Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
France: nouveau record pour les ruptures conventionnelles
 

rupture-conventionnelleC’est un nouveau record pour les ruptures conventionnelles. Huit ans après la mise en place de ce dispositif, près de 200 000 séparations à l’amiable ont été enregistrées au premier semestre 2016.

Se rencontrer pour provoquer une rupture conventionnelle, la démarche bat un nouveau record dans les entreprises. Rien qu’en juin dernier, 33 500 ruptures ont été signées, c’est 12% de plus que l’an dernier. Le constat est le même sur tout le premier semestre 2016, une hausse de 13 %. Pourquoi un tel succès ? Côté salariés, ce divorce à l’amiable permet de bénéficier d’indemnité chômage, ce n’est pas le cas lors d’une démission.

Licenciements déguisés

Selon une étude, 67% de ces ruptures conventionnelles viennent désormais remplacer les démissions. Pour les employeurs, c’est à la fois plus de flexibilité et de sécurité. Mais ces séparations ressemblent parfois à des licenciements déguisés, un salarié sur quatre les juge subies, selon un rapport du centre d’études pour l’emploi. En huit ans, deux millions de ruptures conventionnelles ont été signées.

Contrairement à ce que peut raconter le gouvernement, le chômage n’a pas baissé sur le mois de juillet.
Le nombre de chômeurs a continué d’augmenter toutes catégories confondues.

Et selon Marc Touati, dans quelques mois, le chômage va repartir à la hausse en France

Source: francetvinfo

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Julien
Julien
4 années plus tôt

J’ai lu l’article en entier… J’ai mal les cheveux et j’ai rien compris… J’y retourne !

Stocco Laurent
4 années plus tôt

La France va mieux … dans le mur (Pas de bol)

armando
armando
4 années plus tôt

Le sujet est tellement énorme qu’il mérite un article. Ce qui suit est une introduction. Un développement ultérieur plus structuré sera mis en ligne dans les jours qui viennent. Vous savez que je fuis le sensationnalisme. Ce n’est pas mon truc, aussi croyez que je n’exagère ici en rien, hélas ! Le dialogue qui suit et qui n’intéressera sûrement qu’une poignée de lecteurs leur dévoilera un secret, et le terme n’est pas trop fort. Ceux qui n’auront pas le courage de lire, ou qui ne s’efforceront pas de comprendre, manqueront une pièce essentielle du puzzle. Ce qui suit, même si… Read more »

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x