Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La plus grande banque Italienne licencie 6 000 salariés dans l’unique but de booster les rachats d’actions…
 

Alors que la Chine fait tout son possible pour contenir une épidémie virale qui se répand sur sa population, l’Europe elle de son côté, se bat contre un autre genre d’épidémie, à savoir celle qui ne touche pas directement les gens, mais plutôt les banques. Cette épidémie un peu particulière se propage un peu partout en Europe par le biais des taux d’intérêt négatifs.

Rappelez-vous, la Deutsche Bank qui a licencié des dizaines de milliers de salariés ces dernières années dans une tentative désespérée de restructuration ayant pour but d’être plus rentable. L’idée était de réduire les postes à tout va. Eh bien dorénavant, c’est au tour de la plus grande banque italienne, UniCredit, qui a annoncé aujourd’hui la suppression de 6 000 emplois ainsi que la fermeture de 450 succursales en Italie. Son PDG Jean Pierre Mustier vient de mettre en place son plan triennal de réorganisation (comprenez des licenciements massifs et des réductions de coûts).

Comme Bloomberg le précise, citant une lettre envoyée aux syndicats, les réductions de postes et fermetures de locaux auront lieu jusqu’en 2023 et font partie d’un plan annoncé en décembre dans le but de supprimer environ 8 000 postes, soit plus de 9% du personnel.

Alors que le récit officiel est que Mr Mustier réduit les coûts et accélère le nettoyage du bilan « alors que l’exécutif se concentre sur la simplification de la structure de la banque et l’amélioration de la façon dont ils allouent le capital », les véritables coupables ici sont les taux négatifs européens qui ont rendu pratiquement chaque établissement de crédit sans aucune ressource, étant donné qu’un système bancaire ne peut tout simplement pas fonctionner dans un monde où le coût de l’argent est négatif.

Naturellement, parmi ceux qui sont sur le point de recevoir leur lettre de licenciement, il s’agit de très mauvaises nouvelles.

Les syndicats sont fermement opposés au plan de suppression d’emplois et de succursales, a déclaré Fulvio Furlan, secrétaire général d’Uilca, l’un des principaux syndicats bancaires. Les discussions avec les syndicats doivent conduire à des solutions qui limitent les suppressions de postes et inclure un plan de nouvelles embauches.

Désolé les syndicats des banques, rien de ce que vous dites ne changera le fait que des milliers d’entre vous, vont devoir se faire à l’idée de perdre leur emploi. N’hésitez pas à transmettre vos griefs à l’ancien président de la BCE qui a déclenché cette folie en Europe et qui doit être en train de profiter de sa retraite quelque part dans une villa très protégée au bord du lac de Côme.

Charles Gave: 70% des banques européennes en état de quasi faillite Gaël Giraud: “Si on a une nouvelle crise de même ampleur que celle de 2008, une majorité des grands groupes bancaires européens fait faillite !”

Cela dit, il y en a d’autres qui ne sont pas concernés par ces suppressions d’effectifs. Le plan stratégique de la banque Unicredit jusqu’en 2023 prévoit également d’augmenter les rendements des investisseurs grâce à une combinaison de dividendes et de rachats d’actions.

En bref, le fait de licencier des milliers de salariés permettra de financer les rachats d’actions et de générer des rendements plus élevés pour les actionnaires. Ah, le capitalisme…

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Choubidou Lav
5 mois plus tôt

Ça y est c est le début ….qui sera le prochain.

Stocco Laurent
5 mois plus tôt

Et c’est que le début …

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x