Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Wall Street se prépare au pire des scénarios le 3 novembre !!! Je crois que l’Amérique ne sera plus jamais la même après cela.

Avez-vous regardé le débat présidentiel entre Trump et Biden ? Partout en Amérique, les gens en parlent encore, car franchement on n’avait encore jamais rien vu de tel. Malgré cet échange bas de gamme et plutôt affligeant, ce débat nous a au moins clarifié une chose importante quant au 3 novembre. Quel que soit l’issue des votes, il semble évident que l’on ne connaîtra pas le nom du vainqueur avant plusieurs jours après le 3 novembre, et c’est justement ce que la bourse de Wall Street appelle le scénario cauchemardesque à éviter à tout prix…

Il se pourrait que le nom du gagnant n’apparaisse pas avant des semaines après le 3 novembre – et même dans ce cas précis, l’élection pourrait être contestée. C’est vraiment le cauchemar que Wall Street veut éviter.

“C’était l’enfer”, a déclaré Kristina Hooper, stratège en chef des investissements chez Invesco, à propos du débat. « A la fin du débat, je n’arrêtais pas de me dire qu’il avait en fait beaucoup de chances pour que ces élections soient contestées jusqu’au bout. »

On a déjà failli vivre cela lors des dernières élections présidentielles en 2016, mais à la fin Hillary Clinton a concédé sa défaite assez rapidement car il y avait suffisamment de votes qui prouvaient qu’elle n’allait pas être en mesure d’obtenir assez de votes électoraux pour gagner ces élections.

Mais cette fois-ci, on prévoit que jusqu’à 40% de la population votera par courrier, et le comptage des votes envoyés par la poste est un processus extrêmement lent.

Et bon nombre des votes envoyés par courrier ne seront même pas encore reçus, quelques jours après le 3 novembre, ce qui ne fera que prolonger la période d’incertitude à laquelle nous devons faire face…

L’une des principales incertitudes est de savoir combien de temps il faudra pour compter la vague de bulletins de vote par correspondance qui est attendue en raison de la pandémie. Certains états ne commencent même pas ce processus avant le jour du scrutin. D’autres acceptent les bulletins de vote postaux reçus après le jour du scrutin s’ils sont oblitérés avant une certaine date.

Les deux parties ont recruté des centaines d’avocats, et je peux vous dire qu’il est très difficile d’imaginer Trump ou Biden en train de concéder la victoire à l’autre.

Au lieu de cela, il est beaucoup plus probable que nous assistions à un épisode proche de celui que nous avons déjà connu avec Bush face à Gore, mais cette fois-ci, puissance 10… Et beaucoup de personnes à Wall Street anticipent un plongeon violent du marché boursier si cela se produit.

Mais ce qui se passe concernant l’économie réelle, est beaucoup plus préoccupant. Il semble qu’une nouvelle vague de licenciements ait commencé, ce qui signifie que la période à venir sera apocalyptique pour des millions d’américains.

A ce stade, même certaines de nos institutions les plus monolithiques se débarrassent de leurs employés. Quand j’ai appris que Goldman Sachs supprimait 400 emplois, j’ai pensé qu’il y avait une erreur.

USA: Les faillites et les fermetures de magasins sont à des niveaux apocalyptiques… Etats-Unis: Envolée du nombre de fermetures définitives d’entreprises.

Mais non, ce n’était pas une erreur, car ils sont effectivement en train de supprimer des postes, les temps sont compliqués et je peux vous affirmer que ce sera de plus en plus le cas.

Si même Goldman Sachs en est rendu à devoir licencier des employés, quel espoir y a-t-il pour le reste de la population ?

Mercredi, nous avons également appris qu’environ 9 000 salariés de chez Shell allaient être licenciés…

Royal Dutch Shell a annoncé mercredi son intention de supprimer jusqu’à 9 000 emplois, soit plus de 10% de ses effectifs, dans le cadre d’une refonte majeure visant à faire passer le géant pétrolier et gazier à une énergie à faible émission de carbone.

Shell, qui comptait 83 000 employés à la fin de 2019, a déclaré que la réorganisation entraînerait des économies annuelles supplémentaires d’environ 2 à 2,5 milliards de dollars d’ici 2022 au-delà des réductions de coûts de 3 à 4 milliards de dollars annoncées plus tôt cette année.

Si l’économie américaine était vraiment en train de se redresser actuellement, est-ce qu’on apprendrait de telles annonces de licenciements tous les jours comme ça ?

Je ne pense pas.

Et n’oublions pas que ce sont toujours ceux en bas de l’échelle qui sont les plus impactés…

L’effondrement économique induit par la pandémie a déclenché la récession la plus inégale de l’histoire moderne des Etats-Unis, entraînant un léger recul pour ceux qui se situent en haut de l’échelle, ou les ultra riches et en revanche, une coup de massue comme une forte dépression pour tous les autres en bas de l’échelle, selon une analyse du Washington Post sur les pertes d’emplois à travers le spectre des revenus.

Les récessions frappent souvent plus durement les ménages les plus pauvres, mais celle-ci le fait avec une intensité qui est la pire depuis des générations, selon l’analyse.

Avant cette crise, la plupart des américains vivaient d’un chèque de paie à l’autre, et beaucoup d’entre eux doivent subvenir financièrement à toute leur famille.

Alors comment faites-vous lorsque vos revenus ont disparu mais que les dépenses sont toujours là ?

Hier j’ai mentionné le fait que 100 000 employés de l’industrie aérienne pourraient bientôt perdre leur emploi. L’une de ces employés qui était sur le point d’être licencié est Toni Valentine, 41 ans…

Toni Valentine, 41 ans, agent de réservation chez United, à Detroit qui travaille pour la compagnie aérienne depuis 15 ans, a appris qu’elle serait licenciée cette semaine. Elle a six enfants âgées de 2 à 22 ans et son mari ne peut pas travailler car il se remet d’un grave accident vasculaire cérébral.

« Sachant que je n’ai peut-être pas de prestations d’assurance sociale, j’ai l’impression d’avoir raté ma vie », a-t-elle déclaré lors d’une conférence téléphonique organisée par le Syndicat des Machinistes. « Je suis le principal soutien familial en ce moment mais je n’ai plus rien ! »

Pouvez-vous imaginer ce qu’elle doit être en train de traverser comme épreuve en ce moment ?

Elle a été une employée fidèle depuis 15 ans, et maintenant tout ce pourquoi elle a travaillé, vient à disparaître en un clin d’œil.

Tiffany Burgin, 51 ans, est une autre femme dont la carrière a été brusquement interrompue par la pandémie. Elle avait gravi les échelons pour devenir directrice adjointe dans un restaurant du quartier français de la Nouvelle-Orléans, mais maintenant elle craint que son emploi ne disparaisse définitivement, si les touristes ne reviennent plus avant très longtemps…

« Il faut se rendre à l’évidence, je ne pense pas que le gérant pour qui je travaille va s’en sortir », a déclaré Tiffany Burgin, directrice adjointe du quartier français de la Nouvelle-Orléans qui est resté fermé. Nous dépendons à 100% des touristes ici et si les touristes ne reviennent pas, nous sommes foutus. »

Burgin, 51 ans, n’a jamais obtenu de diplôme universitaire. Elle a gravi les échelons dans l’industrie de la restauration en plein essor de la Nouvelle-Orléans, d’abord en tant que serveuse et puis au bar pendant des années avant de devenir responsable. Mais elle ne travaille plus depuis la mi-mars, après que de très nombreux touristes aient attrapé le Covid-19 à la suite des célébrations du Mardi Gras. Beaucoup d’établissements du quartier français sont également toujours fermés.

La seule façon de retrouver un niveau de tourisme proche de la période avant la pandémie, est que ce virus disparaisse totalement, mais à ce stade, on sait tous c’est tout simplement malheureusement impossible.

Elle continuera donc à essayer de survivre avec ses maigres chèques de chômage, et ce n’est vraiment pas facile…

« Je reçois 247$ par semaine grâce au chômage », a déclaré Burgin. “Qui peut vivre avec ça ? Qui ? Franchement, personne d’après moi! Je n’ai jamais été aussi pauvre que cela, sauf peut-être quand j’étais adolescente.”

J’aurais aimé avoir de bonnes nouvelles pour des salariés comme Burgin ou Valentine, mais désolé, je n’en ai pas.

En fait, il faut bien prendre en compte que malheureusement les conditions économiques ne vont faire que s’aggraver.

Mais à court terme, les gens sont obnubilés par les élections présidentielles, et tous les jours nous voyons davantage de preuves que les deux camps se préparent à une très longue bataille.

Je sais qu’il y a des partisans des deux candidats qui croient que le scénario cauchemar peut encore être évité parce qu’ils sont convaincus que leur prétendant va largement gagner, face à son adversaire le soir même des élections.

Nous verrons bien ce qui va se passer, mais je ne pense pas que cela se déroulera tout à fait de cette manière.

Au contraire, je crois que nous nous dirigeons vers un spectacle catastrophique, et que l’Amérique ne sera plus jamais la même après cela.

Source: theeconomiccollapseVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
gfsurvivaliste
gfsurvivaliste
21 jours plus tôt

Une vraie comédie cette élection américaine…qui risque de mal finir. Je souhaite malgré tout bonne chance au peuple américain, ainsi qu’a tout les peuples du monde. Si le plus gros domino du jeu tombe les autres suivront probablement.

Bob
Bob
21 jours plus tôt

Pence vs Harris

generalchanzy
generalchanzy
22 jours plus tôt

Le problème, c’est ce vote par correspondance pas les candidats. Si je vote, je dois me déplacer physiquement pour le faire. Personne ne me fera croire qu’en quelques mois c’était impossible à organiser. Pour Wall Street, c’est pas ça qui va chambouler les choses.

ALI HAMDOUH
ALI HAMDOUH
22 jours plus tôt

Les USA n’ont eu de cesse d’étendre leur hégémonie avec
leur arsenal juridique à portée extraterritorial afin d’imposer leur puissance économique et politique ainsi que leur programme impérialiste d’instauration de bases militaires, d’entreprises multinationales ,de multiple ingérence dans la politique de pays souverains…

Biden,Trump? Blanc bonnet & bonnet blanc

NWO: ou la démocratie par la force.

Poujade51
Poujade51
22 jours plus tôt
Reply to  ALI HAMDOUH

Sauf que leur billet à cause de cet portée juridique extra territorial, de moins en moins de pays n’en veulent de par le monde (afin de ne pas être impacté) ! ça ça risque plus de sonner la fin pour l’empire hégémonique Américain….

M A R C E L
M A R C E L
22 jours plus tôt

Qu’ils s’occupent de leurs fesses pour que je me sente encore mieux
.

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x