Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Egon Von Greyerz: “L’état réel de l’économie mondiale est inquiétant !”
 

Nous voici de retour à la période des premiers bourgeons d’une reprise, de faux espoirs et d’incompréhension totale de l’état réel de l’économie mondiale. Il y a quelques petites bonnes nouvelles qui, combinées avec des statistiques économiques manipulées et ajustées saisonnièrement, donnent aux politiciens ce dont ils ont besoin pour disséminer leur évangile optimiste de reprise qui n’a rien à voir avec la réalité.

Un monde qui repose sur une montagne d’endettement

Comment un monde endetté de 250.000 milliards de dollars et nageant dans plus d’1 million de milliards de dollars de produits dérivés sans valeur peut-il s’en sortir ? Évidemment, il ne peut pas, parce que c’est un monde supporté par des jambes de monnaie de papier sans valeur… des jambes qui deviennent de plus en plus longues et de moins en moins stables jour après jour, vu que des milliards s’ajoutent à la dette chaque année.

Que ce soit en Europe, aux États-Unis, au Japon ou dans plusieurs autres pays, la situation est devenue totalement irréparable. Mais, comme je l’ai dit dans des articles et interviews récents, ce n’est pas seulement que la situation est irréparable, mais il semble que nous soyons à la fin d’un cycle économique qui a débuté à la fin du Moyen-Âge. J’ai déjà écrit à ce sujet, en 2009, dans un article intitulé « Les années sombres sont là ». Les cycles économiques majeurs prennent beaucoup de temps à se développer et, si nous sommes maintenant au début d’un ralentissement important de l’économie mondiale, les gens qui vivent aujourd’hui ne connaîtront que le tout début de cette baisse. Mais, malheureusement, ce début entraînera des chambardements importants et très déplaisants qui n’épargneront presque personne.

Nous venons de vivre un siècle de fausse prospérité, basée sur de la monnaie imprimée et du crédit. Ces 100 dernières années, nous avons eu la création de la Fed aux États-Unis (une banque centrale appartenant à des banquiers privés, qui l’ont créée et la contrôlent) et du système bancaire fractionnel (permettant aux banques d’utiliser l’effet de levier de 10 à 50), qui ont fait exploser la dette gouvernementale et créé un marché de produits dérivés de plus d’1,4 million de milliards de dollars. C’est ce qui explique principalement pourquoi l’économie mondiale a pris tant d’expansion, ce dernier siècle et, particulièrement, ces 40 dernières années.

Cette phase d’endettement de plus d’1 siècle touche à sa fin. Préparez-vous au pire ! Comment une élite domine le monde: La dette comme un outil d’asservissement – Partie 1/3

Ces quatre jambes très vacillantes, à savoir:  l’impression monétaire des banques centrales – l’usage de l’effet de levier par les banques – les emprunts gouvernementaux – la fabrication de produits dérivés, ont créé un monde de richesse illusoire et de prospérité illusoire. Il y a également une totale absence de valeurs morales ou éthiques. Nous sommes à l’étape finale d’une ère d’extrême décadence, une ère qui, malheureusement, ne peut bien finir, et qui finira mal.

Il n’y a pas d’espoir pour l’Europe

Là encore, les gouvernements et les médias continuent de nous nourrir de nouvelles qui n’ont rien à voir avec l’état réel de l’économie mondiale. En Europe, le pays méditerranéens s’endettent à un rythme exponentiel.

Les ratios dette/PIB de l’Espagne, du Portugal, de l’Italie et de la Grèce vont de 100% à 180%. Ils essaient, de manière futile, des mesures d’austérité, mais cela n’engendre rien d’autre qu’une croissance plus faible et des dettes supérieures. Malheureusement, il n’existe pas d’issue pour ces pays où la population souffre terriblement. La meilleure solution consisterait à sortir de l’Union européenne et de l’euro, renoncer à payer les dettes, et dévaluer les monnaies. Mais les « eurocrates » ne sont pas prêts à accepter cela, et préféreront plutôt ajouter encore plus de dette et imprimer plus de monnaie, rendant la situation bien pire.

Charles Gave: La fin de la zone euro est inéluctable…et imminente !

La dette des Etats-Unis va engloutir le monde entier

La situation aux États-Unis n’est guère mieux. Il n’existe pratiquement aucune statistique publiée qui ait quoi que ce soit à voir avec la réalité. Le vrai taux de chômage est de 22%, et non de 4,1%, tel que publié. Le PIB, si l’on utilise les chiffres réels d’inflation, est en déclin depuis des années, et les salaires, en valeur réelle, sont en déclin depuis quarante ans. L’augmentation perçue du niveau de vie n’a été possible que par une augmentation massive de la dette du gouvernement américain.

La dette du gouvernement américain était de 1.000 milliards de dollars en 1980, 8.000 mille milliards en 2006, lorsque Bernanke est devenu président de la Fed, et elle est maintenant de 20.500 milliards de dollars, et elle augmente d’au moins 1.000 milliards de dollars par an.  Cela avait pris 230 ans, de 1776 à 2006, pour que la dette des États-Unis atteigne les 8.000 milliards de dollars, et il n’aura fallu que 11 ans pour qu’elle soit multipliée par 2,5 . Une réussite étonnante !  Sachez qu’au cours de ses 2 mandats, Barack Obama aura réussi à créer plus de dette que l’ensemble des 43 ex-présidents américains depuis George Washington en 1789. Et cette dette n’inclut pas le passif non capitalisé du gouvernement américain, qui tournent autour de 220.000 milliards de dollars. Mais quelle personne saine d’esprit pourrait bien croire que les États-Unis se sortiront de ce trou!?

USA: La fuite en avant dans l’endettement ou comment aggraver l’inéluctable crise qui se profile Sa dette est devenue cauchemardesque ! Mais quand l’Amérique va-t-elle enfin se réveiller ?

Et oui, les États-Unis et les autres pays imprimeront des quantités illimitées de monnaie. Mais cette monnaie imprimée n’est que des bouts de papier sans valeur et n’a rien à voir avec la création de richesse. Toute cette impression monétaire ne fera que s’ajouter à cette dette insoutenable et ne créera pas un sou de prospérité. A la place, nous assisterons sans doute à une dépression hyperinflationniste dans plusieurs pays.

Pour les quelques privilégiés qui ont des actifs financiers à protéger, l’or physique entreposé hors du système bancaire devrait constituer la meilleure façon de préserver sa richesse et son pouvoir d’achat.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: goldbrokerGoldBroker.fr tous droits réservés


Egon Von Greyerz: “Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique”

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physiqueUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
16 Comment threads
10 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
12 Comment authors
Nicolas ManivetBusinessBourse B&BStocco Laurentdiable tranquilleTristan De La Tullaye Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Nicolas Manivet
Invité

Il y a plié emploi aux us les salaires la preuve : les salaires repartent a la’hausse ét des milliers d entreprises reviennent se délocaliser las bas a causé de la baisse des impôts alors je ne vois pas ou est le problème

Stocco Laurent
Invité

L’état réel de mon pouVOIR d’achat est inquiétant

BusinessBourse B&B
Invité

Pourtant, il vous explique comment le préserver.

Stocco Laurent
Invité

BusinessBourse B&B Le résumé : Il n’y a pas d’espoir pour l’Europe : pour le préserver la fuite !!! – On mélange travail et spéculation avec bien évidemment ce fameux marché gris tant occulté, deux mondes différents. Mot d’ordre et non passage d’ordre à la Bourse : les premiers seront les derniers : leur patience et persévérance seront récompensés smile

Marc Chivrac
Membre

je suis victime de censure pourquoi?Alors que BHL insulte tout le monde

Marc Chivrac
Membre

tous mes vœux les plus sincères pour 2018 mais je crains le pire pour le monde

Tristan De La Tullaye
Invité

bah, oui!

Benoit Turenne
Invité

Les gens au Canada avec une monnaie à 40% en moyenne plus basse que l’euro et 20% avec le us .Difficile de faire de l’argent avec des titres hors du pays. Les recommandations pour les Canadiens sont rares nous avons besoins de gens au Canada qui comprend notre situation monnaitaire. la variation de la monnaie face au us et à l’euro très difficile d’aller sur le casino boursier.

guillaume vidal
Invité
guillaume vidal

C’est de la traduction automatique ? Les phrases ne sont même pas complètes.

Mjixx
Invité
Mjixx

2018 sa sent mauvais et pourtant je suis optimiste ! je pense que la FED sera obligé de mettre en place les taux négatifs sinon je vois très mal la suite à venir . c’est soit les taux négatifs quasi partout dans le monde , soit les bulles qui augmentent jusqu’au krach . ( dans les deux cas l’or sortira gagnant mais l’or est stagnant pendant la période d’incertitude )

job38
Invité
job38

Ecoute BHL si ca ne te convient pas comme site va t’en et laisse en paix les citoyens sans dents, complotistes et dénués d’intelligence rêvaient à leur fin du monde. On c’est bien que tu as raison sur tout mais on est trop cons pour sans rendre compte et puis tu es trop fort tu connais les vrais site d’information…alors va y vite tout le monde attend avec impatience ton avis si precieux pour sauver le monde..
un pauvre sans dent complotiste qui trouve quand meme que tu fais parti de la lie de l’humanité…

theuric
Invité
theuric

Il ne s’agit dorénavant pas de dette mais de surproduction monétaire, ce qui n’a rien à voir. C’est l’état qui est dépositaire de la monnaie et si la banque centrale prête aux banques privées pour que celles-ci prêtent ensuite à l’état, c’est une forfaiture. Donc les états n’ont rien à rembourser aux banques, d’ailleurs qu’ils les nationalisent et nous n’en parlerons plus! Donc, le problème que posent les surproductions monétaires, sous toutes leurs formes, c’est la perte de la valeur intrinsèque des-dites monnaies, mais ce n’est pas une question d’endettement, fable qui n’est là que pour cacher la poussière sous… Read more »

garofula
Invité
garofula

“C’est l’état qui est dépositaire de la monnaie” : phrase liminaire qui ne veut rien dire. Le reste est du même niveau. “les états n’ont rien à rembourser aux banques” : les banques, c’est nous tous, notre travail, nos efforts, l’épargne longue et difficile de toute une vie. Et l’Etat ne nous devrait rien ? Il nous doit tout ! On se passera de cet Etat collectiviste, d’autant plus facilement que sa légitimité est nulle. Il ne survit que par abus de violence illégitime, imitant ses modèles criminels du XXe siècle, les régimes socialo-communistes et fascistes. La crise qui vient… Read more »

theuric
Invité
theuric

Dieu se rit de ceux déplorant les effets dont ils chérissent les causes!

Babar
Invité
Babar

Conseil de l’Arpagon de service !!!!