Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le chaos économique se profile ! La production mondiale plonge tandis que la guerre commerciale s’éternise
 

Le ralentissement de l’économie mondiale est vraiment en train de s’accélérer. Au cours des derniers jours, nous avons reçu davantage de chiffres désastreux concernant la production mondiale, sur les conséquences de la guerre commerciale qui s’est étendue à d’autres nations et sur le Nasdaq qui est officiellement entré en zone de correction. Nous n’avons pas vu cela depuis la dernière récession, et si le chaos économique continue de s’aggraver, il ne faudra pas grand-chose pour déclencher une toute nouvelle crise financière. Bien sûr, tout le système financier mondial est bien plus vulnérable aujourd’hui qu’il ne l’était en 2008, et si rien ne s’améliore, nous pourrions faire face à un scénario cauchemardesque très rapidement.

Evoquons d’abord les chiffres liés à la production. Les chiffres qui nous viennent d’Allemagne sont déjà à des niveaux dignes d’une crise, et la production est aussi en train de se contracter au Japon, en Corée du sud, et en chine aussi.

Quasiment partout, la production manufacturière est tombé sous 50, reflétant une contraction de l’industrie et ce, pour la première fois en sept ans

La production mondiale n’a jamais été aussi faible depuis 2012 sur le mois de mai, victime des fortes tensions commerciales qui ne cessent de croître ce qui est une raison supplémentaire de s’inquiéter de l’affaiblissement de l’économie mondiale.

Avec la mollesse de l’activité en Allemagne, au Japon et en Angleterre – ainsi que les résultats Américains qui n’ont jamais été aussi faibles depuis une décennie -Des indices ISM qui globalement ont chuté à 49,8 en mai,  sous le seuil des 50 ce qui signifie qu’ils se trouvent en zone de contraction.

Ces rapports mettent en lumière la menace grandissante occasionnée par la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la chine et ils coïncident avec l’avertissement récent de Wall Street qui indique qu’il y a des risques de récession.

La raison pour laquelle autant de personnes prennent peur en lisant ces chiffres, c’est que c’est exactement ce à quoi on doit s’attendre si on entrait en pleine récession.

Parallèlement, les marchés financiers mondiaux sont de plus en plus fragiles. Le lundi 03 Juin, le Nasdaq avait encore chuté de 120 points et était officiellement entré en zone de correction

Les actions avaient terminé au plus bas lundi dernier, lors de la première journée d’échange du mois de juin, en plein milieu d’un rapport du gouvernement fédéral américain qui a pour but de réglementer de plus près les grandes entreprises technologiques, suite à l’annonce d’enquêtes antitrust et de la possibilité de nouvelles lois relatives à la protection de la vie privée des utilisateurs. Les actions Alphabet, Amazon, Facebook et Apple ont énormément pesé sur sur la séance de lundi.

Le Nasdaq a baissé de -1,6% et entre en zone de correction, et à la clôture, l’indice se situait 10% sous son sommet du mois d’avril dernier.

Le terme « zone de correction » ne veut pas dire grand-chose à beaucoup d’entre vous, mais laissez-moi essayer de vous l’expliquer.

Rien que lundi déjà, la plupart des valeurs technologiques les plus connues ont perdu approximativement 150 milliards de dollars en termes de capitalisation boursière. Il semblerait que l’administration Trump s’apprête à entrer en guerre avec les grandes entreprises technologiques et cela est vraiment une très, très mauvaise nouvelle pour les investisseurs du secteur technologique. La suite provient de Breitbart

Les GAFA ont été sévèrement sanctionnés par les investisseurs lundi en ayant perdu 150 milliards de dollars en termes de capitalisation boursière.

Les actions des plus grands géants technologiques US ont fortement chuté lundi après que les rapports aient indiqué que la division antitrust du ministère de la Justice et la Federal Trade Commission (FTC) aient tenu une réunion au cours de laquelle elles ont convenu de donner au ministère de la Justice la compétence nécessaire pour mener des enquêtes antitrust sur Apple et Google,  tandis que la Federal Trade Commission se chargerait d’Amazon et Facebook . Ceci a déclenché des inquiétudes sur le fait que le gouvernement puisse exercer un droit de regard critique sur des entreprises et sur leurs modèles commerciaux.

L’action d’Alphabet a plongé de 6,1% lundi après que journal de Wall Street ait indiqué que le ministère de la justice était en train d’élaborer une première enquête anti-monopole à l’encontre de cette entreprise. Le département américain de la Justice a été chargé de la conduite d’une éventuelle enquête sur Apple dans le cadre d’un examen plus général entrepris par les autorités de la concurrence aux Etats-Unis sur les pratiques des géants du numérique, ont dit deux sources à Reuters lundi.

En parlant de guerre, notre conflit commercial avec la chine ne cesse de s’aggraver. Les médias mainstream n’en parlent pas beaucoup, mais apparemment, les chinois ont décidé de suspendre leurs achats de graines de soja américaines tant qu’aucun accord n’aura pas été trouvé…

La chine est le plus gros acheteur mondial de soja, et vient de suspendre ses achats de produits américains depuis l’escalade des tensions commerciales entre Washington et Pékin, selon des personnes proches du dossier.

L’entité publique chargée de l’achat du soja n’a reçu aucun directive supplémentaire afin de continuer à en acheter dans un esprit de bonne volonté et ne s’attendent pas à en recevoir étant donné l’absence d’accord dans les négociations commerciales, ont expliqué certaines personnes, qui ont demandé de ne pas être nommées parce qu’il s’agit d’informations confidentielles.

Les producteurs de soja ont accumulé d’énormes quantités de soja avec le seul espoir qu’une issue favorable à ce conflit commercial fasse grimper les prix.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Marc Touati: “L’Industrie mondiale entre en récession ! Un ralentissement de la croissance va s’observer dans les prochains mois, c’est inévitable !!”

Mais au lieu de cela, le demande pour du soja américain va passer à travers le plancher et cela pourrait très bien mener des milliers de producteurs de soja à la faillite.

Et en plus de cette guerre commerciale avec la chine, l’administration Trump a apparemment décidé que c’était le bon moment pour entamer une autre guerre commerciale avec le Mexique

Entre toutes sortes de produits, jusqu’aux voitures, une large variété de biens en provenance du Mexique vont coûter plus chers si Trump suit complètement sa menace de frapper les importations mexicaines avec des tarifs qui vont augmenter de 25%. Trump veut mettre la pression sur les mexicains pour qu’ils en fassent plus et mettent fin aux flux de migrants d’Amérique centrale qui entrent aux Etats-Unis par le biais de la frontière mexicaine.

Les tarifs douaniers, mis en place au début du mois de juin, vont progressivement grimper jusqu’à 25% au 1er octobre, si le Mexique ne fait aucun geste, pour « de réduire grandement, ou éliminer, l’immigration illégale venant du Mexique et entrant aux Etats-Unis, a expliqué Trump jeudi. Une telle stratégie va sévèrement impacter les consommateurs américains, l’économie et les marchés actions, ont expliqué des experts, juste au moment où la croissance ralentit et que la menace d’une hausse des tarifs douaniers sur les importations chinoises est imminente.

Au moins, sur ce sujet-là, les Etats-Unis et le Mexique discutent toujours et peut-être qu’une solution verra le jour.

Warning – USA: L’ensemble des indicateurs économiques indiquent une récession !!
Olivier Delamarche: “Aujourd’hui on est en récession mondiale et ça RISQUE d’être ASSEZ SAIGNANT !!”

En plus de tout le reste, l’administration Trump a aussi décidé de partir en guerre commerciale contre l’Inde également

Vendredi, Mr Trump a prévenu que l’Inde serait retirée du programme appelé le « Generalized System of Preferences » et ce dès mercredi.  Grâce à ce programme qui a duré plus de dix ans, pour certains pays en voie de développement  dont l’Inde, les Etats-Unis leur ont permis d’éviter de payer des tarifs douaniers trop élevés pour certaines des leurs exportations vers les USA, et l’intérêt était de promouvoir des liens commerciaux plus étroits, plus forts ainsi que du développement.

L’Inde, 9ième plus grand partenaire commercial, est l’un des premiers bénéficiaires du programme généralisé de préférences (SGP). La mesure de Mr Trump permettra d’augmenter les tarifs douaniers de 7% sur les exportations de biens indiens comme les produits chimiques, les accessoires automobiles, les articles de table vers les Etats-Unis, ce qui représentait en 2018 pour plus de 11%, ou encore 6,3 milliards de dollars du total de toutes les exportations de biens en provenance d’Inde d’une valeur de 54,4 milliards de dollars, selon le « Congressional Research Service », une agence de recherche qui travaille pour le Congrès américain.

Une guerre commerciale mondiale va faire énormément de mal à tout le monde, et tout cela se produit alors que l’économie mondiale a déjà commencé à ralentir considérablement.

Ici aux Etats-Unis, de nombreuses entreprises commencent vraiment à ressentir un énorme déclin de l’activité économique. Voici justement un exemple qui a été publié sur « Zero Hedge »un peu plus tôt ce matin

Ici, au Texas, je vois une baisse importante de l’activité économique ces 6 derniers mois. L’activité de nos entreprises dans le secteur des soins et de la santé sur cette période se situe à 629, ce qui correspond à une forte chute depuis les 770 enregistrés il y un an, soit presque 20% de baisse. C’est la pire chute d’activité de toute l’histoire sur six mois et sur une quinzaine d’années. Nous avons fait tout ce qu’il était possible en matière de développement commercial, en termes de réduction des frais généraux, en exploitant tous les pièges en matière de contrôle de qualité pour déterminer si le problème vient de nos entreprises, de nos marchés locaux, de notre industrie ou si cela vient de notre économie en général.

En cette période, nous avons vu sept concurrents faire faillite dans notre ville. On nous a confirmé la même chose chez des collègues dans le Kentucky, au Colorado, et dans d’autres coins du Texas. L’un d’entre eux m’a demandé : « Si cela n’est pas temporaire, qu’elle est la stratégie à suivre ? Ma réponse a été : « Faites le dos rond et attendez que les autres fassent faillite à votre place ».

Voilà ce à quoi nous nous préparons et les choses vont s’aggraver et devenir de plus en plus dures, dans les mois à venir.

Malheureusement, la plupart des américains sont complètement et totalement désemparés par ce qui arrive. Aujourd’hui, 59% d’entre eux vivent d’un chèque de paie à l’autre et la vérité est que la grande majorité d’entre nous ne sommes absolument pas préparés à affronter une nouvelle récession.

Et bien entendu, il y en a aussi qui pensent que ce qui se présente devant nous est bien pire qu’une récession. Une véritable tempête est en train de se former rapidement et le chaos que nous avons vu jusqu’à présent n’est rien face à ce qui se profile.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Rand OmLucide Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Rand Om
Invité

L’économie mondialisée tue les petits commerces.

Lucide
Invité
Lucide

Vive la décroissance un peu, bon là on va partir en récession mais bon c’est presque une décroissance.