Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Les bénéfices ne suffisent pas, les actions ont besoin d’argent facile
 

Les marchés du crédit continuent de fournir un support relatif aux actions, mais à la marge, moins. Russ Koesterich, gestionnaire chez BlackRock, tente d’évaluer les conséquences.

Comme la chute récente des actions le prouve, parfois des bénéfices exemplaires ne suffisent pas. Même si la performance des actions américaines reste décente malgré cela, ce serait encore mieux si les ratios cours/bénéfices (PER) ne s’étaient pas contractés. La question de savoir s’ils vont grimper à nouveau (peu probable), se stabiliser ou baisser sera en grande partie déterminée par les marchés du crédit et la santé générale des marchés financiers.

Jim Rogers: « Nous sommes à la veille du pire krach boursier qu’on n’ait jamais connu » Egon Von Greyerz: « Croyez moi si vous le voulez, mais un krach gigantesque est imminent. »

En mai dernier, j’ai suggéré que malgré la hausse des taux et un dollar plus fort, les conditions financières restaient accommodantes, en tout cas suffisantes pour soutenir les marchés actions. Depuis, ceux-ci ont grimpé, même si cette hausse a souffert de la baisse de la semaine dernière. Aujourd’hui, la situation semble similaire, avec un soutien cependant moins fort vu que les conditions financières sont un peu moins accommodantes. Considérez les éléments suivants :

  • Un dollar plus fort : le dollar index est supérieur de 4 % par rapport au creux de mai, et de près de 9 % au-dessus du creux de février ;
  • Une hausse significative des taux : depuis le début de l’année, les taux longs et courts ont grimpé significativement, les taux sur les obligations américaines sur 2 et 10 ans ayant respectivement augmenté de 1 % et de 0,85 %. Cette hausse récente des taux est la plus importante depuis la seconde moitié de 2016.

C’est la pire bulle spéculative sur les marchés depuis 1929 et elle va exploser Egon Von Greyerz: “L’effroyable crise de 2008 s’apprête à revenir en force !”

La vigueur du dollar et les taux en hausse provoquent un resserrement des conditions financières. Un indicateur en la matière, le Goldman Sachs Financial Conditions Index (GSFC), s’est contracté d’environ d’un quart de point depuis la mi-septembre, et d’un point entier depuis la fin janvier. Le resserrement des conditions financières permet d’expliquer l’augmentation de la volatilité. Historiquement, une fluctuation d’un point du GSFC Index est associée à une augmentation du VIX de 3,5 points.

Jim Rogers: “Nous sommes à la veille du pire krach boursier qu’on n’ait jamais connu” Egon Von Greyerz: “Je m’attends à une chute du marché boursier d’au moins 90%, comme après 1929”

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
JeanD Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
JeanD
Invité
JeanD

“Les bénéfices ne suffisent pas, les actions ont besoin d’argent facile!”, c’est bien une perversion de notre système économique, car on n’est plus sur une logique économique classique et normale, mais sur de la pure spéculation, qui est une forme de jeux de hasard !!! Exactement, un peu comme avec le Bitcoin, on espère trouver toujours plus stupide que soi, au jeu des chaises musicales… Il y a quelques gagnants, mais surtout beaucoup de perdants ! Et je dirais que dans ce jeu de dupes, on a de grandes probabilités ou ‘chances’ de finir comme les dindons de la farce… Read more »