Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Egon Von Greyerz: « C’est probablement l’article le plus important que j’ai jamais écrit – Croyez moi que vous ne pouvez pas vous tromper avec l’or ! »

C’est probablement l’article le plus important que j’ai jamais écrit. Il raconte le destin de trois individus qui ont chacun suivi des marées différentes. Nous arrivons au point où les conséquences d’une mauvaise marée seront ruineuses, tandis que la bonne marée sera extrêmement profitable.

J’ai cité le discours de Brutus dans Jules César de Shakespeare à de nombreuses reprises au cours des vingt dernières années. Mais je crois qu’il est aujourd’hui plus pertinent que jamais :

Il y a une marée dans les affaires des hommes, prise dans son flux elle mène à la fortune.
Mais si l’on manque sa chance, le grand voyage de la vie s’échoue misérablement sur le sable.
Or aujourd’hui, nous sommes à marée haute.
Prenons le flot tant qu’il est favorable ou tout ce que l’on a risqué sera perdu.

Shakespeare – Julius Caesar

La morale de l’histoire est évidente. Les conséquences sont tellement différentes que quiconque lit les trois destins ci-dessous sympathisera facilement avec celui qui a pris la marée « menant à la fortune », plutôt qu’avec les deux qui ont fini « dans la misère ». Malgré cela, je suis convaincu que 99% des investisseurs prendront la mauvaise décision d’investissement et finiront dans la misère.

Analysons donc les trois personnes qui ont suivi des marées différents.

Charles, Lotte & Alfred – Un sage, un malchanceux et un avide

La première (et vraie) histoire concerne Charles Dupont, un Français qui, en 1920, à l’âge de 20 ans, a hérité d’un million de francs français et a investi son héritage.

La deuxième histoire (également vraie) est celle de Lotte Hendlich, une veuve allemande d’une cinquantaine d’années qui a quitté l’Allemagne en 1919 et est revenue en 1923 dans un cauchemar financier.

(Les histoires de Charles et de Lotte sont tirées du site voluntaryist.com)

La troisième concerne Alfred, qui a eu ses premières actions à sa naissance en 1945 et a continué d’investir en bourse jusqu’à aujourd’hui. L’histoire d’Alfred a été écrite par moi-même et est fictive. Mais cela pourrait facilement être une histoire vraie, car elle est commune à de nombreux investisseurs au cours des 75 dernières années.

Charles Dupont – Le sage investisseur dans l’or

Charles Dupont est né à Paris en 1900. À 20 ans, il hérite de la somme importante d’un million de francs français. Il reçoit les conseils d’un homme extrêmement sage qui lui recommande d’investir dans l’or. Charles achète donc 50 000 pièces d’or Napoléon d’une valeur de 20 francs chacune, pour un poids de 6,45 grammes, soit 1/5e d’once. À l’époque, ces pièces avaient cours légal en France. Après son achat en janvier 1920, Charles a dépensé une pièce d’or par jour pour ses frais de subsistance jusqu’à sa mort en 1980. Charles n’était pas marié et menait une vie frugale.

Étant donné qu’il ne payait jamais d’impôts, Charles a reçu plusieurs fois la visite des autorités fiscales. L’inspecteur des impôts n’a jamais compris de quoi il vivait. Il n’avait aucun revenu déclaré, ni de compte bancaire, et donc pas de paiements entrants ou sortants. Mais comme le fisc ne trouvait rien, aucune sanction n’a été prise.

Après la mort de Charles en 1980, son neveu emménagea dans l’appartement. Il trouva un journal dans lequel Charles écrivait qu’il parvenait à vivre simplement mais confortablement avec une seule pièce d’or par jour. Charles y décrivait également la guerre et le marché noir. Dans ces périodes difficiles, la pièce d’or de 20 francs avait pris de la valeur, comme lorsque la devise était manipulée.

En 1988, le neveu de Charles découvrit dans le grenier deux coffres qui appartenaient à son oncle. Dans ces coffres, il y avait 28 100 pièces d’or de Napoléon. Pour la nouvelle génération, ces pièces ne servaient à rien, alors le neveu de Charles les a toutes vendu pour la somme incroyable de 13,9 millions de francs français.

Charles a donc dépensé 21 900 pièces d’or pendant 60 ans et a fait de son neveu un homme riche grâce aux 28 100 pièces restantes.

Les 50 000 pièces d’or que Charles a acheté pesaient un total de 290,3 kilos (9 333,15 oz). Il en restait plus de la moitié, soit 5 245 onces, que son neveu a trouvé et vendu. En 1988, le prix moyen de l’or était de 450 $. Le neveu a donc perçu 2,36 millions $, une fortune considérable. En février 2020, le prix de l’or est à 1 590 $, donc les pièces que Charles a laissé derrière lui vaudraient aujourd’hui 8,3 millions $. C’est 3,5x ou presque 6 millions $ de plus que ce que son neveu a gagné en vendant en 1988.

Lotte Hendlich – La victime de l’hyperinflation

La deuxième histoire concerne Lotte Hendlich, une veuve allemande d’une cinquantaine d’années, qui est retournée à Francfort en septembre 1923 après avoir passé 4 ans en Suisse. Elle avait quitté l’Allemagne en 1919 pour rendre visite à ses proches dans un village suisse. Elle s’est fracturé la hanche, puis a attrapé la tuberculose et a dû rester en Suisse pour se rétablir jusqu’en septembre 1923, date à laquelle elle est retournée en Allemagne. Sa famille avaient payé toutes ses dépenses pendant son séjour en Suisse.

À son retour, elle trouva trois lettres de sa banque allemande. La première, écrite en 1920, provenait d’un employé de banque et suggérait qu’elle place la somme considérable de 600 000 marks en dollars américains. Le banquier expliquait : « J’estime que le pouvoir d’achat du mark va baisser et je vous suggère de vous prémunir en effectuant un investissement approprié dont nous pourrons discuter lorsque vous viendrez à la banque ».

Les 600 000 marks valaient 70 000 dollars au milieu de l’année 1920, une somme considérable à l’époque.

Lotte trouva dans sa pile une deuxième lettre de la banque, datant de septembre 1922. Écrite par un autre banquier, elle disait « Il n’est plus rentable pour nous de gérer un si petit compte. Veuillez retirer vos fonds le plus tôt possible ».

La troisième lettre que Lotte avait reçue pendant son absence datait de quelques semaines avant son retour en septembre 1923. Elle disait : « N’ayant pas eu de nouvelles de vous depuis notre dernière communication, nous avons fermé votre compte. Comme nous n’avons plus de petites coupures, nous joignons un billet d’un million de marks ».

Lotte fut d’abord surprise de recevoir 1 million de marks alors que son dépôt en 1920 était de 700 000 marks. Cela semblait être généreux de la part de la banque. Mais le timbre sur la lettre valait également 1 million de marks… Lotte comprit alors que toute sa fortune avait été détruite par l’hyperinflation et qu’elle n’avait plus d’argent.

Ci-dessous les conséquences désastreuses de l’hyperinflation :

Alfred – L’investisseur en actions

Quand Alfred est né à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il a eu la chance de recevoir de ses grands-parents 100 dollars d’actions de l’indice Dow Jones. Ses parents et ses grands-parents ont continué à lui acheter 10 dollars tous les mois.

Alfred a commencé à travailler au début de la vingtaine. Il touchait un bon salaire et a continué à placer une partie importante de ses revenus en actions chaque mois jusqu’à sa retraite en 2010. Avec les économies de sa famille et les siennes, Alfred a investi un total d’un million de dollars en actions. Grâce à la hausse du marché boursier, l’épargne d’Alfred s’élève désormais à 16 millions $. En 1945, quand il a commencé, le Dow était à 150 et il est aujourd’hui à 28 250, soit une multiplication par 188.

Alfred a acheté des actions du Dow chaque mois, sans jamais vendre. Il n’a jamais analysé le marché, ni essayé d’anticiper les mouvements. Il n’a pas non plus étudié les actions sur lesquelles il a misé. Pourquoi l’aurait-il fait, puisqu’il n’a jamais eu l’intention de vendre.

Alfred a traversé des corrections épouvantables : 40% en 1973-1974, puis la même chose en 1987 et 2000-2002. En 2008-2009, il a perdu 60%. Mais il ne s’agissait que de pertes « papier » et Alfred ne s’est jamais inquiété. « Le marché repart toujours. » Il a eu raison puisque le marché a continué d’atteindre de nouveaux sommets jusqu’en janvier 2020.

Alfred a fait preuve de génie. Il a battu plus de 99% des experts en achetant simplement l’indice Dow et en ne vendant jamais.

Contrairement aux deux autres histoires, celle d’Alfred n’est pas encore terminée et aujourd’hui, le 5 février 2020, le marché est proche de son plus haut niveau historique. Tout va donc bien pour Alfred.

L’or a surperformé les actions au cours de ce siècle

Mais Alfred ne se rend pas compte que le marché boursier s’est déjà retourné à la baisse en termes réels en 1999. Entre 1999 et 2011, le Dow a chuté de 87% par rapport à l’or. Depuis, nous avons assisté à une correction à la hausse du ratio et le Dow est désormais en baisse de 60% par rapport à l’or depuis 1999. Le Dow a été multiplié par 2,6 depuis 1999, et l’or par 5,5.

Le ratio Dow/Or était de 1:1 en 1980. La cible à long terme est maintenant inférieur à 0,5:1, ce qui représente une baisse de 99% par rapport à son niveau actuel. Pour la première fois depuis 9 ans, l’indicateur MACD a changé de tendance – un signe inquiétant.

Très peu d’investisseurs savent que l’or a largement surperformé les actions au cours de ce siècle (même dividendes inclus). Aucun gestionnaire de placements n’achète de l’or. Ils ne comprennent pas l’or et ne l’aiment pas, car ils ne peuvent pas toucher de commissions en achetant et en conservant de l’or physique pour leurs clients. Les médias grand public n’écrivent pratiquement jamais sur l’or et lorsqu’ils le font, c’est généralement pour le dénigrer.

L’histoire d’Alfred n’est pas encore terminée puisque le Dow Jones est proche du pic. Alfred est actuellement un héros et un homme très riche après 75 ans de succès en matière d’investissement, mais cela risque de mal se terminer.

Regardons donc nos trois investisseurs et tirons quelques conclusions :

Alfred va tout perdre

Alfred a un historique d’investissement très positif depuis 75 ans, mais je crains qu’il ne perde tout au cours des cinq prochaines années. Si mes prévisions dans le graphique ci-dessus s’avèrent correctes, et je suis convaincu qu’elles le seront, alors Alfred va devenir pauvre puisque le Dow Jones est susceptible de baisser de 99% en termes réels, c’est-à-dire contre l’or.

Ainsi, 75 années d’économies placées en actions risquent de s’évaporer. Difficile à croire pour la plupart des investisseurs qui se prennent pour des experts en achat d’actions. Ils ne réalisent pas que l’expansion du crédit et l’impression de monnaie créent des bulles insoutenables qui devront un jour éclater.

Charles – Le plus sage des trois

Charles, qui a placé tout son argent dans l’or, était un homme simple qui ne voulait pas perdre son héritage. Il a mené une vie confortable et a laissé un patrimoine important après sa mort, car son or a continué de s’apprécier. Malheureusement, son neveu n’a pas compris la sagesse de la préservation de la richesse et a tout transformé en papier-monnaie.

Lotte – L’hyperinflation a consommé sa richesse

Lotte a vécu la plus grande catastrophe. Elle a commencé avec une somme d’argent importante, mais à cause de la malchance et d’une mauvaise gestion financière, elle a tout perdu pendant l’hyperinflation de Weimar.

Michael Pento: “Une dette mondiale effroyable qui déclenchera l’hyperinflation” Le monde connaîtra une hyperinflation d’un niveau inimaginable aujourd’hui ! Et cela se terminera en implosion déflationniste des actifs et des dettes !!

Y a-t-il donc une morale dans ces trois destins dont nous pouvons tirer des leçons ?

Même si l’histoire d’Alfred n’est pas encore totalement écrite, j’entends déjà certains investisseurs optimistes affirmer qu’il sortira largement gagnant. Le temps nous le dira, mais je pense qu’il perdra tout. Car Alfred ne sortira jamais du marché, comme il ne l’a pas fait lors des corrections précédentes. Ce sera la même chose pour presque tous les investisseurs en actions. Ils achèteront d’abord les baisses et lorsque cela ne fonctionnera pas, ils conserveront leurs actions jusqu’à ce qu’elles ne valent rien.

Le sage Richard Russe

Les marchés d’investissement sont un formidable niveleur. On peut avoir l’air d’un génie pendant longtemps (ou 75 ans comme Alfred) et ensuite tout perdre. Comme l’a dit Richard Russell, « dans un marché baissier séculaire, tout le monde est perdant ».

Lotte a tout perdu parce qu’elle avait son argent en cash pendant une période hyperinflationniste. Alfred va tout perdre dans le plus grand krach boursier de l’histoire. Charles a tout préservé parce qu’il avait de l’or. Il n’était pourtant pas un génie de l’investissement, mais juste un homme prudent qui a écouté les conseils d’un sage lui recommandant d’acheter de l’or.

La morale de l’histoire

La morale de l’histoire est qu’avec le temps, vous ne pouvez pas vous tromper avec l’or. Ce n’est peut-être pas un investissement très excitant, mais c’est là tout l’objectif. Depuis des milliers d’années, l’or n’a pas augmenté en termes réels. Tout ce que l’or a fait, c’est maintenir son pouvoir d’achat. Lorsque les gouvernements détruisent constamment la valeur du papier-monnaie, vous pouvez tout perdre comme Lotte ou tout garder comme Charles.

Mais les gens ne retiennent jamais les leçons du passé. Comme l’a écrit Pete Seeger dans Where Have All The Flowers Gone : « Apprendrons-nous un jour, apprendrons-nous jamais ? ».

L’histoire est votre meilleure professeur

Malheureusement, la majorité des gens n’apprennent pas, car ils croient que c’est différent aujourd’hui. L’histoire pourrait être un bon professeur.

Les rares personnes qui réalisent aujourd’hui que le risque est à son maximum, savent également que l’or physique est l’ultime forme de préservation de la richesse. Lotte l’ignorait et Alfred s’en rendra compte trop tard. Charles a pu constater que pendant les dépressions, les guerres et les dévaluations monétaires, l’or a maintenu son pouvoir d’achat et lui a offert une vie financièrement sûre.

Le choix est simple, mais malheureusement, seuls quelques-uns d’entre nous prendront la marée qui mène à la fortune.

Source: or.frVoir les précédentes interventions d’Egon Von Greyerz

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
25 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
channy
channy
9 mois plus tôt

Question quel age avait le neveu de Charles en 1988 quand il a découvert les pièces d’or? si ça se trouve en 2020 il est mort depuis plusieurs années, donc pour vendre ses pièces cela serait compliqué, bref Egon spécule avec des « si » occultant complétement le train de vie du neveu de Charles…Tiens je spécule mais si le neveu de Charles avait acheté avec cette somme disons du bitcoin à ses débust et l’aurait revendu au cours du jour

savonarole
savonarole
9 mois plus tôt

la Morale de l’histoire Mr EGON c’est qu’il faut TOUJOURS ETRE DIVERSIFIE, c’était une belle histoire, laissez moi vous rappeler celle la , se passe en En 1933, Roosevelt décide à son tour de suspendre la convertibilité du dollar en or, et paf impossible de négocier son or jusqu’en 1970 sauf au marché noir.

donc SOYEZ DIVERSIFIE et ayez toujours du CASH de disponible ça peut servir en cas de Krach boursier si il devait avoir lieu -)

a l’écoute d’un meilleur article pour me convaincre 😉

savonarole
savonarole
9 mois plus tôt
Reply to  savonarole

en complement je dirai que ledit OR était négociable hors USA, mais avec la douane ils ne pouvait être sorti du pays pour être vendu ailleurs, c’est une remarque a prendre en compte.

et si vous pensez que l’immo est la planche de salut n’hésitez pas a commenter … 😆 ( l’or est déplaçable pas les propriétés )

Poujade51
Poujade51
9 mois plus tôt
Reply to  savonarole

Et tu crois vraiment que sous le manteau il n’y avait pas des négociations hors de toute vue étatique ….. bien sûr que si !

bigmac29
bigmac29
9 mois plus tôt
Reply to  savonarole

En ce qui concerne les USA : 1933 n’est pas 2020 ! Monsieur Roosevelt n’est pas Monsieur Trump !!! Quant aux autres différences économiques ainsi que le contexte géopolitique des 2 époques sans compter les rapports de force, je vous laisse les chercher et nous les énumérer… « Donc SOYEZ DIVERSIFIE et ayez toujours du CASH de disponible ça peut servir en cas de Krach boursier s’il devait avoir lieu. » Oui, certainement, en évitant certaines monnaies ! Mais aucun prix Nobel en vue à écrire cela ! Un seul horizon je crois : La prudence, et compter sur soi-même ! Une… Read more »

savonarole
savonarole
9 mois plus tôt
Reply to  bigmac29

c’est trés intéressant de parler du Vénézuela ( Bigmac29 ),
ne pas oublier qu’ils investissaient aussi en bourse pour conserver de la valeur.

vous me faites tous marrer avec le bitcoin, quelles transaction faites vous avec sans adsl ni electricité ?

ce qui caractérise la monnaie c’est sa capacité a ne pas trop fluctuer dans le temps ….. le bitcoin est mal placé.

et sinon le troc a un bel avenir je crois -)

bigmac29
bigmac29
9 mois plus tôt
Reply to  savonarole

Bien vu savonarole !

J’en profite pour te saluer et te remercier pour ta réponse.

Saludos

Bitcoin ; perso : Ni chaud ni froid. Je ne suis pas placé sur ce type de valeur…

😉

Drusus III
Drusus III
9 mois plus tôt
Reply to  bigmac29

Comme on dit chez moi, « tout nouveau tout beau », les choses passent et parfois trépassent. et le bitcoin n’est qu’un célèbre inconnu qui pourrait, je dis bien « pourrait », finir ses jours dans le caniveau. et comme je ne veux pas risquer sur quelques chose qui n’a jamais existé auparavant dans l’histoire, je reste sur mes gardes. Surtout lorsqu’on sait qu’un risque de confiscation informatisée est un élément à ne pas négliger.

Drusus III
Drusus III
9 mois plus tôt

« Charles écrivait qu’il parvenait à vivre simplement mais confortablement avec une seule pièce d’or par jour. » (Egon von Greyerz) Si vous voulez survivre à une crise monétaire pluriannuelle, il va en falloir des pièces…Dans ce cas, est ce que cela vaut la peine de se donner tant de mal uniquement pour vivre normallement 3 ou 4 mois. Et ne pas profiter de la vie, en cultivant son jardin avec des munitions à ses côtés, et le reste… Ce qui est curieux, c’est qu’au Vénézuela, d’après un témoignage que j’ai pu lire il y a quelques mois, un homme peut vivre… Read more »

polet
polet
9 mois plus tôt
Reply to  Drusus III

1 once d’argent au Venezuela s’échange contre: 4.409.294 VEF
1 Once d’or au Venezuela s’échange contre: 393.575.780 VEF
« Le coût de la vie au Venezuela est en moyenne inférieur de -61% par rapport à la France. »
Je pense que le gars qui a été prévoyant a temps et qui possède de l’or et de l’argent au Venezuela s’en sort correctement.

bigmac29
bigmac29
9 mois plus tôt
Reply to  polet

😉

Drusus III
Drusus III
9 mois plus tôt
Reply to  bigmac29

Merci pour ces belles paroles 🙂
Bien que je sois un « aficionados », comme dirait l’autre, il y a quand même toujours une question qui me taraude, question très personnelle, j’en conviens. En ai-je trop ou pas assez? car il est difficile d’estimer la durée de la crise monétaire qui se profile à l’horizon. Et de savoir si mon bouclier financier sera assez costaud pour traverser l’arène, et encore cette métaphore n’est pas juste, car il est toujours possible de voir l’autre extrémité d’une arène.

épargnant_atteré
épargnant_atteré
9 mois plus tôt
Reply to  Drusus III

On dirais qu’il en faut toujours plus que pas assez, et que si tu en as trop tu pourras toujours à un moment le convertir pour l’investir ailleurs par exemple pour faire les soldes en bourse une fois la crise actée. Par contre les quantités raisonnable à avoir et quoi en or et en argent ça je ne pourrais pas te dire, d’ailleurs moi même j’ai souvent poser la question du pourquoi on parle toujours de l’or sur des tirades énorme et ont fini en disant vous avez compris or et argent sont des biens tangibles à possédés mais au… Read more »

bigmac29
bigmac29
9 mois plus tôt
Reply to  Drusus III

Siiii 😆 😉

beverly
beverly
9 mois plus tôt

Egon est souvent trop répétitif, de toute façon ça ne convaincra pas ceux qui ne s’interresse pas au systeme economique defaillant, ceux qui ont de l’or sont déjà préparés aussi dans d’autres domaines les autres continuent leurs vies comme si de rien etait et ne sortent même pas leurs argents des banques donc inutile ça ne les fera pas changer d’avis maintenant qu’il est quasiment trop tard pour se reveiller et se preparer.

Moulinex
Moulinex
9 mois plus tôt
Reply to  beverly

Tu n’es pas prête du tout. Toutes personnes qui à mis sa confiance dans l’or et l’argent considère la comme perdus.

beverly
beverly
9 mois plus tôt
Reply to  Moulinex

ecoutes je t’ai déjà expliqué que j’ai de l’or pour preserver mon argent de coté si il est confisqué et bien tant pis mais au moins je ne l’ai pas laissé en banque et n’aurai pas de regret sur ça, et d’autres choses de prets aussi comme nourriture de reserve et même si je dois mourir et bien je suis aussi prete sur ce point là, alors honnetement je ne vois pas le probleme et si je dois vivre des moments difficiles crois moi tu serais surpris de savoir les ressources que j’ai en moi, j’ai vecu dans ma vie… Read more »

Drusus III
Drusus III
9 mois plus tôt
Reply to  beverly

Tu as 31 onces = 1 kilo. Tu peux vivre d’après Egon 1 mois. Se priver pour arriver à ce résultat! En sachant que la crise monétaire sera pluriannuelle. Est ce que cela vaut la peine? N’a t-il pas mieux pour se protéger, comme le potager, les munitions, et quelques pièces d’argent?

Je reste ouvert à la question

beverly
beverly
9 mois plus tôt
Reply to  Drusus III

j’ai de tout jardin eau nourriture de reserve etc… a part des armes enfin j’ai un katana au cas où si je dois me defendre. Je ne dis pas que je m’en sortirai forcement mais au moins j’ai vraiment fait en sorte de me preparer a toutes eventualités.

Moulinex
Moulinex
9 mois plus tôt
Reply to  beverly

Tu vie dans bisounours land vraiment 🙂 moi j’ai absolument rien. Comme je te l’est déjà dit aussi, je connais ton futur. Pour récapituler : ce que tu as ne te serviras strictement à rien! Mais alors à vraiment rien du tout. Un conseil: ne prend pas d’arme.

Fracasse
Fracasse
9 mois plus tôt
Reply to  beverly

Et le gros chien… au fait, comment s’appelle t’il?

polet
polet
9 mois plus tôt
Reply to  beverly

Ayant hérité d’une petite somme d’argent de mes parents décédés, j’avais le choix entre changer de voiture ou acheter un verger de 1000 M2 derrière chez moi… j’ai révisé a neuf mon vieux véhicule, et acheté le verger. Ce n’est qu’une étape, mais cela fait 10 ans que je me prépare gentiment, mais surement.

schamengwa
schamengwa
9 mois plus tôt

la fortune te servira à quoi quand tu vas trépasser triple buse ?

Dick_Butt
Dick_Butt
9 mois plus tôt
Reply to  schamengwa

Vous n’avez pas de famille ?

Poujade51
Poujade51
9 mois plus tôt
Reply to  schamengwa

A rien comme d’habitude pendant le cataclysme ! par contre si tu survies c’est ça qui te permettra de repartir sur des bonnes bases dans le nouveaux paradigme qui se dessinera après !

25
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x