Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Michael Snyder: “Une Amérique brisée et plus divisée que jamais”

Est-ce le début de la fin des Etats-Unis d’Amérique ? Comme le disait Abraham Lincoln le mercredi 16 Juin 1858 à Springfield dans l’Illinois: “Une maison divisée contre elle-même ne peut tenir debout”, et nous vivons aujourd’hui au sein d’une union brisée.

Depuis mes plus jeunes années, je n’ai jamais vu autant de conflits, de discorde, d’amertume et de ressentiment dans ce pays. Tout le monde peut voir ce qui se passe, mais personne semble être en capacité de stopper ce processus.

Sur le plan politique, vous avez des dizaines de millions d’américains qui tentent de tirer l’Amérique dans un sens, et en même temps, vous avez des dizaines d’autres millions d’américains qui essaient de la pousser dans l’autre sens. Comme je l’ai déjà expliqué dans un précédent article, le terme “guerre civile” est maintenant lancé par certains experts même si personne n’a encore vu un tel scénario se matérialiser. L’Amérique est une nation profondément divisée et brisée, et si elle ne trouve pas rapidement le moyen de résoudre ses problèmes alors ce pays tel que nous le connaissons depuis tant d’années n’existera plus.

Tous les sondages et enquêtes d’opinion qui ont été réalisées récemment confirment ce que je dis. Par exemple, l’enquête de l’institut de sondage américain Gallup menée après l’élection en Novembre montre que 77% des Américains pensent que leur pays est profondément bipolarisé.

Selon de nouveaux sondages aux Etats-Unis, les Américains pensent que les élections ont plus que jamais creusé le fossé dans leur pays.

L’institut de sondage américain Gallup rapporte que 77% des Américains – un chiffre remarquablement élevé – estiment que leur pays est profondément bipolarisé. Depuis plus de vingt ans et en dehors de deux enquêtes menées peu après les attaques terroristes du 09 Septembre 2001, l’Amérique s’est divisée au lieu de s’unir.

Alors sincèrement, comment voulez-vous résoudre un tel problème ?

Personne ne peut forcer la moitié de la population à changer d’avis soudainement sur les plus importantes questions actuelles.

Un peu plus tôt aujourd’hui, j’ai publié un article sur la manière dont l’Amérique est en train de devenir une “Une maison de fous politiquement correct”, et il n’y aucun compromis possible avec les forces du politiquement correct. Soit vous suivez la ligne directrice soit vous êtes un ennemi.

Il fut une époque où les valeurs inscrites dans la Constitution des Etats-Unis par nos pères fondateurs nous unissaient, mais aujourd’hui environ la moitié des américains rejettent complètement ces valeurs.

Ceux qui voudraient rétablir nos valeurs constitutionnelles se trouvent à l’exact opposé de l’agenda que les progressistes essaient de nous mettre sous la gorge, et personnellement je ne vois pas beaucoup de place quant à un compromis entre les deux parties.

Si on se donnait suffisamment de temps, un bord finirait par l’emporter, mais je ne sais pas s’il en reste encore assez à l’Amérique pour que cela se produise.

Beaucoup d’américains espéraient que leur nouveau président unirait le pays, mais vous pouvez déjà jeter cette idée par la fenêtre. Malheureusement, selon les derniers sondages, près de la moitié de la nation américaine veut déjà le sanctionner…

Donald Trump affiche les pire cotes d’approbation jamais enregistrées par un président américain à ce stade du mandat, selon plusieurs sondages publiés vendredi. La population américaine semble punir le président d’avoir adopté une série de décrets controversés durant les quinze jours qui ont suivi son investiture. Un sondage de la chaîne CBS crédite Trump d’une cote d’approbation d’à peine 40%.

Les résultats des sondages menés par CNN et l’Institut Gallup étaient sensiblement supérieurs, avec 44% et 43% de taux d’approbation.

Donald Trump est le premier président à afficher une cote de popularité aussi basse à ce point de la présidence, ont indiqué les médias.

Une seule cote positive a été rapportée par l’Institut conservateur Rasmussen, qui crédite le président américain actuel de 54%. Une cote toutefois plus faible que celle de ses prédécesseurs lors de sondages provenant du même institut, qui avait rapporté un taux d’approbation de 61% pour Barack Obama le 3 février 2009.

Selon CNN, une majorité est opposée aux politiques de Trump dans les domaines clés. Le président affiche moins de 50% d’approbation en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, l’immigration et la politique étrangère, tandis que six personnes sur dix s’opposent au plan du président de construire un mur anti-immigration le long de la frontière mexicaine.

Le décret migratoire imposé par le milliardaire suscite également la désapprobation, avec 53% des sondés contre.

Les sondages démontrent encore un pays divisé: 88% des militants démocrates sont contre l’interdiction d’entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays musulmans tandis que 88% des républicains sont pour.

Les divisions politiques ne cessent de s’aggraver aux Etats-Unis.

Mais ce n’est pas parce que l’on est en fort désaccord politique avec quelqu’un qu’il faut pour autant haïr cette personne.

Je sais que cela peut-être rageant de voir des politiques lancer des idées qui seraient extrêmement dommageables pour l’avenir de l’Amérique. Mais si nous choisissons de haïr nos « ennemis » politiques, alors nous devenons nous aussi une partie du problème.

Vous savez, vous pouvez aimer quelqu’un qui est en désaccord avec vous sur la plupart des choses. Le véritable défi est de trouver un moyen afin d’aimer ceux qui croient en des choses que vous pouvez trouver vraiment détestable.

Cela ne veut pas dire que vous devez être d’accord avec ce qu’ils croient. Ce n’est pas du tout ce que je veux dire. Vous pouvez être en très fort désaccord avec quelqu’un et l’aimer aussi.

Les américains détestent vraiment leur gouvernement

Etats-Unis: 1956 Vs 2016: 60 ans de déclin ? A vous de juger…

Malheureusement, la plupart des américains sont devenus cyniques. Etant donné que la haine, la colère et la frustration continuent d’augmenter aux Etats-Unis, ce n’est plus qu’une question de temps avant que nous commencions à assister à une explosion de la violence. Les émeutes, les pillages et les troubles civils vont devenir monnaie courante un peu partout en Amérique, et nous assisterons éventuellement à des incendies dans certaines des grandes villes américaines. Dans mon dernier livre, j’avais prévenu que « le mince vernis de civilisation que nous considérons tous comme acquis est en train de s’effacer », et des milliers et des milliers d’Américains qui ont vu cette situation arriver, fuient déjà les grandes villes.

Ce qui me choque plus que tout, c’est lorsque je vois des gens se battre entre eux alors qu’ils sont censés être unis.

Si vous côtoyez quelqu’un depuis assez longtemps, elle finit toujours par faire ou dire quelque chose qui vous déplaira. Vous savez, on ne peut pas être d’accord sur tout avec quelqu’un, et c’est vraiment dommage d’interrompre définitivement une excellente relation à cause d’un désaccord.

Si vous n’apprenez pas à pardonner, toutes les relations créent au cours de votre vie finiront par disparaître, car tout le monde vous laissera tomber à un moment donné.

Et si vous pensez faire payer l’autre en refusant de lui pardonner, eh bien en réalité, celui qui finira par souffrir, ce sera vous. Même la médecine a constaté que pardonner est bénéfique pour la santé et que de ne pas le faire peut effectivement favoriser l’apparition de graves maladies. Ce qui suit provient du site officiel de l’hôpital universitaire américain Johns Hopkins situé à Baltimore dans l’état du Maryland

Que ce soit une simple prise de bec avec votre conjoint ou un ressentiment de longue date envers un membre de votre famille ou envers un ami, eh bien, sachez qu’un conflit non résolu peut avoir des conséquences bien plus graves que vous ne pouvez l’imaginer, cela peut aller jusqu’à affecter votre santé physique. Les bonnes nouvelles: Des études ont montré que le fait de pardonner peut avoir d’énormes bénéfices pour votre santé, comme la réduction du risque de crise cardiaque; l’amélioration des niveaux de cholestérol et du sommeil; ainsi qu’une baisse de la douleur, de la pression artérielle, des niveaux d’anxiété, de dépression et de stress. Et les recherches à ce sujet montre un lien important entre vieillir en bonne santé et le fait de savoir pardonner.

Selon Karen Swartz, M.D, de la Clinique des troubles de l’humeur à l’hôpital Johns Hopkins: “être blessé et déçu a d’énormes conséquences sur votre santé”. La colère chronique vous met dans un état de stress important, ce qui entraîne d’énormes variations au niveau de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle ainsi que dans la réaction immunitaire. C’est alors que ces variations font augmenter le risque de dépression, de maladies cardiaques, de diabète, et d’autres pathologies. Cependant, savoir pardonner, calme le niveau de stress, ce qui conduit à une meilleure santé.

Aprs avoir lu cet article, il est probable que certaines personnes prennent le téléphone et présentent des excuses à quelqu’un à qui ils avaient refuser de pardonner.

Oui, c’est sûr que ce n’est pas facile. Mais vous pourriez être surpris de voir à quel point un peu d’humilité peut être libérateur.

Vous n’êtes sans doute pas en mesure de résoudre les failles de cette Amérique divisée, mais vous pouvez certainement résoudre les relations brisées dans votre propre vie.

Et si des millions d’Américains décidaient de choisir l’amour et le pardon plutôt que la haine, la colère, l’amertume et le ressentiment, ça aurait certainement un impact positif sur l’ensemble du pays.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Get Prepared Now!: Why A Great Crisis Is Coming & How You Can Survive It (Broché)


By (author):  Michael Snyder, Barbara Fix

Prix habituel EUR 14,12
Neuf: EUR 14,12 EUR En stock
Used from: Non disponible
buy now

The Rapture Verdict (Broché)


By (author):  Michael Snyder

Prix habituel EUR 16,93
Neuf: EUR 16,93 EUR En stock
Used from: EUR 16,93 En stock
buy now

The Beginning Of The End by Michael Snyder (2013-05-15) (Bunko broché)


By (author):  Michael Snyder

Prix habituel EUR 36,93
Neuf: EUR 36,93 EUR En stock
Used from: EUR 36,93 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Bertrand Cassantheuricmichel*SERVINpoujade51 Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Bertrand Cassan
Invité

https://www.youtube.com/watch?v=zti4aV2WL5w&t=289s tout est expliqué dans cette conférence

*SERVIN
Invité

il est lucide

michel
Invité
michel

bonjour *SERVIN ,

çà fait classe ,(votre ……. ……) )
vous m’avez compris.

*SERVIN
Invité

on me l’a donné je l’ai prise

Le gringo
Invité
Le gringo

Les vendeurs de livres de l’apocalypse veulent faire rebondir leurs ventes ?
Les USA n’éclateront pas.

poujade51
Invité
poujade51

Tu as raison gringo : c’est l’humanité qui va éclater en inhumanité sur toute la planète ! DIEU RECONNAITRA LES SIENS!

theuric
Invité
theuric

L’humanité sera ruinée mais pas éclatée, enfin, ça ce sera pour plus tard.