L’Iran peut-il propulser le pétrole à 100$ ?… Avec Philippe Waechter

Le marché pétrolier est sous haute tension après des attaques de tankers norvégiens et japonais en mer d’Oman. Pourquoi cet incident a t-il fait bondir le baril de brent ? Jusqu’à quel point l’Iran a t-il les moyens de faire flamber les cours ? L’analyse de Philippe Waechter, chef économiste chez Ostrum AM. Ecorama du 14 juin 2019 présenté par David Jacquot sur Boursorama.

Louvet: “Nous irons voir le baril à 100$ probablement avant la fin de l’année ou au début 2020 !” Benjamin Louvet: “Ma conviction est que le manque de pétrole est pour bientôt !”

Source: boursorama

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

4 commentaires

  1. L’attaque sur les pétroliers peut venir de n’importe qui.
    D’ailleurs, les marins ciblés précise (via leur Pdg) qu’ils ont vu un missile de croisière, rasant la mer, percuter le navire.
    Ce qui contredit la thèse US des mines ventouses iraniennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page