Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les poursuites pénales des dirigeants de Boeing devraient commencer ces jours-ci !

Des détails accablants de malversations intentionnelles de la part des dirigeants de la compagnie aérienne Boeing ont émergé dans une enquête du Congrès.

La FAA (Federal Aviation Administration) et Boeing ont dissimulé de grosses pannes sur les 737 MAX.

Mercredi, le comité des transports a fustigé les pannes de la FAA et de Boeing sur les 737 MAX.

Le document de 238 pages, rédigé par la majorité du personnel du comité des transports de la Chambre, remet en question le fait que constructeur d’avions ou la « Federal Aviation Administration » ait pleinement intégré les leçons de sécurités essentielles, malgré l’immobilisation de la flotte des MAX depuis mars 2019.

Après une enquête de 18 mois, le rapport publié mercredi, conclut que les difficultés de Boeing découlaient en partie d’une réticence à admettre des erreurs et soulignent une culture d’entreprise qui a sérieusement besoin de mettre à plat l’aspect sécurité ».

Le rapport fournit des détails plus spécifiques, dans un langage parfois époustouflant, étayant les conclusions préliminaires que les démocrates ont publiées il y a six mois, qui exposaient un schéma d’erreurs et des occasions manquées de les corriger.

Dans une partie du rapport, des démocrates reprochent à Boeing ce qu’ils appellent des actions inconcevables et inexcusables, visant à dissimuler des informations cruciales aux compagnies aériennes sur un système d’alerte du cockpit, en relation avec mais ne faisant pas partie du MCAS, qui n’a pas fonctionné comme cela était pourtant requis à 80% des avions MAX. D’autres parties mettent en évidence des cas où des responsables de Boeing, agissant en leur qualité de représentants désignés de la FAA, (un système très utilisé qui délègue l’autorité de surveillance aux employés de l’entreprise), qui n’ont pas alerté les responsables d’agence sur diverses questions de sécurité.

Boeing a délibérément dissimulé des défauts de conception

Le Financial Times a une interprétation encore plus accablante dans son rapport « Boeng Hid Design Flaws in Max Jets from Pilots and Regulators ».

Boeing a dissimulé les données de test internes des régulateurs montrant qui si un pilote mettait plus de 10 secondes à reconnaître que le système s’était déclenché par erreur, les conséquences seraient catastrophiques. »

Le rapport a également détaillé comment une alerte, qui aurait averti les pilotes d’un problème potentiel avec l’un de leurs capteurs anti-décrochage, ne fonctionnait pas sur la grande majorité de la flotte Max. Il s’avère que la société avait délibérément caché ce fait aux pilotes et aux régulateurs pour que l’entreprise puisse continuer sa production d’avions dans le monde entier.

Quel lien privilégié avec les régulateurs ?

La défense de Boeing est d’affirmer que la FAA a approuvé les examens.

Charmant ! Boeing a contraint ou soudoyé la FAA pour qu’elle valide les critiques et maintenant voilà que la société se protège en citant la FAA…

Il ne reste qu’une seule façon de couper court à tout ça…

Crise du 737 MAX : les sous-traitants de Boeing en difficulté Le PIB américain impacté par la crise Boeing

Il n’y a qu’une seule façon d’arrêter ces responsables qui sont de véritables criminels comme ceux de chez Boeing.

Accusez-les d’homicides volontaires, condamnez-les, envoyez-les en prison à vie, puis prenez toutes leurs actions et options et distribuez-les comme dédommagement.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Poujade51
Poujade51
1 mois plus tôt

Le système les protègera : ils n’auront rien & les victimes pourront continuer à pleurer : ! Je parierai même que les responsables coupables bénéficieront de nouvelles promotions dans un avenir très proche….

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x