Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le « Rêve Américain » ?!, …. Les Américains eux-mêmes n’y croient plus !

famille-americaineIl est difficile de vivre le rêve américain lorsque tout semble être contre vous.

Nos politiciens sont restés les bras croisés alors que des millions d’emplois bien rémunérés ont été délocalisés à l’étranger, que l’infrastructure économique s’est complètement volatilisée et qu’une multitude de petites entreprises ont été étouffées par des kilomètres de formalités administratives. Maintenant, on en récolte les effets. Aujourd’hui aux Etats-Unis, dans 20 % des familles américaines, plus personne ne travaille, et plus de 102 millions d’américains sont sans emploi. Et à cause de notre transition vers une «économie de services», beaucoup de ceux qui ont encore un travail connaissent de profondes difficultés. Selon les derniers chiffres de l’administration américaine en charge de la sécurité sociale (The Social Security Administration), 51 % de l’ensemble des travailleurs américains gagnent moins de 30.000 dollars par an. Et la Réserve fédérale indique que 47 % des Américains sont incapables de sortir 400 dollars pour couvrir les frais relatifs à une urgence imprévue sans devoir emprunter ou vendre quelque chose. Cela signifie que près de la moitié de la nation américaine est complètement fauchée, et la vie devient chaque jour plus difficile pour les ménages américains.

Bien entendu, le calvaire que vivent les ménages américains n’est pas quelque chose de nouveau. Revenons dans les années 1950 et 1960, les salaires perçus par les travailleurs représentaient environ la moitié du revenu national brut. Mais depuis 1970, le déclin s’est accéléré, et durant l’administration Obama nous avons atteint un plus bas. En d’autres termes, la part du gâteau devant revenir aux ménages américains ne cesse de baisser au fur et à mesure du temps.Partout aux Etats-Unis et depuis des années, les revenus médians n’ont fait que baisser. Du coup, un énorme stress financier pèse sur le dos des ménages américains, et nous avons vu la pauvreté monter en flèche aux Etats-Unis durant les administrations des deux derniers président américains. Selon une étude, les revenus médians ont baissé dans plus de 80 % des grandes régions métropolitaines américaines depuis l’an 2000

33% des Américains n’arrivent même plus à subvenir à leurs besoins élémentaires

La dernière analyse majeure sur les revenus en Amérique a été publiée plus tôt ce mois-ci par le Pew Research Center (centre de recherche américain qui fournit des statistiques et des informations sociales). Cette étude a montré que plus de 80% des 229 régions métropolitaines aux Etats-Unis ont vu les revenus réels (corrigés de l’ inflation) baisser régulièrement depuis l’an 2000. Certaines des plus fortes baisses des revenus médians ont été observées dans les villes impactées par le déclin industriel – par exemple une baisse de 27% a été constatée à Springfield dans l’Ohio et 18% dans l’agglomération comprenant Detroit. Mais, plus inquiétant encore, c’est la rapidité à laquelle ils ont baissé.

Autour de la zone de Denver dans le Colorado, la population a augmenté de 600.000 individus depuis 1999, mais son revenu médian est passé de 83.500 dollars à moins de 76.000 dollars. De même Raleigh en Caroline du Nord qui est une ville en pleine croissance grâce à un groupe d’universités de recherche et d’entreprises de biotechnologie; la population est passée de 800.000 à 1,3 million d’individus depuis l’an 2000. Pourtant, sa classe moyenne a baissé passant de de 55% à 50% de la population, et les revenus médians qui atteignent environ 74.000 dollars, ont chuté de plus de 11 000 dollars.

Il fut un temps où, la classe moyenne représentait la majorité de la société américaine.

Pour preuve, en 1971, 61 % de l’ensemble des ménages américains faisaient partie de la classe moyenne

Mais maintenant, cette classe moyenne américaine par rapport à l’ensemble des ménages américains est en train de devenir une minorité et ce pour la première fois

« Après avoir occupé depuis plus de quatre décennies la majorité économique de la nation, dorénavant, la classe moyenne américaine correspond en pourcentage à celle des classes économiques situées au dessus et en dessous d’elle», a déclaré le rapport de Pew research. « Depuis 1971 et tous les 10 ans, la part des adultes vivant dans des ménages à revenu intermédiaire n’a jamais cessé de baisser, et cette baisse a été régulière et constante sur toutes les decennies. »

L’une des principales causes qui a détruit la classe moyenne est la mort de l’esprit d’entrepreneuriat. Pendant des décennies, la création de petites entreprises a été l’un des principaux moteurs qui ont contribué à alimenter la croissance de la classe moyenne, mais ces dernières années, la création de petites entreprises a chuté à des niveaux extrêmement faibles

U.S: l’effondrement du commerce de détail: entre rayonnages vides et fermetures de magasins!

Moins de nouvelles entreprises ont été créées au cours des cinq dernières années aux États-Unis qu’à n’importe quel autre moment depuis les 1980, selon la dernière analyse (pdf) réalisée par l’economic innovation group (EIG), une association bipartite fondée par Sean Parker, un entrepreneur de la Silicon Valley et d’autres. Les entreprises qui ont été créées sont plus localisées que jamais: seuls 20 comtés ont représenté la moitié du nombre total des nouvelles créations d’entreprises aux Etats-Unis. Elles se situaient toutes dans les grandes régions métropolitaines.

« Il est difficile de comparer les fermetures aux créations d’entreprises. Mais nous n’avons jamais vu autant de fermetures et aussi rapidement », a déclaré John Lettieri, co-auteur du rapport et co-fondateur de EIG, dans une interview. « Cela va se répercuter sur l’économie. Vous ne sentirez l’impact que dans cinq, 10 et 15 ans « .

Bien entendu, à peu près tous les autres indicateurs économiques montrent le dramatique déclin de la classe moyenne américaine. Comme vous pouvez le constater ci-dessous au travers des 9 graphiques partagés par le site Zero Hedge, le revenu médian familial, le taux de participation à la population active et le taux d’accession à la propriété ont tous dégringolé durant de la dernière décennie. Et sur ce même laps de temps, la dette publique américaine, le nombre d’Américains qui dépendent des bons alimentaires et les coûts de soins de santé sont n’ont fait que grimper. Trouvez vous que cela ressemble à une économie en pleine santé ?zerohedge-graphiquesMalheureusement, ceci n’est pas bon et tout ce qui se profile est du même acabit. Un nouveau ralentissement économique majeur est déjà en cours, et les annonces de suppressions d’emplois au sein des grandes entreprises sont en hausse de 24 % par rapport à la même période de l’année 2015.

L’Amérique où la plupart d’entre nous avons grandi se meurt, et ce que nous avons vu jusqu’à présent n’est que la pointe de l’iceberg. Si vous suivez mon travail de près, alors vous savez déjà que la situation va s’aggraver. Mais nos dirigeants continuent à faire comme si de rien n’était. Ils appliquent toujours les mêmes méthodes qui ne fonctionnent pas, tout en conservant l’espoir d’obtenir des résultats différents.

Tout ce qu’ils font et ont fait pour tenter de résoudre les problèmes ne marche pas, et cela devrait sauter aux yeux de tout le monde maintenant.

Nous devrions plutôt accorder de l’importance à la classe ouvrière, et cela signifie favoriser la création des petites entreprises et ainsi cela favorisera la création d’emplois pour la classe moyenne.

Malheureusement, nous sommes déjà entrés dans les premiers phases de la prochaine grande crise économique, et par conséquent, les choses vont s’aggraver pour la classe moyenne avant qu’il y ait la moindre chance de voir la situation s’améliorer pour eux.

Source: endoftheamericandream

John Perkins Les Confessions d’un assassin financier – Révélations sur la manipulation des économies du monde par les États-Unis

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Stone
Invité
Stone

Nous sommes passé d’un modèle d’économie dite mixte, un capitalisme, on dira « humain » vers un système oligarchique et ploutocratique ! Où l’état, acheté, n’est plus devenu qu’un grand conseil d’administration au service de quelques uns ultras-fortunés…Et c’est pareil partout en Occident, qu’es-ce que vous croyez qu’une telle situation peut engendré ?

Gaël Bonnet
Invité

Allez visiter la ville de Chicago et vous verrez la ségrégation sociale mise en place par l’intermédiaire de la ségrégation spatiale. En France, les Zones Urbaines Sensibles, c’est de la gnognote à côté…

Mauvaise nouvelle
Invité
Mauvaise nouvelle

« par l’intermédiaire de la ségrégation spatiale »
Roswell, la zone ultra secrète ou les reptiliens ?
Ai-je tout bon ?

Franchement, utilisez des mots adaptés car à trop vouloir en faire…

Genco
Invité
Une chose est sûre ,ce n’est pas du pessimisme, mais nos USA veulent nous embarquer dans un chaos mondial ,étant donné que beaucoup de projets sont en train de leurs échapper, ils n’ont plus le choix que de créer dans le monde ce chaos planifié depuis de longues années et nous arrivons au bord du précipice. ils ont détruit leur classe moyenne et exige à tous leurs vassaux de faire la même chose dans leurs pays . Ils ont pris le pouvoir dans la finance malicieusement à leurs seuls profits Ils ont déstabilisés plusieurs pays dans leurs seuls intérêts Ils… Read more »
Lainé
Invité
Lainé
Ségrégation spatiale = ségrégation sur le terrain, dans la ville. Il y a des quartiers noirs, des quartiers hispaniques, des quartiers de blancs pauvres, de blancs riches, des quartiers homos, et parmi les quartiers pauvres, des ghettos encore plus pauvres, où il y a des « hyperghettos » si on peut appeler ça comme ça ou plus personne ne va à moins d’y être obligés (y habiter, y travailler si c’est encore possible, ou faire des « affaires »…). La ségrégation spatiale c’est en gros comment, au sein d’un espace donné (une ville par exemple), il y a séparation de ceux qui sont différents… Read more »
winston.tatcher
Invité
winston.tatcher

lainé je ne connais pas chicago mais j’ai connu los angeles est c’est visiblement la même chose

channy
Invité
channy

@Ils ont déstabilisés plusieurs pays dans leurs seuls intérêts »
C est vrai que nous n’avons rien à nous reprocher hein? juste la Lybie(entre autres)…c est surement sur Ordre des USA.
@Gaël Bonnet
« Allez visiter la ville de Chicago et vous verrez la ségrégation sociale mise en place par l’intermédiaire de la ségrégation spatiale. En France, les Zones Urbaines Sensibles, c’est de la gnognote à côté »
Sachant que nous avons 10 ans de retard sur ce qu il se passe aux usa..la gnognote deviendra la norme dans ce pays..bientôt on s’alignera sur l Inde..ou là-bas vous verrez ce qu est vraiment la ségrégation sociale

Jerome Croisille
Invité

« Celui qui prétend que les USA sont un pays en déclin, est un menteur »
Barack Obama.

BusinessBourse B&B
Invité

Pas la peine de prétendre, suffit de constater les chiffres et autres graphiques partagés gracieusement pas son administration.

samuel
Invité
samuel

En effet le rêve US ce n’est pas exactement ça en matière de service, comme il n’est pas faux de dire que le bilan a été pas moins calamiteux sous l’administration Obama, c’est pourtant un démocrate, quoique toutes ces notions de façade ne veulent plus rien dire.

Sebastien Cormier
Invité

Ils ont autorisé d’aller faire des affaires en Chine et il reste là c’était supposé de sauver l’économie loin de là

Mauvaise nouvelle
Invité
Mauvaise nouvelle

Ah, la chine !

Quel magnifique fiasco : les gens y ont tous perdu au change et surtout les chinois qui n’ont plus de terre et plus de boulot et par plus j’entend rien, cut, nothing, nada, bulle, …

bleklerock84
Invité
bleklerock84

SOYONS CLAIR ,cette immonde fosse a merde pue de plus en plus!! il est évident qu’ils vont tous êtres sacrifier , merci , depuis des siècles ce peuples que je rappel a été fondé par des putes , des criminels , des ivrognes ,est un parasites sur le dos d’autres peuples , dont nous aussi .

Mauvaise nouvelle
Invité
Mauvaise nouvelle

« depuis des siècles ce peuples que je rappel a été fondé par des putes , des criminels , des ivrognes ,est un parasites sur le dos d’autres peuples »
Oh là !
Mais c’est incompréhensible, bourré de fautes, épuisant à déchiffrer.
– Pour les putes, vous parlez surement de votre génitrice et de vos soeurs.
– Des criminels, sans doute votre père & vos frères.
– Des ivrognes, sans doute toute votre famille (la fine équipe).
– les parasites : ne dites rien,je crois que j’ai trouvé.
Quand partez vous ?

Michel Gamache
Invité

BEN VOYONS DONC QUI A ÉCRIS CECI JE SUIS UN AMÉRICAIN CANADIEN FRANCOPHONE LA PERSONNE QUI A ÉCRIS SA EST UN IMBÉCILE

Sebastien Cormier
Invité

Pas sure eux autres caché pas la verité et se sont les plus grands expert là dedans

BusinessBourse B&B
Invité

Pas la peine d’utiliser des majuscules en faisant des erreurs, vous pouvez le contacter à ce mail: TheEconomicCollapseBlog@Hotmail.com

Madeleine Philippe
Invité

Ainsi va la roue de la vie

Mauvaise nouvelle
Invité
Mauvaise nouvelle

Et maintenant la vie est une roue !
On aura tout lu ; cependant le niveau baisse inéluctablement…

Denis Godenaire
Invité

Quelle gâchis