Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le PDG de Total «profondément inquiet» de la situation, et vous ?
 

Suite aux attaques en Arabie saoudite le PDG de Total se dit «profondément inquiet» de la situation !Rien que cela.Devons-nous trembler ?C’est bien possible bien qu’aucune certitude ne peut être émise à ce stade, ni aux suivants d’ailleurs.En réalité, personne ne sait ce que peut donner une telle situation. Comme depuis 30 ans, cette montée des tensions peut finir par trouver une résolution via un nouvel accord qui sera signé en grandes pompes, ou alors atteindre un point de non-retour.

Pour Trump, « une guerre avec l’Iran ne durerait pas très longtemps » ! Arabie saoudite: faut-il craindre une guerre entre les États-Unis et l’Iran ?

Nous pouvons même voir les protagonistes reculer au dernier moment face à l’abîme de la guerre, sans faire l’impasse sur la probabilité non-négligeable, que personne n’entame de désescalade et que le pire se produise.

Si le pire peut arriver rapidement, la montée des tensions devrait continuer à être progressive ce qui permettra aux Etats-Unis de faire monter en puissance le dispositif militaire nécessaire face à l’Iran.

Pouyanné pense que ce sera pire demain !

Patrick Pouyanné a ainsi déclaré devant la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale.

« Je serais surpris que ça s’arrête là. Je suis pour être honnête profondément inquiet de l’escalade que nous avons vue au Moyen-Orient »,« L’attaque « aura des conséquences »,« Nous n’avons jamais vu dans l’histoire du Moyen-Orient une telle attaque entre des pays du Golfe, jamais, même au pire moment de l’Irak et de l’Iran [en guerre de 1980 à 1988] il y avait eu des installations attaquées, mais qui étaient beaucoup plus faibles »,« Là, s’attaquer à la moitié de la production saoudienne aura des conséquences. C’est le résultat d’une politique d’escalade qui a été poursuivie par plusieurs pays », « J’ai peur que cette attaque majeure qui s’est passée ce week-end ne soit pas laissée sans réponse et malheureusement quand on rentre dans ce genre de phénomène, on ne sait pas où cela peut s’arrêter »,Aux Etats-Unis, on prépare de nouvelles sanctions !

Et qui dit de nouvelles sanctions contre l’Iran, dit de nouvelles provocations de l’Iran pour tenter de desserrer l’étau.

Les Etats-Unis n’avaient pas fait autre chose avec le Japon, que d’acculer l’Empire à la « reddition » sans condition ou à la guerre sans concession.

Nucléaire: Les centrifugeuses mises en route par l’Iran Le pétrole iranien est un pion sur l’échiquier mondial

Le choix, sera le même pour l’Iran.

Faites-le plein de la voiture et de la cuve à fioul…

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
noel
noel
9 mois plus tôt

Que l’on dise ce que l’on veut la guerre mondiale finale va débuter par le M-O.
Certain en coulisse espèrent et entretiennent l’espoir d’un conflit .Fous qu’ils sont !

VladP
VladP
9 mois plus tôt

Suis-je inquiet? Non, pas du tout! Juste à voir le prix auquel est retombé le baril de brut, il faut croire que d’autres sources ont été mises à contribution pour compenser les pertes de production des saoud… Tout comme cela a été le cas quand il a fallut compenser la perte de production de l’Iran suite aux sanctions us… Et tout comme ça a été le cas quand il a fallut compenser la perte de production du Venezuela à cause des sanctions us… Etc. Comme je ne suis pas Total, je ne suis pas inquiet car je m’en cogne de… Read more »

darkcity
darkcity
9 mois plus tôt

Le PDG de Total «profondément inquiet», dit il, en ce frottant les mains.

Pascal Laurent Lesauvage
9 mois plus tôt

c’est pour cela qu’il faut que l’Europe construises des nouveaux gazoduc et pipeline de pétrole entre la Russie et l’Europe pour garantir son approvisionnement car la Russie est historiquement le fournisseur d’énergie le plu fiable et le plu régulier et le moins cher en plus d’être notre voisin et marché naturel

noel
noel
9 mois plus tôt

Sauf quand ils leurs prennent l’idée de fermer le robinet surtout en hivers du déjà vu plusieurs fois…Le mieux est de devenir autonome avec l’énergie verte, et le bio carbu donc de ne plus dépendre de personne !

Serge Forest
9 mois plus tôt

rien avant les elections americaines , mais apres ……………………wait and see .

Poujade51
Poujade51
9 mois plus tôt

pas de problème, on exclura du véto le vénézuelle et on aura à nouveau tout le pétrole qu’on veut !

Souverainiste utopiste
Souverainiste utopiste
9 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

Le pétrole qu’on veut oui !
La question est à quel prix et avec quelles taxes 😉