Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Gerald Celente: “Le chaos pourrait s’abattre sur les marchés mondiaux !”
 

L’américain Gerald Celente, fondateur du Trends Research en 1980 est l’un des meilleurs prévisionnistes au monde. Rappelons qu’il a prédit le crash de 2008, et croit que nous allons bientôt assister à l’effondrement du marché financier mondial.
Aujourd’hui, l’un des meilleurs prévisionnistes au monde a expliqué sur KingWorldNews, que le chaos pourrait s’abattre sur les marchés mondiaux.

Gerald Celente: Oui, globalement les marchés actions baissent tandis que les craintes de guerre commerciale s’accentuent, mais des facteurs bien plus importants font bouger ces marchés surévalués, dont le cycle haussier de neuf ans s’est achevé comme nous l’avions anticipé en Février…

Alors que la presse financière se concentre principalement sur les tarifs douaniers, voici les trois indicateurs majeurs qui sont bien plus pertinents pour anticiper la suite des événements sur les marchés: le pétrole, le dollar et le cuivre.

Ce qui est plus inquiétant que la guerre commerciale, c’est le conflit pétrolier, qui s’est accéléré en raison des actions de l’administration Trump contre l’Iran, ce qui s’explique en partie la hausse de plus de 60% des cours du pétrole cette année.

Les cours du pétrole sont en dollars. A mesure que le dollar augmente et que les devises des pays importateurs de pétrole se déprécient, ces derniers sont sévèrement impactés économiquement, et bien plus lourdement encore que les menaces liées aux taxes douanières.

Par exemple, l’Inde importe près de 80% de ses besoins énergétiques. Avec un ralentissement de l’économie et une baisse de 7,4% de la roupie par rapport au dollar, même si le cours du Brent a chuté de plus de 6% aujourd’hui, le pétrole devrait encore se rapprocher des 80 dollars le baril.

Pareil pour la Chine qui est la seconde économie mondiale. Comme nous l’avons détaillé lors de nos précédents bulletins d’avertissement, les indicateurs économiques de la Chine sont pour la majorité en baisse, tout comme son yuan, qui est maintenant à son plus bas niveau depuis 11 mois face au dollar. Ainsi, si les cours du pétrole devaient baisser modérément et que la reprise du dollar se poursuivait, alors cela aurait des conséquences négatives sur l’économie chinoise.

Egon Von Greyerz: “L’état réel de l’économie mondiale est inquiétant !” Egon Von Greyerz: “L’effondrement mondial est sur le point de s’accélérer”

L’autre indicateur clé, c’est le cuivre. De la haute technologie à l’industrie lourde… en passant par l’ensemble des secteurs de la construction et de la production, le cuivre est un baromètre de la croissance économique.

En quatre semaines seulement, le cuivre a chuté de 14% par rapport à son sommet de quatre ans atteint le 7 juin dernier. Sa forte baisse reflète la faiblesse de la demande, en particulier en Chine, qui consomme environ 50% du cuivre mondial.

Encore une fois, c’est l’augmentation des cours du pétrole, un renforcement du dollar et la hausse des taux d’intérêt américains qui sont sur le point de secouer les économies mondiales.

Ces éléments clés sont déjà des facteurs qui réduiront d’autant les attentes en matière de croissance mondiale.

Charles Gave: “A chaque fois que la courbe des taux s’inverse, on se paie toujours une récession !” Olivier Delamarche: “Parallèle entre l’économie mondiale et le Titanic !”

De plus, avec une dette mondiale record de 247.000 milliards de dollars et une hausse des taux à des niveaux historiquement élevés, si la Réserve fédérale américaine venait à relever de façon agressive ses taux d’intérêt, alors le fardeau de la dette augmenterait et les niveaux de risque s’envoleraient.

Et, comme nous l’avons signalé lors de nos précédents bulletins d’avertissement, l’or est l’ultime valeur refuge. Ainsi, si une guerre commerciale devait éclater, le cours de l’Or aurait plus tendance à augmenter qu’à baisser.

Source: kingworldnews

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

5
Poster un Commentaire

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Comment threads
2 Thread replies
5 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Da SilvaEsprit de contradictionPoujade51MoulinexMichael de la Bourse Sans Stress Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Da Silva
Invité
Da Silva

La chine est entrain de “dédolariser” l’Asie en achetant de l’or. Voir l’analyse de Charles Gave ici : https://www.youtube.com/watch?v=yhFBaiFZTpA

Moulinex
Invité
Moulinex

L’apocalypse ne sera pas financier ! A par vivre dans la peur, ces pseudo spécialistes sont aussi fort que moi. Allez je me lance et je prédis : les été qui arrivent pourraient êtres brûlants pour la finance. Lui, il nous soûle depuis longtemps. Quand je vous dit que beaucoup se font du beurre en jouant sur les émotions comme la peur… Une preuve ?

https://sputniknews.com/business/201508171025818543/#ixzz3jBBoS9Pl

Michael de la Bourse Sans Stress
Invité

La Chine va sortir peu à peu du petrodollar pour justement éviter ce genre de chose et d’autres pays suivront en achetant en petroyuan

Poujade51
Invité
Poujade51

Oui sauf que vu la situation ,c’est pas peu à peu qu’il va falloir le faire pour eux mais au contraire très rapidement car 1% de croissance en moins pour la chine, c’est tout de suite des centaines de millions de gens qui sont à la limite et qui d’un seul coup recrévent de faim alors s’il ne veulent pas avoir des révolutions chez eux, ils vont devoir vite corriger le tir et remplacer rapidement les USA dans leur hégémonie mondiale avec tout ce que ça comporte!

Esprit de contradiction
Invité
Esprit de contradiction

De toute façon la Chine ne remplacera pas les USA, ce ne sont que des spéculations gratuites.
Par contre les diverses puissances donneront tout pouvoir à la Bête (NOM), pour diriger la Planète.
Les USA joueront un rôle plus secondaire en tant que bras armé de la Bête, au même titre que les autres, (Russie, Chine, etc., etc.).
La scène du monde est appelée à changer, pour mettre en place le nouvel acte ; car le Monde est une grande pièce de théâtre avec plusieurs actes ; l’acte précédent prépare le suivant, et ainsi de suite.