Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Pourquoi les banques se précipitent-elles au guichet de la BCE? Y a-t-il des soucis? L’interview de Pierre Sabatier
 

Ce 23 mars 2017 signait la fin de la mesure anti-déflation de la BCE. Les banques européennes ont pu emprunter des liquidités sur quatre ans à des taux allant de 0 à 0.4%. Pierre Sabatier, économiste, directeur de PrimeView et membre des Econoclastes, revient dans l’émission Ecorama sur cette mesure destinée à soutenir l’inflation et la croissance. Ecorama du 24 mars 2017 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.

Philippe Béchade s’est aussi exprimé sur ce sujet Vendredi 24 Mars 2017 sur BFM Business:

Philippe Béchade: « C’était le dernier TLTRO qui avait été programmé et annoncé en 2014. Et donc, c’était la dernière occasion d’avoir des liquidités… »

Journaliste: « Y en aura plus du tout ? Il se peut que la BCE en rajoute, non ? »

Philippe Béchade: « Oui, mais il faudrait que Mr Draghi prépare psychologiquement les marchés à se dire: On va continuer d’alimenter les marchés

Charles Gave: 70% des banques européennes en état de quasi faillite

Gaël Giraud: « Selon le FMI, 40% des banques de la zone euro sont non viables ! »

Et ça veut dire quoi ? Si l’on est obligé de prolonger le programme de TLTRO, eh bien cela signifie qu’après 3 ans, on a toujours pas obtenu que les marchés interbancaires se fluidifient complètement, que les gens aient confiance et qu’on ne voit toujours pas véritablement de croissance. Donc, cela veut dire que le programme n’a pas eu véritablement d’efficacité et puis l’autre aspect, c’est qui a profité de cette émission ? Eh bien, probablement les banques espagnoles ou italiennesla rumeur dit qu’ils auraient pris pour ces 2 pays, 60% du montant des 230 milliards, ce qui signifie que c’est probablement pas parce que l’Espagne et l’Italie ou l’Espagne ont de grands projets d’infrastructures mais je pense que c’est parce que leurs banques ont beaucoup de mal à se refinancer entre elles et auprès de leurs consœurs européenneset donc, c’est plutôt un signe de stress ou en tout cas, elles ont voulu prendre des précautions… »

Charles Gave: « Le système bancaire italien est en faillite ! »

L’OCDE prédit une cascade de faillites et l’Europe devra sauver les banques

Source: boursoramaVoir les précédentes interventions de Pierre Sabatier

                P.Sabatier: La Chine une bombe à retardement                     La guerre des monnaies
      

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
marcel
Invité
marcel

quelle que soit la solution 80% seront ruinés.
PAS MOI .

EndSyst
Invité
EndSyst

C’est impossible que la BCE ne donne pas de l’argent sup à l’europe pour pouvoir survivre.
Là, c’est simple … l’espagne et l’italie agonisent, soit on les soutiens indéfiniment, mais, en contrepartie vos enfants vont devoir rembourser tout ça, soit, on sort de l’europe rapidement, pour éviter tout ça.

Sam Samsara
Invité
wpDiscuz