Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
A quand la fin de l’argent facile ? avec Pierre Sabatier

La Fed vient de confirmer qu’elle réfléchissait à réduire la taille de son bilan. La BCE, elle, vient d’alléger ses achats d’actifs mensuels. L’ère du crédit pas cher est-elle pour autant terminée ? L’analyse de Pierre Sabatier, président de PrimeView. Ecorama du 7 avril 2017, présenté par David Jacquot sur Boursorama.

Pierre Sabatier: “Nous sommes sur un marché de bulles sur l’ensemble des actifs risqués”

Concernant l’interruption de la planche à billets américaine, ce sera difficile de s’en passer. L’économie américaine est plus que moribonde et sa pseudo embellie ne repose que sur de la dette. Pour synthétiser, sachez tout de même que la dette sur les cartes de crédit américaines vient de dépasser les 1.000 milliards de dollars, qu’une crise majeure est sur le point de frapper l’industrie automobile américaine, que des milliers de magasins de détail ferment partout en Amérique, que les fonds de pension américains sont littéralement sous-financés de plusieurs milliers de milliards de dollars, et enfin que la dette publique américaine vient d’atteindre le montant ASTRONOMIQUE de 20.000 milliards de dollars. Et n’oubliez que si les Etats-Unis n’ont pas encore dépassé ce seuil de 20.000 milliards de dollars de dette publique, c’est uniquement en raison du fait que le plafond de la dette américaine est déjà arrivé à échéance, et il ne reste plus que 4 jours Congrès américain pour trouver une solution avant que n’éclate une crise majeure.

Sachez que malgré des discours rassurants, la FED continue à imprimer en catimini.

Et la BCE est condamnée à faire tourner la planche à billets tant qu’il y a un risque perçu d’explosion de l’euro

Source: boursoramaVoir les précédentes interventions de Pierre Sabatier

Maintenant, concernant une baisse voire l’arrêt de la planche à billets en Europe… Ca semble peu crédible pour l’instant puisque récemment, lors du dernier TLTRO (targeted longer-term refinancing operations), les banques se sont ruées au guichet de la BCE. Philippe Béchade a évoqué ce problème sur le plateau de BFM Business le Vendredi 24 Mars 2017.

Philippe Béchade: “C’était le dernier TLTRO qui avait été programmé et annoncé en 2014. Et donc, c’était la dernière occasion d’avoir des liquidités…”

Journaliste: “Y en aura plus du tout ? Il se peut que la BCE en rajoute, non ?”

Philippe Béchade: “Oui, mais il faudrait que Mr Draghi prépare psychologiquement les marchés à se dire: On va continuer d’alimenter les marchés

Charles Gave: 70% des banques européennes en état de quasi faillite

Gaël Giraud: « Selon le FMI, 40% des banques de la zone euro sont non viables ! »

Et ça veut dire quoi ? Si l’on est obligé de prolonger le programme de TLTRO, eh bien cela signifie qu’après 3 ans, on a toujours pas obtenu que les marchés interbancaires se fluidifient complètement, que les gens aient confiance et qu’on ne voit toujours pas véritablement de croissance. Donc, cela veut dire que le programme n’a pas eu véritablement d’efficacité et puis l’autre aspect, c’est qui a profité de cette émission ? Eh bien, probablement les banques espagnoles ou italiennesla rumeur dit qu’ils auraient pris pour ces 2 pays, 60% du montant des 230 milliards, ce qui signifie que c’est probablement pas parce que l’Espagne et l’Italie ou l’Espagne ont de grands projets d’infrastructures mais je pense que c’est parce que leurs banques ont beaucoup de mal à se refinancer entre elles et auprès de leurs consœurs européenneset donc, c’est plutôt un signe de stress ou en tout cas, elles ont voulu prendre des précautions…”

Charles Gave: « Le système bancaire italien est en faillite ! »

L’OCDE prédit une cascade de faillites et l’Europe devra sauver les banques

Voir les précédentes interventions de Philippe Béchade

                P.Sabatier: La Chine une bombe à retardement                     La guerre des monnaies
      
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
3 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Laurent CrouzetEndsystUn homme averti en vaut deuxSam Samsara Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Endsyst
Invité
Endsyst

Ils vont peut-être moins injecter dans la bourse, mais, ils le réinjecteront en parelle dans une bonne partie pour les ménages !?.
Ils sont prêt à tout pour sauver leur système.

Un homme averti en vaut deux
Invité
Un homme averti en vaut deux

Là ou les libéraux-Capitalistes réalisent un coup de maître c’est qu’ils font tourner la planche à billets en circuit fermé. Si on avait filé le fric au populo, il y aurait eu débauche de consommation, donc par contre coup un certain enrichissement des États au travers des taxes et impôts … Là le fric va au circuit financier qui lui “prête” aux États moyennant intérêt pour un capital qui lui ne sera jamais remboursé. Ce dernier point n’a aucune importance puisque par contrecoup c’est la planche à billets qui réalimente le capital et ainsi de suite. C’est les intérêts qui… Read more »

Sam Samsara
Invité
Laurent Crouzet
Invité

Tu te sens seul, au service des impôts, on a aussi notre quota d’analphabètes