Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
« La FED parle… les marchés montent encore plus ! » L’édito de Charles Sannat
 

Les quelques petites phrases prononcées par Jay Powell le gouverneur de la Fed la banque centrale ont suffit semble-t-il pour galvaniser des marchés boursiers inoxydables et que rien ne semblent pouvoir arrêter.

Il faut dire tout de même que le grand timonier non pas de l’Empire du milieu mais de l’an pire de la bourse de Wall street, a eu quelques propos lumineux, géniaux même (c’est ironique bien entendu).

Qu’a-t-il dit ?

Ces propos remarquables.

« Le président de la Réserve fédérale, Jay Powell, a déclaré que la banque centrale «surveillait de près» les risques pour l’économie américaine de l’épidémie de coronavirus en Chine qui menaçait de  ralentir la croissance dans le monde ». 

Quand même. Moi ce genre d’analyse profonde ça me donne envie d’acheter des actions par milliers pour mettre dans mes petits souliers (pas contaminés) quand l’usine du monde est à l’arrêt. Mais comme Jay est un type à la réflexion fulgurante il est allé encore plus loin dans l’analyse. Accrochez-vous.

« Les risques pour les perspectives demeurent », a déclaré M. Powell lors d’un témoignage lors d’une audition devant le comité des services financiers de la Chambre mardi. « En particulier, nous suivons de près l’émergence du coronavirus, ce qui pourrait entraîner des perturbations en Chine qui se répercuteraient sur le reste de l’économie mondiale. »

Cela pourrait seulement entraîner des perturbations en Chine qui se répercuteraient sur le reste de l’économie. J’aime le double-conditionnel. C’est vrai que les Chinois pourraient ne pas être en quarantaine par millions et que les usines semblent super bien productives actuellement…

« Nous savons qu’il y aura très probablement des effets sur les États-Unis », a-t-il déclaré aux législateurs, ajoutant qu’il était trop tôt pour dire quels seraient ces effets.

Oui, c’est effectivement probable, mais je vous propose d’acheter tout plein d’actions d’entreprises qui produisent en Chine et vendent ici.

« La question que nous nous poserons est la suivante : s’agit-il d’effets persistants qui pourraient conduire à une réévaluation matérielle des perspectives ? », A déclaré M. Powell. Le président de la Fed a précédemment déclaré que la Fed n’augmenterait pas son taux directeur à moins d’avoir une raison pour une « réévaluation matérielle de l’économie américaine ».

Dernière ligne droite avant la crise financière ! La FED en pleine panique !! La Fed joue à un jeu dangereux en ouvrant la boite de Pandore: Les Hedge Fund ont carte blanche !!

Dans le blabla technocratique ci-dessous l’important c’est le « persistant »… et je vous renvoie à mes articles et à la vidéo sur le concept MTR pour maîtrisables, temporaires et réversibles. Si les effets de la crise sont MTR alors pourquoi même se fatiguer à vendre des actions qui vont continuer à monter…

Bref, ne vous inquiétez pas les petits, je peux imprimer autant de billets que vous voudrez en cas de pépin, donc continuer à acheter des actions, don’t panic and keep calm…

Et puis nos amis Chinois sont très très forts et prennent plein de mesures tout aussi fortes pour chasser et emprisonner, pardon isoler et câliner les petits malades, dans des camps de fortune constitués de gymnases, salles de concert et palais des congrès, pardon des hôpitaux fabuleux construits en seulement 10 jours, et en plus la banque centrale de Chine apporte un énorme soutien à l’économie en mettant tous les sous qu’il faut.

Alors gardez le moral, achetez des actions, soyez positif. Tout va très bien.

Enfin, ne regardez pas, surtout pas, le marché du pétrole qui lui nous dit que l’économie chinoise est totalement l’arrêt. Ne regardez pas plus les exportations de cuivre chilien que les Chinois ne veulent même plus.

La FED a annoncé les plus vastes opérations de repo de son histoire (500 milliards) ! La Fed est en train de créer une BULLE MONSTRUEUSE qui entraînera la plus grande destruction de richesse de tous les temps !

Achetez on vous dit.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Serge ForestEmon Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Serge Forest
Invité

ils n ont pas change les algorithmes et les imprimantes

Emon
Invité
Emon

L’étymologie de “février” = mois des purifications (“Februarius mensis“) 2020 = 20+20 = 40 = quarantaine (purification); d’un point de vue numérologique, 2020 est une année 4 (2+0+2+0=4). Le 2 février (02-02 = 4) c’est le jour de la purification de la Vierge Marie… quarante jours après la naissance de Jésus Voyez comme le chiffre 4 est bien présent lors des purifications. Passons maintenant à “Charles SANNAT” – sanatorium (“Maison de santé où l’on traite les tuberculeux pulmonaires“)…. Pas étonnant que ce virus lui parle autant car il ne porte pas ce nom-là par hasard, peut-être que dans une précédente… Read more »