Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le ministre allemand des finances de Hesse « profondément inquiet » de la crise s’est suicidé
 

Je trouve cette information particulièrement étrange et très bizarre.

Elle est traitée de la manière suivante par la presse française qui, je suppose mais je n’est pas eu le temps de le vérifier, reprend le traitement allemand.

« Coronavirus : un ministre allemand « profondément inquiet » s’est suicidé »

« ALLEMAGNE – Le ministre des Finances de Hesse (Allemagne), Thomas Schaefer, “profondément inquiet” des répercussions de l’épidémie du coronavirus sur l’économie, s’est suicidé, a annoncé ce dimanche 29 mars le Premier ministre de ce land allemand, Volker Bouffier.

Thomas Schaefer, âgé de 54 ans, marié et père de deux enfants, a été retrouvé mort samedi près d’une voie de chemin de fer. Le parquet de Wiesbaden a indiqué privilégier l’hypothèse d’un suicide.

Thomas Schaefer était responsable depuis dix ans des finances de ce land où se trouve Francfort, le centre financier allemand, siège de la Banque centrale européenne et de grandes banques allemandes.

“Dans ces moments difficiles (…) nous aurions eu besoin de quelqu’un comme lui”
Il travaillait “nuit et jour” pour aider les entreprises et employés à s’adapter aux répercussions économiques de la pandémie, a indiqué Volker Bouffier, se disant “sous le choc”, dans une déclaration enregistrée ».

C’est même dans ces moments-là que l’action publique peut se révéler déterminante ou pas.

En France, nous savions depuis le départ que nous serions dans le « bien trop peu et bien trop tard ». Mais les Allemands sont généralement plus pragmatiques que nos dirigeants, toujours idéologues et d’une méfiance maladive vis-à-vis du peuple ce qui empêche tout fonctionnement partant du bas vers le haut.

Bref, ce suicide arrive à un moment où il peut être un signal faible, annonçant une vague terrifiante, que bien peu nombreux sont ceux qui la voit venir.

L’Union européenne et l’Allemagne sont toutes les deux en grande difficulté Charles Gave: “Les saloperies qu’il y a dans la Deutsche Bank… c’est inimaginable !!”

Préparez-vous mes amis, à être très résilients pour les mois à venir qui pourraient sembler très longs.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Africanus
2 mois plus tôt

Vous supprimez les commentaires. Je suis decu de votre site

saulnier
saulnier
2 mois plus tôt

Sannat, Arrête d’en rajouter, tu devrais sortir un peu de ton grenier, oublie tes boites de conserves et va prendre l’air

Philippe Gaildrat
Philippe Gaildrat
2 mois plus tôt
Reply to  saulnier

ET pourtant c’ est vrai

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x