Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
NASDAQ
4707.98
-202.06
-4.12%
S&P500
2037.41
-75.91
-3.59%
CAC40
4106.73
-359.17
-8.04%
OR
1333.75
+0.00
+0.00%
Petrole WTI
31.43
-0.05
-0.16%

ACCOR
36.195
-3.135
-7.971%
 
Air Liquide
90.87
-5.32
-5.53%
 
Airbus Group
52.11
-3.42
-6.16%
 
Alcatel-Lucent
3.47
-0.01
-0.29%
 
Alstom
20.325
-1.52
-6.958%
 
Arcelormittal
4.53
-0.03
-0.55%
 
AXA Group
18.275
-3.235
-15.040%
 
Cap Gemini
80.1
-8.91
-10.01%
 
Carrefour
22.15
-1.34
-5.70%
 
Crédit Agricole
7.651
-1.246
-14.005%
 
Danone
60.98
-2.9
-4.54%
 
EDF
10.1
-0.96
-8.68%
 
ENGIE(EX GDF Suez)
13.475
-1.21
-8.240%
 
Essilor International
115
-3.3
-2.79%
 
Kering
142.3
-11.2
-7.30%
 
Legrand
45.725
-4.295
-8.587%
 
L'Oréal
164.3
-6.35
-3.72%
 
LVMH
135.15
-9.45
-6.54%
 
Michelin
85.72
-4.22
-4.69%
 
Orange
13.705
-1.07
-7.242%
 
Pernod-Ricard
95.27
-1.37
-1.42%
 
Peugeot
11.71
-2.6
-18.17%
 
Publicis Group
60.69
-3.1
-4.86%
 
Renault
70.49
-11.11
-13.62%
 
Safran
58.28
-3.91
-6.29%
 
Saint-Gobain
35.58
-4.41
-11.03%
 
Sanofi
69.48
-2.52
-3.50%
 
Schneider Electric
52.12
-6.27
-10.74%
 
Société Générale
28.83
-7.43
-20.49%
 
Solvay
88.25
+0.7
+0.80%
 
Technip
47.78
-2.54
-5.048%
 
Total
40.62
-3.07
-7.03%
 
Unibail-Rodamco
240.85
-0.5
-0.21%
 
Valeo
42.625
-4.795
-10.112%
 
Veolia Environnement
18.46
-1.29
-6.53%
 
VINCI
59.99
-4.66
-7.21%
 
Vivendi
15.595
-1.11
-6.645%
 
ACCOR
36.195
-3.135
-7.971%
 
Air Liquide
90.87
-5.32
-5.53%
 
Airbus Group
52.11
-3.42
-6.16%
 
Alcatel-Lucent
3.47
-0.01
-0.29%
 
Alstom
20.325
-1.52
-6.958%
 
Arcelormittal
4.53
-0.03
-0.55%
 
AXA Group
18.275
-3.235
-15.040%
 
Cap Gemini
80.1
-8.91
-10.01%
 
Carrefour
22.15
-1.34
-5.70%
 
Crédit Agricole
7.651
-1.246
-14.005%
 
Danone
60.98
-2.9
-4.54%
 
EDF
10.1
-0.96
-8.68%
 
ENGIE(EX GDF Suez)
13.475
-1.21
-8.240%
 
Essilor International
115
-3.3
-2.79%
 
Kering
142.3
-11.2
-7.30%
 
Legrand
45.725
-4.295
-8.587%
 
L'Oréal
164.3
-6.35
-3.72%
 
LVMH
135.15
-9.45
-6.54%
 
Michelin
85.72
-4.22
-4.69%
 
Orange
13.705
-1.07
-7.242%
 
Pernod-Ricard
95.27
-1.37
-1.42%
 
Peugeot
11.71
-2.6
-18.17%
 
Publicis Group
60.69
-3.1
-4.86%
 
Renault
70.49
-11.11
-13.62%
 
Safran
58.28
-3.91
-6.29%
 
Saint-Gobain
35.58
-4.41
-11.03%
 
Sanofi
69.48
-2.52
-3.50%
 
Schneider Electric
52.12
-6.27
-10.74%
 
Société Générale
28.83
-7.43
-20.49%
 
Solvay
88.25
+0.7
+0.80%
 
Technip
47.78
-2.54
-5.048%
 
Total
40.62
-3.07
-7.03%
 
Unibail-Rodamco
240.85
-0.5
-0.21%
 
Valeo
42.625
-4.795
-10.112%
 
Veolia Environnement
18.46
-1.29
-6.53%
 
VINCI
59.99
-4.66
-7.21%
 
Vivendi
15.595
-1.11
-6.645%
 
58 clignotants Américains s’affolent en 2015. C’est tellement fou, qu’il est impossible de ne pas y croire
 

usa-flag-58Le monde ne s’est pas complètement effondré en 2015, mais il est indéniable qu’une immense quantité de dommages ont été causés à l’économie américaine. Cette année, le standard de la classe moyenne américaine a continué de se détériorer, plus d’Américains que jamais sont tombés dans la pauvreté, et la bulle de la dette continue de croître dans des proportions absolument énormes. Vers la fin de l’année 2015, une nouvelle crise financière mondiale a éclaté, et elle menace d’échapper à tout contrôle alors que nous nous profilons à grands pas vers 2016. Au cours des six derniers mois, j’ai répété à plusieurs reprises à mes lecteurs que beaucoup de faits identiques qui avaient précédé immédiatement la crise financière de 2008 se produisent à nouveau, et des milliers de milliards de dollars de richesse ont disparu sur les marchés financiers à l’échelle mondiale. Certaines des plus grandes économies sur l’ensemble de la planète tels que le Brésil et le Canada ont déjà plongé dans une profonde récession, et à peu près tous les principaux indicateurs auxquels vous pouvez penser nous montrent que les Etats-Unis se dirigent vers une énorme crise. Donc, ne vous laissez pas berner par tous les discours positifs venant de Barack Obama et des médias traditionnels. Quand vous regardez les chiffres en détail et à tête reposée, ils racontent une histoire complètement différente. Voici 58 faits sur l’économie américaine en 2015, qui restent difficiles à croire tellement les choses vont bien…

# 1 De nos jours, la plupart des Américains vivent de leur salaire. Actuellement, 62 % des Américains ont moins de 1.000 dollars sur un compte épargne, et 21 % de tous les Américains ne disposent même pas d’un compte épargne.

# 2 L’absence d’épargne est particulièrement dramatique quand vous regardez les Américains de moins de 55 ans. C’est incroyable, moins de 10 % de tous les enfants du millénaire et seulement environ 16 % de ceux qui appartiennent à la génération née dans les années 70 ont environ 10.000 dollars d’épargne.

# 3 Il a été estimé que 43 % de l’ensemble des ménages américains dépensent plus d’argent que ce qu’ils gagnent chaque mois.

# 4 Pour la première fois, la classe moyenne américaine constituent désormais une minorité de la population américaine alors qu’en 1971, 61 % de tous les Américains étaient considérés comme faisant partie de cette classe moyenne.

# 5 Selon le Pew Research Center(Centre de recherche (think tank) américain qui fournit des statistiques et des informations sociales), le revenu médian des ménages de la classe moyenne a diminué de 4 % de 2000 à 2014.

# 6 Le Pew Research Center a également constaté que la richesse médiane pour les ménages de la classe moyenne avait chuté de 28 % entre 2001 et 2013.

# 7 En 1970, la classe moyenne ramenait au foyer environ 62 % de l’ensemble des revenus. Aujourd’hui, ce nombre a chuté et atteint dorénavant 43%.

# 8 Il y a actuellement 900.000 emplois en moins qu’il n’y en avait pour la classe moyenne juste avant que la récession ait éclaté en 2008, mais notre population a augmenté depuis cette époque.

# 9 Selon l’Administration de la sécurité sociale américaine, sur l’ensemble des travailleurs américains, 51% gagnent moins de 30.000 dollars par an.

# 10 Pour 20 % des Américains les plus pauvres, la richesse médiane des ménages est passée d’une baisse de 905 dollars en 2000 à une chute de 6.029 dollars en 2011.

# 11 Une enquête nationale récente a révélé que 48% de tous les adultes américains âgés de moins de 30 ans pensent “le rêve américain est mort”.

# 12 Après avoir atteint un somment de 69,2% en 2004, le taux d’accession à la propriété aux États-Unis n’a cessé de baisser chaque année.

# 13 Actuellement, les États-Unis ne se classe qu’au 19ème rang dans le monde lorsqu’il s’agit de la richesse médiane par adulte.

# 14 Traditionnellement, l’esprit d’entreprise a été l’un des principaux moteurs qui favorisait l’augmentation de la classe moyenne aux États-Unis, mais aujourd’hui, le niveau d’esprit d’entreprise dans ce pays est à un plus bas historique.

# 15 Sur chacune des six dernières années aux Etats-Unis, il y a eu plus de liquidations que de créations d’entreprises que d’ouvertures. Avant 2008, cela n’était jamais arrivé dans toute l’histoire américaine.

# 16 Aussi incroyable que cela puisse paraître, les 20 personnes les plus riches aux Etats-Unis ont maintenant plus d’argent que l’ensemble des 152 millions d’Américains les plus pauvres.

# 17 0,1% des familles américaines les plus riches détiennent autant de richesse cumulée que les 90% d’Américains les moins fortunés.

# 18 Si vous n’avez pas de dette et que vous possédez également dix dollars dans votre poche, vous êtes alors plus riche qu’environ 25 % des Américains.

# 19 Le nombre d’Américains qui vivent dans espaces où la grande pauvreté est concentrée a doublé depuis l’an 2000.

# 20 Aussi incroyable que cela puisse paraître, 48,8 % des américains de 25 ans vivent encore à la maison avec leurs parents.

# 21 Selon le Le Bureau américain du recensement(US Census Bureau), 49 % des Américains vivent aujourd’hui dans une maison qui reçoit l’aide du gouvernement chaque mois, et près de 47 millions d’Américains vivent dans la pauvreté dorénavant.

# 22 Les autres chiffres du Bureau du recensement américain sont également très inquiétants. Par exemple, en 2007, environ un enfant sur huit aux Etats-Unis bénéficiait de coupons d’alimentation. Aujourd’hui, ce nombre est passé à un enfant sur cinq.

# 23 Selon Kathryn J. Edin et H. Luke Shaefer, les auteurs d’un nouveau livre intitulé “2.00 dollars par jour: Vivre avec presque rien aux Etats-Unis“, il y a 1,5 million de ménages” extrêmement pauvres” aux États-Unis qui vivent avec moins de deux dollars par jour. Ce nombre a doublé depuis 1996.

# 24 46 millions d’Américains bénéficient de coupons alimentaires chaque année, et des queues commencent à se former devant certaines banques alimentaires américaines dès 6h30 du matin car les gens veulent obtenir quelque chose avant que les approvisionnements alimentaires viennent à s’épuiser.

# 25 Le nombre d’enfants sans-abri aux Etats-Unis a augmenté de 60 % au cours des six dernières années.

# 26 Selon le site povertyusa, 1,6 million d’enfants américains ont dormi dans des refuges pour sans-abri ou dans une autre forme d’hébergement d’urgence l’an dernier.

# 27 La police de New York a identifié 80 campements de sans-abri dispersés dans la ville, et la crise des sans-abri a tellement empiré qu’elle est décrite comme étant une «épidémie».

# 28 Croyez-le ou non, plus de la moitié de tous les élèves des écoles publiques sont assez pauvres pour bénéficier de subventions de repas scolaires.

# 29 Selon un rapport du Bureau du recensement qui a été publié il y a un certain temps, 65 % de tous les enfants aux Etats-Unis vivent dans un foyer qui reçoit une certaine forme d’aide du gouvernement fédéral.

# 30 Selon un rapport qui a été publié par l’UNICEF, près d’un tiers de tous les enfants dans ce pays “vivent dans des ménages ayant un revenu inférieur à 60 % du revenu médian national”.

# 31 En ce qui concerne la pauvreté des enfants, les Etats-Unis se classe au 36ème rang sur les 41 “pays riches”, selon L’UNICEF.

# 32 Encore plus édifiant, sur l’ensemble des enfants afro-américains aux Etats-Unis, 45 % vivent dans des zones de “concentration de pauvreté”.

# 33 40,9 % de l’ensemble des enfants aux Etats-Unis qui sont élevés par un seul parent vivent dans la pauvreté.

# 34 Il y a 7,9 millions d’Américains en âge de travailler qui sont déclarés comme étant “officiellement au chômage” en ce moment et il y a 94,610 millions d’Américains en âge de travailler qui sont considérés comme étant “en dehors de la population active”. Lorsque vous ajoutez ces deux chiffres ensemble, vous obtenez un total de 102,6 millions d’Américains en âge de travailler qui sont sans emploi actuellement.

# 35 Selon un récent sondage de The Pew Charitable Trusts qui est une organisation non gouvernementale, environ 70 % de l’ensemble des américaines croient que “la dette est une nécessité dans leur vie”.

# 36 53 % des Américains ne disposent même pas de nourriture non périssables pour trois jours minimum pas plus que d’eau à la maison.

# 37 Selon John Williams, de shadowstats.com, si le gouvernement américain donnait les chiffres exacts du taux de chômage, il serait de 22,9 %.

# 38 En 1950, plus de 80 % des hommes aux États-Unis avaient un emploi. Aujourd’hui, seulement environ 65 % d’entre eux en ont encore un.

# 39 Le taux de participation au marché du travail pour les hommes a plongé à son plus bas niveau jamais enregistré.

# 40 Les ventes en gros aux États-Unis ont chuté à leur plus bas niveau depuis la dernière récession.

# 41 Le ratio des stocks de ventes a augmenté à son plus haut niveau depuis la dernière récession. Cela signifie qu’il y a beaucoup de marchandises invendus qui restent dormir et qui ne sont pas vendus.

# 42 L’indice ISM manufacturier a baissé pendant cinq mois d’affilée.

# 43 Les commandes de biens durables ont chuté pendant dix mois d’affilée.

# 44 Depuis Mars, la quantité de choses expédiées par camion, par voie ferroviaire et par voie aérienne à l’intérieur des États-Unis a diminué chaque mois par rapport à l’année précédente. Si moins de choses sont transportées à travers le pays, cela signifie-t-il que l’activité économique est en croissance ou en déclin ? La réponse est une évidence, bien sûr.

# 45 Wal-Mart, prévoit un recul de 6 à 12% de son bénéfice ajusté par action, référence en Amérique du nord, lors de l’exercice fiscal 2017. Les marchés tablaient, eux, sur une hausse de 4% de la rentabilité opérationnelle.

# 46 La prévision de “Business Roundtable”(lobby conservateur des dirigeants des grandes entreprises américaines) concernant les investissements des entreprises en 2016 a chuté à son plus bas niveau depuis la dernière récession.

# 47 Les défauts sur les créances de sociétés ont atteint leur niveau le plus élevé depuis la dernière récession. Ceci est un énorme problème parce que l’endettement des entreprises aux États-Unis a presque doublé depuis seulement la dernière crise financière.

# 48 Les données produites, des cartes de crédit qui viennent d’être publiées montrent que les ventes concernant les fêtes de noël sont en déclin et négatives pour la première fois depuis la dernière récession.

# 49 La vitesse de circulation de l’argent aux États-Unis a chuté à son plus bas niveau jamais enregistré. Pas même pendant les pires moments de la dernière récession elle n’avait jamais été aussi faible.

# 50 Barack Obama avait promis que son programme se traduirait par une baisse des primes d’assurance-santé d’environ 2500 dollars par famille, mais en réalité, les primes ont augmenté en moyenne de 4865 dollars par famille depuis 2008.

# 51 Aujourd’hui, le ménage américain moyen qui possède au moins une carte de crédit détient environ 15.950 dollars découverts.

# 52 Le nombre de prêts automobiles qui dépassent 72 mois a atteint un niveau record de 29,5 %.

# 53 Selon le site doctorhousingbubble, “près 8 millions de propriétés ont été saisies depuis que le taux d’accession à la propriété était à son sommet en 2004”.

# 54 Une étude très inquiétant à mis en avant que près de 41 % des Américains en âge de travailler, ont soit actuellement des problèmes pour payer des factures médicales ou à rembourser une dette liée à des soins médicaux. Et les agences de recouvrement cherchent à recueillir des factures médicales impayées auprès environ 30 millions d’américains chaque année.

# 55 Le montant total de la dette étudiante aux États-Unis a grimpé à un niveau inquiétant de 1200 milliards de dollars. On a du mal à le croire mais ce montant a plus que doublé au cours de la dernière décennie.

# 56 Actuellement, il y a environ 40 millions d’Américains qui remboursent leur dette étudiante. Pour beaucoup d’entre eux, ils continueront à la rembourser jusqu’à ce qu’ils soient en retraite. A ce sujet, 700.000 retraités n’ont toujours pas fini de rembourser leur dette étudiante.

# 57 Lorsque vous faites le calcul, le gouvernement fédéral est en train de voler plus de 100 millions de dollars aux générations futures d’Américains à chaque heure de chaque journée.

# 58 On peut déjà affirmer que lorsque Barack Obama quittera la maison blanche en janvier 2017, la dette publique américaine que nous léguons aux générations futures aura augmenté de 8.160 milliards de dollars depuis sa première investiture à la présidence des Etats-Unis en janvier 2009.

Malheureusement, ce que nous avons vu jusqu’ici n’est que la très petite pointe d’un immense iceberg. Il y a environ six mois, j’avais expliqué que “nos problèmes ne feraient que débuter alors que nous nous dirigerons vers 2016”, et je maintiens cette prévision.

Nous sommes au milieu d’un effondrement économique à long terme qui commence à s’accélérer une fois de plus.

Notre infrastructure économique a été anéantie, notre classe moyenne est détruite, Wall Street est devenu le plus grand casino de l’histoire du monde, et nos politiciens irresponsables ont entassé la plus grande montagne de dettes que le monde n’a jamais vu.

Toute personne qui croit que tout va “parfaitement bien” et que nous allons sortir de cette situation en étant “plus fort que jamais” est en plein délire. Cette génération qui avait reçu les clés de la plus belle machine économique de tous les temps vient de la casser. Des décennies de décisions toutes plus absurdes les unes que les autres ont abouti à une crise qui est maintenant proche de son paroxysme, et cette nation est sur le point de vivre une crise d’une ampleur que personne n’a jamais connu.

Donc profitez bien du reste de l’année 2015 pendant que vous le pouvez encore.

2016 est presque là, et l’année risque d’être longue…

Source: theeconomiccollapse

2 Commentaires le 58 clignotants Américains s’affolent en 2015. C’est tellement fou, qu’il est impossible de ne pas y croire

  1.  

    Je me souviens du crach de 2013,remis pour 2014….. et celui de 2017 ,remis probablement lui aussi pour non lieu

    View Comment
  2.  

    Comme la majorité de vos articles, je suis d’accord avec vous. Vous dites que c’est tellement gros qu’ils est impossible de ne pas y croire, et que: “Notre infrastructure économique a été anéantie, notre classe moyenne est détruite, Wall Street est devenu le plus grand casino de l’histoire du monde, et nos politiciens irresponsables ont entassé la plus grande montagne de dettes que le monde n’a jamais vu.”
    Suite à cette phrase, je maintiens que l’élite fais exprès de faire tous cela, et que c’est déja prévu de longue date. N’oublions pas qu’ils veulent nous mettre leur nouvel ordre mondial quoi qui ce passe(Nicola Sarko) …

    View Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*