Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Attaques ! La production saoudienne divisée par 2
 

C’est assez incroyable quand on y pense. Quelle est la force militaire constituée par quelques dizaines de milliers tout au plus de rebelles « Houthis » au Yemen ? Une force militaire qui semble bien incapable d’envahir l’Arabie-saoudite voisine, et qui pourtant est capable de réduire de 50% en quelques heures la production de l’un des plus grands acteurs au monde du secteur pétrolier.Vous avez sous les yeux deux choses.La première, ce sont les capacités considérablement améliorées des guerres asymétriques, rendues possibles par un accès plus aisé du plus grand nombre à toujours plus de technologie (y compris civile) ce qui ne sera pas sans poser quelques problèmes majeurs à tous les grands Etats.

La seconde, l’extrême fragilité de notre système mondial aussi bien de production que d’alimentation en énergie.

Benjamin Louvet: “Ma conviction est que le manque de pétrole est pour bientôt !” Benjamin Louvet: “Les cours du pétrole à 100$ en 2019, une hypothèse assez probable !”

Nous sommes donc très vulnérables, bien plus que nous le pensons, et c’est le principal enseignement à tirer de tout cela.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
darkcity
darkcity
9 mois plus tôt

les USA et les Russes se frottent les mains sur les prochains prix du baril.

Sax
Sax
9 mois plus tôt

C’est un coup de poutine…

r.espic
r.espic
9 mois plus tôt

Les vrais gagnants sont Israel et les USA.
Les vrais perdants sont l’Europe et la Chine.

Les américains ont dit que les Houthis étaient incapables de faire de tels dégâts.
Il n’y a personne sur place pour informer.

La vérité sera celle proposée par la CIA et le MOSSAD.

Lucide
Lucide
9 mois plus tôt

Cette attaque a donné un petit coup de rein à l’or il semble. Et que dire du pétrole, mais pour une fois que les marchés réagissent à une contrainte extérieure…

Alain
Alain
9 mois plus tôt

Voilà qui fait très mal à ce Royaume qui ne tient que par ses dollars.
La guerre au Yémen lui coûte autour de 4 milliards de $ par mois (les marchands d’armes français et autres se régalent…).
Et je me souviens d’une note du FMI de 2015 indiquant que l’Arabie Saoudite pourrait se retrouver en faillite dès 2020 si le baril ne remontait pas rapidement autour des 100$, et on en est loin.
La fin du Royaume permettra se partition prévue au calendrier mondialiste.

Alain
Alain
9 mois plus tôt
Reply to  Alain

Oui l’Arabie Saoudite est très profitable sur son extraction pétrolière.
Mais c’est aussi un Royaume très dépensier, qui achète la paix sociale à prix d’or, et dépense aussi beaucoup en armement américain, français, et autres.

Moulinex
Moulinex
9 mois plus tôt

Vite, les extraterrestres 🙂

beverly
beverly
9 mois plus tôt

Surtout de savoir a qui profites le crime, et comment ça va en decouler. Déja augmentation de l’essence sur et après 3e guerre mondiale ou pas ?

Henri
Henri
9 mois plus tôt
Reply to  beverly

Le crime ne profite qu’aux USA… Leur production de gaz de schistes est déficitaire sous les 60/65 et la marge de rentabilité ne cesse de grimper en raison de la faible rentabilité des forages. Depuis quelques mois, les entreprises ferment les unes après les autres. Les USA ont besoin d’un pétrole à au moins 70$ !!!