie de réserve international a donné de gros avantages aux Etats-Unis sur le marché mondial, et ce n’est qu’une question de temps avant que ces avantages ne commencent à disparaître.

Alors qu’il a fallu attendre des mois, voire des années avant que cela arrive, aujourd’hui, tout bascule en quelques jours. Le rythme où les choses changent s’accélèrent vraiment désormais, et cette dynamique ne s’oriente absolument pas à l’avantage des Etats-Unis.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des