Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’Italie est-elle la prochaine Grèce ?
 

C’est du jamais vu dans l’histoire européenne : la Commission a rejeté ce mardi le projet de budget italien. Rome a désormais 3 semaines pour revoir sa copie sous peine de se voir infliger une procédure pour déficit excessif. Un scénario qui ressemble à celui de la crise grecque. A tort ou à raison ? L’analyse d’Emmanuelle Ducros, journaliste à l’Opinion. Ecorama du 24 octobre 2018, présenté par David Jacquot sur boursorama.

L’Italie est déjà considérée comme un “investissement pourri” (junk) sur les marchés des dettes ! Charles Gave: “Le système bancaire italien est en faillite !”

Source: boursorama

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Article 50
Article 50
1 année plus tôt

La réaction de Bruxelles sera proportionnelle à la peur que nos voisins d’outre-Rhin pourraient avoir si l’Italie était en mesure faire exploser l’Euro et l’UE. Comme fort justement dit plus bas, l’Italie est un contributeur NET à l’UE et contrairement à la Grèce elle “pèse” 15% ! Le problème pour l’UE, c’est que si ils laissent passer pour l’Italie, que vont dire les autres ? Donc ils feront le nécessaire pour ne pas perdre la face même s’il y a fort à parier que le traitement ne sera pas le même que pour les Grecs. Les Italiens sont suffisamment malins… Read more »

Endworldinc
Endworldinc
1 année plus tôt

L’Europe agonise

Tremendina
1 année plus tôt

Non, parce que l’Italie, contrairement à la Grèce, est un contributeur net (donne beaucoup plus à l… https://t.co/HELJqbM0h5

JeanD
JeanD
1 année plus tôt

Oui, l’Europe est morte depuis longtemps…
et on ne parle pas seulement de l’Italie !
Mais de tout le système Mafieux Européen…

Poujade51
Poujade51
1 année plus tôt

puisses-tu dire vrai!

GardeCH
GardeCH
1 année plus tôt

D’abord, la seule leçon que Moscovici est autorisé à donner à Salvini, c’est : ” comment amener le déficit budgétaire à 4% ” car c’est tout ce qu’il a été capable de faire quand il a été en responsabilité .
Ensuite, la journaleuse de l’Opinion ferait bien de se souvenir que , si 1 italienne ( i.e.: Catherine de Medicis )est devenue reine de France, c’est pcq. les lombards savent compter les pièces d’or et les gaulois les dépenser, certes avec panache mais sans fond : dernier exemple : l’EPR .

Sebastian Salmon
Sebastian Salmon
1 année plus tôt

C’est le moins que l’on puisse dire.

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x