Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Tandis que Wall Street bat tous les records, les entreprises US sont carrément en train de fermer partout aux Etats-Unis !!
 

Combien de temps encore les marchés boursiers vont rester complètement déconnectés de l’économie réelle ? Lundi dernier, le Dow Jones avait clôturé au dessus des 27.000 points, enregistrant ainsi un nouveau sommet historique. Les investisseurs sont littéralement euphoriques du fait de l’incroyable tendance haussière que l’on connait depuis le début de l’année 2019, mais cette situation n’est absolument pas tenable. Sans doute que Wall Street applaudit ce rallye haussier, mais pendant ce temps-là, toutes les données économiques nous indiquent que nous nous dirigeons vers une nouvelle crise économique. Exactement comme en 2008, il semblerait que la petite fête à Wall Street se termine droit dans le mur et cela n’étonnera personne. Il y a tant de signes autour de nous qui ne trompent pas… L’économie s’effondre et les entreprises sont carrément en train de mettre la clé sous la porte.

Par exemple, observez un peu ce qui arrive avec l’industrie du transport routier américain. Au sujet de ce secteur, j’ai récemment mis en garde face au véritable bain de sang qui est en train de s’amplifier et qui ne cesse de s’accélérer.

Le 12 juillet, nous avons appris que le géant du camionnage « LME » venait de fermer subitement. Ce qui suit provient de Zero Hedge

Selon FreightWaves, le transporteur LME aurait “soudainement et brusquement” cessé ses activités.

L’entreprise est un transporteur régional basé dans le Minnesota qui achemine les marchandises à travers le Midwest. L’entreprise avait des terminaux dans une trentaine de villes dans tout le pays et des accords intercompagnies partout sur tout le continent. Elle travaillait aussi avec de grosses sociétés comme 3M, John Deere ou Toro.

Selon certaines informations, il y avait plus de 600 hommes et femmes sur la liste, 382 unités d’alimentation, 1.228 remorques et 424 chauffeurs de camions.

Et nous venons d’apprendre aujourd’hui que « Timmerman Starlite Trucking, Inc » vient de fermer soudainement sans aucune explication.

L’entreprise Californienne de transport routier qui fêtait sa 40ème année d’existence, est la plus touchée par l’apocalypse que subit le secteur américain du transport routier et a annoncé qu’elle fermait immédiatement, selon freightwaves.

30 employés s’attendent à perdre leur emploi. Cette société est basée dans une ville de taille moyenne à environ 160 kms de San Francisco et possède une flotte de 30 camions, 150 remorques et 28 chauffeurs routiers.

Le propriétaire de l’entreprise a invoqué un marché du fret difficile tout comme des régulations environnementales compliquées, pour expliquer les raisons de sa fermeture. L’entreprise a annoncé sa fermeture sur sa propre page Facebook.

Bien entendu, ces deux entreprises ne sont pas les seules victimes de ce « bain de sang ». Selon Business Insider, ALA Trucking, William Trucking, Falcon Transport et New England Motor Freight ont également cessé leurs activités en 2019.

Si l’économie américaine étaient en plein essor, ceci ne se produirait pas.

Pendant ce temps-là, de grosses entreprises tombent comme des dominos. « Charming Charlie » est en faillite et va fermer tous ses magasins.

Charming Charlie, détaillant d’accessoires de mode, fermera tous ses magasins après avoir fait faillite pour la deuxième fois en moins de deux ans. Plus de 3 000 employés à temps plein et à temps partiel pourraient perdre leur emploi.

Cette entreprise s’est placée sous la protection du Chapitre 11, démarche effectuée après du tribunal des faillites de Delaware avec un plan de ventes progressif de ses 261 magasins, selon les documents de la procédure. La chaîne pense que la liquidation prendra environ deux mois.

En plus, nous venons d’apprendre que Fred’s va fermer 129 magasins supplémentaires, tandis qu’elle essaie désespéramment de rester en vie…

Fred’s, la grande surface à bas prix et également en difficulté a annoncé une nouvelle série de fermetures.

La chaîne va fermer 129 magasins, dans environ 80 emplacements, selon un communiqué de USA Today, et les liquidations de stocks ont déjà commencé.

Il n’y a pas très longtemps, je suis allé à l’une de ses liquidations de stocks dans un petit magasin en faillite de la région et c’était absolument déprimant. Avant que je décide d’y aller, les étagères étaient pleines de produits, mais le temps que j’arrive là, les gens avaient déjà récupéré les derniers produits avec des rabais inimaginables.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Je vous mets au défi de me dire que l’économie US est florissante après avoir lu cette liste de 19 faits alarmants !!

Malheureusement, ce genre de scène se répètent sans cesse dans tout le pays. En réalité, cela va tellement mal que même à Manhattan le légendaire magasin « Barneys » envisage la faillite

Barneys n’a pas encore pris de décision et envisage d’autres solutions pour faire face aux loyers élevés qui pèsent sur son activité, ont déclaré les sources. Le dépôt de bilan serait une solution aux baux coûteux, ont ajouté les sources.

La société presque centenaire, connue pour ses vêtements et accessoires de créateurs et de haute couture, collabore avec le cabinet d’avocats Kirkland & Ellis LLP pour se préparer à un éventuel dépôt de bilan qui pourrait intervenir dans les prochaines semaines, selon une des sources.

Le record de tous les temps du nombre de fermetures de magasins sur une année avait été atteint en 2017 quand 8,139 magasins avaient mis la clé sous la porte.

Selon un tout dernier rapport, nous ne sommes plus très loin de faire voler ce record en éclat.

En fait, Coresight dit que le nombre de fermeture de magasins pourrait atteindre le chiffre hallucinant de 12.000 avant la fin de l’année 2019.

Les annonces de faillite dans d’autres secteurs devraient se poursuivre. Coresight estime que les fermetures vont atteindre le chiffre de 12,000 bientôt.

Dans mon livre « The Beginning Of The end », j’ai dépeint un sombre avenir avec des localités remplies de magasins fermés et abandonnés par les grands détaillants.

Tout ceci se passe est en train de se passer actuellement sous nos yeux.

Tout ce qui se passe dans «l’économie réelle» est parfaitement logique, et malheureusement, nos problèmes économiques vont probablement s’aggraver rapidement dans les mois à venir.

Ce qui n’a absolument pas de sens, c’est ce qui se passe actuellement à Wall Street.

Ce n’est pas normal de voir le cours des actions grimper comme cela mais les bulles financières ne suivent pas toujours des schémas rationnels.

Au contraire, cette bulle financière va continuer d’enfler jusqu’au moment où elle finira par imploser.

Et si nous prenons en considération ce qui se passe dans le monde en ce moment, cette implosion pourrait très bien arriver plus tôt que prévu.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Michael Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Michael
Invité

les landlords sont complètement débiles et augmentent les loyers sans cesse de 30 ou 50%. Ils alimentent les fermetures de magasins car les charges deviennent impossible à payer. Ces mecs ont une vision hyper court termistes de la situation.