Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Warning: Roumanie: un projet de loi visant à rapatrier 61 tonnes d’or du Royaume-Uni

Le chef du Parti social-démocrate (PSD) et président de la Chambre des députés de Roumanie, Liviu Dragnea, a soumis un projet de loi demandant à la Banque nationale de Roumanie (BNR) de rapatrier 95% de ses réserves d’or, dont la grande majorité se trouve dans les coffres de la Banque d’Angleterre, à Londres.Selon Liviu Dragnea et le sénateur Serban Nicolae, qui ont co-signé la requête, Bucarest ne tire aucun bénéfice de cette situation et paie au contraire des frais des frais de stockage.”Rien dans la situation économique de la Roumanie ne justifie de conserver une telle quantité d’or à l’étranger et de payer les coûts implicites, qui sont non-négligeables, alors que ces réserves pourraient être stockées dans des installations à l’intérieur du pays”, indique le texte.

Le projet de loi stipule que l’or déposé par la Banque nationale de Roumanie (BNR) à l’étranger ne pourra dépasser 5% du total des réserves d’or.

La Roumanie possède environ 104 tonnes d’or stockées dans trois pays : le Royaume-Uni, la Roumanie et la Suisse.

61 tonnes sont à la Banque d’Angleterre, 40 tonnes sont conservées par la BNR à Bucarest et environ 5 tonnes se trouvent à la Banque des règlements internationaux, à Bâle.

La politique économique du pays est source de tensions entre le pouvoir en place et la BNR. Les sociaux-démocrates sont en conflit avec le gouverneur de la banque centrale Mugur Isarescu depuis janvier à propos d’un décret augmentant les taxes sur les actifs bancaires.

Certains craignent que le gouvernement mette ainsi la pression afin de prendre le contrôle de l’institution.

En février, Isarescu a déclaré que n’était pas à lui de décider où stocker l’or du pays, mais qu’il était pratique courante au niveau international de conserver une partie de ses réserves à l’étranger pour des raisons de sécurité et de coopération.

Greyerz: les banques centrales vont créer une ruée historique vers l’Or Charles Sannat: “La ruée vers l’or des banques centrales !”

“On m’a accusé d’avoir des réserves à l’étranger, comme si je les gardais, comme si c’étaient les miennes. Où auriez-vous préféré les stocker ? Ce sont les réserves internationales ; pensez-vous que nous gardons des euros et des dollars dans le sous-sol de la Banque centrale ? Ils sont conservés sur des comptes”, a-t-il dit le 7 février.

D’autres pays européens rapatrient leurs réserve d’Or

Cette requête du PSD s’incrit dans la tendance internationale. En effet, le stockage des réserves d’or hors du pays est considéré comme risqué par de plus en plus de banques centrales. En Europe, l’Autrichel’Allemagne, les Pays-Bas et la Hongrie ont récemment décidé de rapatrier leurs réserves d’or.

La Turquie rapatrie tout son or des USA. Pourquoi ? 19 raisons d’acheter de l’Or en 2019

À l’heure actuelle, les réserves d’or de la Roumanie s’élèvent à environ 103,7 tonnes, ce qui représente 10,1% des réserves internationales du pays.

Source: goldbroker

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Michel Pepin
1 année plus tôt

Bonne chance!

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x