Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La Chine aurait délibérément incité le reste du monde au confinement par sa propagande !

Le chercheur et avocat Michael P. Senger laisse penser que le gouvernement chinois a lancé une propagande agressive pour exagérer la gravité du coronavirus afin d’inciter fermement le reste du monde au confinement total, ce qui aurait profiter à Pékin.

Dans un article pour Tablet Magazine, Senger détaille comment vers la fin du mois de janvier, l’hystérie internationale du Covid-19 a commencé avec une série de vidéos suspectes publiées sur des sites de très nombreux réseaux sociaux, montrant des personnes en Chine qui tombaient littéralement par terre soudainement, sans oublier le cas de cet homme, qui était tombé dans une rue d’une telle manière, qu’il est difficile de ne pas croire à une véritable mise en scène.

Après que des dizaines de milliers de personnes aient été confinées chez elles pendant l’un des confinements les plus strictes de l’histoire, Senger note qu’en février, « le PCC a signalé une baisse exceptionnelle des cas de coronavirus, jusqu’au 19 mars, date à laquelle ils ont annoncé que leur confinement avait fait complètement disparaître les cas confirmés en Chine ».

La Chine n’a officiellement enregistré que 4634 décès dus au coronavirus, malgré une population près de cinq fois plus grande que les Etats-unis, où le nombre actuel de morts s’élève à plus de 205 000.

L’Organisation mondiale de la santé et d’autres experts scientifiques ont ensuite parlé de manière lyrique sur la façon dont la Chine a contenu le virus, ce qui a conduit pratiquement tous les autres pays de la planète à imiter la Chine dans sa stratégie d’approche sanitaire.

Cependant, Senger soutien le fait que l’hystérie initiale relative au Covid-19 et le confinement draconien qui a suivi aurait pu être une campagne chinoise soigneusement orchestrée pour tromper ses concurrents hégémoniques en détruisant complètement leurs propres économies, même s’il s’avère que ce virus a en fin de compte, un taux de mortalité relativement faible.

Le chercheur documente avec précision le nombre très important de comptes robots chinois sur Twitter qui ont joué un rôle déterminant dans l’incitation générale à confiner très tôt, dans des pays comme l’Italie par exemple, en attaquant fermement les agissements de personnalités politiques qui refusaient d’ordonner de confinements stricts, comme la gouverneur du Dakota du sud, Kristi Noem, qui a subi toutes sortes de critiques et des réprimandes.

Il souligne également comment les organes et les médias mainstream chinois ont dissuadé fermement l’approche de l’immunité collective, qui a été initialement considérée, puis rejetée par plusieurs dirigeants occidentaux, pratiquement comme une violation des droits de l’homme.

La Suède, qui a opté pour une approche qui compte sur l’immunité collective en refusant d’imposer le confinement, s’en est mieux sortie que tous les autres pays européens sur le plan économique. Ce pays a également été la cible de nombreuses critiques, tout comme le premier ministre britannique Boris Johnson, qui a été même accusé de commettre un génocide, lorsqu’il avait adopté dans un premier temps, la stratégie de l’immunité collective.

La conclusion de Senger explore les raisons pour lesquelles la Chine a insisté de manière agressive sur la nécessité d’un confinement strict dans le monde entier.

« Une des explications plausibles est que la campagne du PCC en faveur du confinement total fut un mensonge grotesque au niveau international et national – affirmant que le confinement était la seule stratégie qui fonctionnait.

Pour les membres du parti, lorsque Wuhan a été complètement confinée, il n’y avait aucun doute possible, cela avait bien éliminé le coronavirus ; et puis si Xi le souhaitait, il semble évident que cela devait en être ainsi. Il s’agit là de la pathologie totalitaire que George Orwell a appelé la « double pensée ». Mais le fait que les régimes autoritaires mentent toujours ne leur donne pas le droit de répandre des mensonges qui mènent à la mort dans le reste du monde, en particulier en utilisant des moyens clandestins. »

« Et puis, il y a la possibilité qu’en confinant le monde entier, Xi Jinping, qui a gravi les échelons du parti, cite souvent d’anciens universitaires chinois, qui maîtrisent les dettes et les produits dérivés, de véritables experts en sciences, qui estiment que la Chine pourrait devenir le centre du monde, où le socialisme régnera partout. Ceci signifie qu’il savait exactement ce qu’il faisait en influençant le reste du monde dans ce confinement strict ».

Coronavirus: les Pays-Bas font le pari de l’immunité collective Boris Johnson décrète le couvre-feu pour les pubs

La théorie de Senger a du sens quand on considère que la Chine est désormais revenue à la normale depuis des mois, tandis que les pays occidentaux sont toujours sous la crainte et l’hystérie du Covid-19, puisqu’ils continuent de confiner les citoyens et de paralyser leurs propres économies malgré le fait que les décès et les hospitalisations liés au virus ont vraiment baissé dans des pays comme au Royaume-Uni.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Lassale
Lassale
29 jours plus tôt
Pascal
29 jours plus tôt

Michael P. Senger est idiot. c’est l’OMS qui forcait à confiner. La bielorussie a refusé de confiner malgré le forcing de l’UE et de l’OMS. Arrête de mentir sur les chinois. Le confinement est inutile et Dr Raoult s’evertue à expliquer aux “sourds” que vous êtes.

Darkcity
Darkcity
29 jours plus tôt

Rappelons que le gouvernement Macron/Véran/defraissy/ utilise la Peur pour mater les foules, les gilets jaunes, les extrêmes, les “non intégrés” , etc
La haute bourgeoise craint bien plus les mouvement incontrôlés tous les samedis dans les centres ville comme en 2019,
que covid19, qui tue le 4ème âge.
Au détriment de l’économie, en effet.

josepha
josepha
29 jours plus tôt

Là je suis fière !!!!! voyez ce que j’écrivais le 29/03 dans l’article de businessbourse : “covid19 ces preuves montrent que la chine ment” !

Pipo
Pipo
29 jours plus tôt

et ce serait aussi la chine qui aurait lobotomise dirigeants politiques et tondus…. quelle vilaine!!

r.espic
r.espic
29 jours plus tôt

Mais comment peut-on inventer de telles histoires?

josepha
josepha
29 jours plus tôt
Reply to  r.espic

c’était visiblement une mise en scène ! les 2 n’allaient pas ensemble soit la chine n’avait que 4500 morts et les mesures étaient totalement disproportionnées soit les mesures étaient bonnes et la chine avait beaucoup plus de morts qu’annoncés. L’OMS en y allant en février avait dit que les mesures devaient être proportionnées à la situation…. cela voulait tout dire étant donné que les mesures ne pouvaient pas être plus draconniennes ! j’ai toujours pensé que ça déconnait ! maintenant l’occident semble y trouver son compte lui qui veut toujours nous confiner malgré la situation qui n’est passi sévère que… Read more »

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x