Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Dernières propositions choc du démocrate !! Biden ou Trump, la démondialisation va continuer.
 

Voilà une information qui nous vient d’outre Atlantique et qui est sacrément intéressante.

Comme je l’ai souvent dit et écrit, la stratégie américaine de domination dépasse largement la petite personne de Donald Trump, et le mouvement de démondialisation risque de transcender tous les clivages politiques américains.

Pourquoi ?

Parce qu’il en va du leadership américain tout simplement.

Ce sont donc les intérêts stratégiques et la puissance américaine qui sont ici en question.

C’est donc sans surprise que j’ai lu les dernières propositions de Joe Biden, mais, ce sont des propositions très importantes par ce qu’elles impliquent.

Biden propose une pénalité fiscale pour les délocalisations et de nouveaux crédits pour les investissements manufacturiers

Le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden se rendra mercredi dans l’État du Michigan pour proposer des modifications au code des impôts sur les sociétés qui récompensent les investissements dans le secteur manufacturier américain et imposent de nouvelles sanctions aux entreprises américaines qui délocalisent des emplois.

La proposition fiscale de délocalisation de Biden comporte trois éléments principaux :

1/ Une pénalité fiscale pour délocalisation : cette partie prévoit un taux d’imposition des sociétés de 28 % et une « surtaxe de pénalité de délocalisation » supplémentaire de 10 % sur les bénéfices des produits manufacturés et des services tels que les centres d’appels, si les entreprises américaines les produisent à l’étranger puis les vendent en retour sur le marché américain. Selon un document d’information de la campagne Biden, « les entreprises paieront un taux d’imposition de 30,8 % sur ces bénéfices ».

2/ Un crédit d’impôt « Made in America » : un crédit d’impôt anticipé de 10 % pour les entreprises sur un large éventail d’investissements destinés à créer des emplois dans le secteur manufacturier aux États-Unis. Les projets admissibles au crédit d’impôt comprennent la revitalisation d’usines fermées, l’augmentation de la production nationale , la modernisation des installations de fabrication, l’expansion de la masse salariale de fabrication et toute dépense ou investissement lié au réacheminement des emplois.

3/ Élimination des échappatoires fiscales offshore : le plan de Biden supprimerait plusieurs échappatoires fiscales dans le projet de loi fiscal républicain de 2017 qui permet actuellement aux entreprises américaines de protéger leurs bénéfices étrangers d’une imposition totale.

En effet d’après CNBC, la promesse de Trump de mettre un terme à la délocalisation et de ramener des emplois aux États-Unis s’est avérée être l’un de ses messages de campagne les plus efficaces en 2016, l’aidant à gagner des États bleus très manufacturiers comme le Michigan et la Pennsylvanie.

Mercredi, Biden apparaîtra dans le comté de Macomb, que Trump a remporté en 2016, pour affirmer que le président a rompu sa promesse de revitaliser la fabrication là-bas. Biden présentera son propre plan comme le meilleur moyen d’accomplir ce que Trump n’a pas pu…

Je ne sais pas si vous réalisez, mais ici, il dit et écrit que la politique démocrate est en train de subir une inflexion majeure.

Désormais, les démocrates aussi seront de vilains protectionnistes souverainistes…

La démondialisation n’est pas terminée.

Elle ne fait que commencer et ceux qui avaient lu ce dossier le savaient déjà !!

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Cyrus
Cyrus
8 jours plus tôt

Ils n’ont pas le choix face à la montée de la Chine même le covid l’a à peine freinée (-1%) de pib seulement quand les usa sont tous les autres sont à des -10% minimum. Mondialiste ou pas ils vont se faire ratatiner. C’est très bien pour relocaliser mais la Chine ne devient plus seulement l’usine mais elle commence à sérieusement innover dans pleins de domaines, attendez 10ans il n’y aura plus rien à délocaliser car ce seront les chinois qui auront les entreprises et les brevets innovants. Ptet que ce seront eux qui delocaliseront leurs futures usines en occident… Read more »

Poujade51
Poujade51
8 jours plus tôt

Ils le disent pour remporter les élections et s’associeront dessus dès qu’ils l’auront !

gfsurvivaliste
gfsurvivaliste
9 jours plus tôt

Quel beau choix ils ont le peuple américain à la prochaine élection. Une guerre civile à venir?

Dick-Butt
Dick-Butt
9 jours plus tôt

Obama avait promis de rapatrier les soldats, durant ses deux mandats, la suite vous l’a connaissez, une élection de menteurs, ça reste une élection de menteurs, quelque soit leur couleur et leur partie.

Tournesol
Tournesol
8 jours plus tôt
Reply to  Dick-Butt

Oui, il a aussi tué pas mal de civils avec ses drones..
MAIS Prix Nobel de la PAIX s’il vous plaît !

Pascal Laurent Lesauvage
9 jours plus tôt

biden ou trump
il sont avant tout américain
c’est le reste du monde qui a oublié
qu’il ont un pays a défendre

bigmac29
bigmac29
9 jours plus tôt

Les américains ne vont quand même pas mettre ce vieillard sénile et pervers (Qui n’est au final qu’une marionnette mondialiste) à la tête du plus puissant état du monde !
 

Moulinex
Moulinex
9 jours plus tôt
Reply to  bigmac29

Pédophile. Utilise les bons termes

Poujade51
Poujade51
8 jours plus tôt
Reply to  Moulinex

ouais , d’un autre côté quand je le regarde, je doute qu’aujourd’hui il puisse encore faire du tord à un enfant ! il a déjà un pied dans la tombe….incapable d’aligner un sujet+ verbe+complément ! Comment va t-il faire dans les 3 joutes verbales avec TRUMP à la TV ! Je crois qu’on va bien rire …. quelque soit la façon d’ailleurs dont ça se déroulera !

generalchanzy
generalchanzy
9 jours plus tôt

Donc, si ça se réalise, les USA seront moins dépendants de l’extérieur donc moins de déficits extérieur et beaucoup moins d’aides sociales… puisque moins de chômeurs et, sans doute moins de troubles sociaux si presque tout le monde est gagnant. Le problème c’est de savoir si “le vieillard” tiendra le coup et mettra réellement son plan à exécution.

Poujade51
Poujade51
8 jours plus tôt
Reply to  generalchanzy

Sur les dernières 50 années ! Vous en connaissez un seul qui a respecté ses engagements??

Tournesol
Tournesol
8 jours plus tôt
Reply to  Poujade51

NON VU !

goc30
goc30
9 jours plus tôt

Désolé mon cher Charles, mais vous êtes d’une naïveté sidérale. Comment pouvez-vous croire un seul instant à l’application de ces “promesses” alors que les genereux donateurs des démocrates, sont les pires mondialistes de la planète, à savoir les GAFAM. Et puis on connait la combine: Biden promet au grand jour, puis fait dire en sous-main aux industriels “ne vous inquiétez pas ce ne sont que des promesses électorales

Dick-Butt
Dick-Butt
9 jours plus tôt
Reply to  goc30

Pas naïveté, mais lâcheté, ça fait longtemps qu’on nous balance ses articles, on a finit par connaitre le personnage.

On attend toujours sa crise financière qui devait arriver entre le 15 juillet et le 15 août. 😛

Tournesol
Tournesol
8 jours plus tôt
Reply to  Dick-Butt

Et sa fameuse vidéo où déglingue sa banque alors qu’il est en tort !
Sa Daccia aussi qui nous casse les bonbons !
Et puis pour finir ses raviolis Carrefour…

C’est CLAIR ce mec se fout de nous DEPUIS le début.

Kalimero
Kalimero
8 jours plus tôt
Reply to  Tournesol

Sannat n’est qu’un opportuniste qui vend du vent.
Ils sont nombreux à sévir ainsi sur le net et si vous regardez ses vidéos vous vous rendrez compte qu’elles sont CREUSES.
Le BUT est de vous vendre une lettre à prix d’OR.

16
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x