Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Peter Schiff: Stimulus de la Fed: “l’overdose de liquidités propulsera l’or à de nouveaux sommets historiques !”
 

Alors que la semaine dernière fut la pire des semaines que les marchés actions aient jamais connu depuis 2008, ces derniers avaient rebondi lundi en raison de l’espoir que suscitait le stimulus de la réserve fédérale. Dans son podcast du lundi 02 Mars 2020, Peter Schiff a affirmé qu’il ne croyait pas au fait que la planche à billets de la Fed puisse maintenir la bulle boursière. En revanche, l’overdose de liquidités propulsera l’or à de nouveaux sommets historiques !

Avec ce que Jerome Powell a mis en place, le Dow Jones a grimpé de 1293,26 points, et d’autres indices ont également connu de belles journées. Vendredi après-midi, le Président de la Réserve Fédérale américaine a fait un discours plutôt inhabituelle voire surprenant en affirmant ceci: “Nous allons utiliser tous les outils que l’on a pour agir de manière approprié afin de soutenir l’économie”. La plupart des observateurs pensent désormais que la réduction des taux est une certitude.

La dernière fois qu’on a vu un tel bond sur les marchés actions, c’était en mars 2009 juste après que la Fed ait annoncé son premier QE(Quantitative easing: Planche à billets), mais dans son tout dernier podcast Peter Schiff a expliqué que les marchés ne sont absolument à leurs plus bas…

Peter Schiff: “Dans un marché baissier, il y a toujours des rebonds, et je pense justement que ce bond prouve que nous sommes bien dans un nouveau marché baissier, c’est un peu comme lorsque vous dévalez une pente à ski et que vous espérer faire un petit saut au cours de cette descente.”

Même si les marchés ont rebondi, les rendement obligataires se sont maintenus à des niveaux historiquement faibles. Par exemple, le rendement US à 10 ans a fini la journée à 1,088%.

Même les médias main stream étaient unanimes pour dire que le rebond des marchés actions étaient lié à l’espoir d’une intervention de la réserve fédérale. Comme le site financier “Seeking Alpha” l’a résumé, le marché a été “stimulé par l’espoir d’une énorme intervention de la réserve fédérale afin de lutter contre les impacts économiques liés au coronavirus. Les traders voient désormais 100% de chances que la Fed réduisent ses taux lors de sa prochaine réunion en mars.

Peter a dit qu’il pensait que la Fed devait réduire ses taux maintenant parce que c’est ce que le marché attend.

Peter Schiff: “Le marché parie que la réserve fédérale va faire comme par le passé, à savoir ce que les marchés souhaitent. Et la Fed ne devra pas les décevoir car sinon les marchés vont s’effondrer.”

Craig Hemke: “A y est, c’est fini !… La Fed ne peut plus s’arrêter d’imprimer !!” Aucune alternative ! Soit la Fed imprime à vau-l’eau, soit le système financier s’effondre !! – Avec Rob Kirby

Mais de toute façon, ce n’est pas ce que la Fed devrait faire.

Peter Schiff: “Justement, la dernière chose que devrait faire la Fed, c’est de créer encore davantage d’argent. Je veux dire que c’est comme cela qu’on va créer encore plus de problèmes. On a créé tellement d’argent par le passé, et maintenu artificiellement les taux d’intérêt si bas que nous avons créé une gigantesque bulle spéculative qui risque d’éclater au moindre ralentissement tel que celui provoqué par le coronavirus. Et au lieu de tirer des leçons de nos erreurs passées, nous les répétons.”

Le plus grave, c’est qu’il ne s’agit pas que de la Fed, car la banque du Japon, la BCE et même le FMI ont commis les mêmes erreurs.

Peter Schiff: “Qu’est ce qu’ils peuvent faire ? Eh bien la seule chose que toutes ces entités peuvent faire, c’est de créer de l’inflation. Ils peuvent imprimer toujours davantage d’argent. Mais cela ne produit aucune richesse, et cela ne soigne pas le coronavirus. Et surtout, cela ne change rien aux fondamentaux.”

Cela étant, les marchés pensent que peu importe les turbulences économiques, les banques centrales réussiront toujours à faire grimper le cours des actions. Mais pour Peter Schiff, la capacité des banques centrales a faire grimper les marchés actions touche à sa fin.

Peter Schiff: “Donc, ce qui va se passer cette fois ci face à toute cette nouvelle impression monétaire, c’est que cela finira par profiter aux matières premières. Les consommateurs finiront également par être impactés par la hausse des prix. Tout ceci n’aidera pas la bulle boursière a enfler davantage. Cette bulle boursière va de toute façon imploser et au lieu de faire grimper les marchés actions, la politique monétaire fera augmenter le coût de la vie.”

Le cours avait reculé vendredi dernier, franchissant à la baisse les 1600 $ et ce, de façon significative. En une seule journée, le cours de l’or avait connu une baisse de 4%. Cette baisse s’explique par de nombreux facteurs. Ce que je veux, c’set que de nombreux traders ont vendu leurs positions sur le marché de l’or afin de couvrir leurs marges. Peter avait dit la semaine lors d’un entretien sur Fox Business, que l’or était l’actif haussier le moins aimé du monde. Mais il faut garder à l’esprit tout ce qui se passe actuellement en termes de fondamentaux.

Peter Schiff: “Ce qui a fait grimper les marchés, était piloté à 100% par les banques centrales et leurs politiques monétaires, ce qui signifie que tout repose sur l’inflation. Tout est basé sur de l’impression monétaire et de l’argent qui ne repose sur rien. Et cette politique monétaire est bien plus bénéfique pour l’or et les valeurs aurifères que ça ne l’est pour l’économie, et les marchés actions.”

L’or évolue autour des 1600$, soit à 100$ environ des plus hauts que nous avons touchés ces dernières semaines.

Peter Schiff: “Le bull market est toujours là et se porte bien !”

Peter Schiff a souligné qu’il fallait s’attendre à une certaine volatilité au cours d’un marché haussier( Bull Market). Il n’y a rien de tel qu’une valeur refuge. Ceci étant, détenir de l’or ne signifie pas que cela montera quotidiennement mais cela reste une valeur refuge sur du long terme.

Peter Schiff: “Mais si les banques centrales déprécient leur monnaie, et c’est ce qu’ils vont faire d’ailleurs, et si le rythme de cette dépréciation s’accélère au cours du temps alors l’or va vous permettre de vous protéger. Ca vous aidera à préserver votre pouvoir d’achat. Alors que nous savons pertinemment ce que les banques centrales vont faire, nous savons aussi ce que l’or va faire. Lorsque le cours de l’or baisse au d’un rebond des marchés actions, c’est le meilleur moment pour acheter de l’or.”

Source: schiffgoldVoir les précédentes interventions de Peter Schiff

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
beverly
beverly
6 mois plus tôt

Etant donné que ça l’effleure à peine maintenant, vendredi il avait déjà remonté un peu plus, il ne reste plus en bas très longtemps même avec de la manipulation d’injections donc ils peuvent continuer d’essayer de le maintenir ça ne marchera plus à un moment donné. Un peu de patience on est vraiment tout proche de la fin de ce blocage.

noel
noel
6 mois plus tôt

La fed à déjà tiré toutes ses cartouches idem en CE .
En 2008 à l’époque il y avait encore de la marge sur les taux .Maintenant c’est tintin bonnette ,comment vont-ils s’y prendre ??

q<ue
q<ue
6 mois plus tôt
Reply to  noel

Bonjour, En 2008 un bail-out! En 2020 un bail-in! Les français ont 2000 milliard en banque, voila ou ils iront chercher l’argent. la protection des comptes inférieur à 100 000 euro est une grosse connerie.

Garofula
Garofula
6 mois plus tôt
Reply to  q<ue

Les assurances-vie en euro et les livrets représentent 1800 milliards. Reste à trouver 600 milliards : les comptes à plus de 100000 feront l’affaire avec un emprunt forcé. En dessous de 100000, en cas de nationalisation d’une banque pour cause de faillite, c’est la planche à billet qui apporte la garantie. Il faut comprendre que ce n’est pas le pouvoir d’achat qui est garanti, juste le montant affiché.

q<ue
q<ue
6 mois plus tôt
Reply to  Garofula

Faux, la planche à billets correspond à des prêts d’états comme ne 2008(bail out) là, plus possible les états sont insolvables, la suite c’est le bail-in direct sur votre compte. Nous avons une dette de 2200 milliards, les français en Banque ont 2000 Milliards c’est presque bon, donc bientôt tous ruinés! Ou sortez votre argent et achetez de l’or… Salutations.

gérard
gérard
6 mois plus tôt
Reply to  noel

Baisse massive de la fiscalité(impots taxes)Je sais ,ça ne fait pas plaisir aux dirigeants,mais ils seront obligés.Trump a prévu de le faire avant les élections bien sur.il l’avait fait au début de son mandat pour atténuer la hausse des taux de la fed,cela a fonctionné un peu.En France cela n’est pas possible car il y a des énarques et des inspecteurs des finances a la tete de l’état(pas des entrepreneurs bien sur).Cela ne sera pas suffisant car il n’y a plus de solutions a part laisser baisser naturellement les marchés actions et obligations et en assumer les conséquences.

Garofula
Garofula
6 mois plus tôt
Reply to  gérard

Baisse de la fiscalité sans baisse des dépenses, c’est la faillite assurée.

gérard
gérard
6 mois plus tôt
Reply to  Garofula

c’est pourtant ce que les usa ontfait et ils ne sont pas en faillite.mais je suis d’accord avec vous.la baisse des dépenses serait plus facile a faire en France qu’ailleurs puisque nous avons le taux de prélèvement le plus élevé.Mais ce serait toucher au gateau de ceux qui essayent de conserver le pouvoir

q<ue
q<ue
6 mois plus tôt

Propulsera oui… en attendant, bois de l’eau !

Lucide
Lucide
6 mois plus tôt
Reply to  q<ue

Sommet historique en euros qu’est-ce que vous racontez ? Vous picolez ?

q<ue
q<ue
6 mois plus tôt
Reply to  Lucide

Reste polis ma petite Lucis ou on va jouer !

11
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x