Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le peu de crédibilité dont disposait encore la Fed, Powell l’a définitivement détruite !

Au cours des 15 derniers mois, la Fed de Powell avait affirmé qu’elle pourrait normaliser sa politique monétaire. Cela impliquait un retour des taux d’intérêt à leurs normes historiques, à savoir supérieures à 3% ainsi qu’à une réduction de la taille de son bilan au niveau d’avant crise, soit environ 1000 milliards de dollars.

La Fed avait fortement insisté sur ce discours tout au long de l’année 2018, au point d’indiquer explicitement que sa politique ne serait pas inversée à moins que le système financier ne connaisse une crise majeure qui impacterait lourdement les dépenses des ménages.

Entre temps, une toute petite crise a éclaté sur les marchés boursiers entre octobre et décembre 2018. C’est alors que La Fed de Powell a décidé de faire machine arrière en quelques semaines pour ce qui est de la hausse des taux d’intérêt.

Cependant, ce n’est que vers la fin du mois dernier que la Fed a commencé à parler d’abandonner l’idée de réduire la taille de son bilan. Dès la fin du mois de janvier, un à un, les responsables de la Fed ont commencé à évoquer le fait de mettre fin plus tôt à la réduction du bilan de la Fed.

Jerome Powell a déclaré devant le Congrès que la Fed arrêterait de réduire son bilan lorsqu’il atteindra 16% ou 17% du produit intérieur brut (PIB) (Ce qui ramènerait la taille du bilan de la fed entre 3300 et 3500 milliards de dollars environ).

Je me rends compte que ces chiffres sont complètement dingues, difficiles à imaginer tant ils sont énormes. Observez le graphique ci-dessous. Pendant un an, la Fed a déclaré qu’elle était certaine à 100% de pouvoir réduire son bilan jusqu’à ce qu’il atteigne la ligne rouge. Raté !

Maintenant, la Fed affirme qu’elle mettra un terme à la réduction de son bilan une fois qu’il aura atteint la ligne bleue. Or il n’a fallu qu’une toute petite baisse des marchés entre Octobre et Décembre pour que la Fed renonce à ses projets initiaux. Plus grave encore, Jerome Powell a déclaré mercredi devant la Chambre des représentants: “Si l’Amérique faisait défaut sur sa dette, cela aurait des conséquences néfastes !”.

Greyerz: “Nous sommes à la veille du plus grand effondrement financier et économique de l’histoire !” Egon Von Greyerz: “L’effroyable crise de 2008 s’apprête à revenir en force !”

Quiconque croit encore aux prévisions de la Fed ainsi qu’à l’impact de sa politique monétaire sur le système financier est un imbécile et je pèse mes mots.

Si vous vous demandez pourquoi les marchés montent depuis 2 mois, la raison en est toute simple. Il y a 2 principaux facteurs. D’une, les banques centrales abondent les marchés de liquidités, elles sont devenues market dependant et d’autre part, il y a les buybacks, à savoir les rachats de titres par les entreprises elles-mêmes (Philippe Béchade: Marchés sous morphine: “Il y a entre 800 et 850 milliards $ de rachats de titres programmés pour 2019 “). En résumé, il n’y a plus aucun vrai prix, les marchés sont drogués.

Egon Von Greyerz: “Procurez-vous de l’Or avant que de la boîte de Pandore ne s’ouvre !” Greyerz: “Les investisseurs devraient placer une partie importante de leurs actifs en Or physique”

En outre quelque chose ne tourne pas rond puisque les métaux précieux voient leurs cours croître en même temps que les indices. C’est totalement inédit. Et ne soyez pas dupes, les banques centrales se couvrent certainement contre un danger imminent, leurs achats d’or sont au plus haut depuis 50 ans.

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables, sur devis.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

L’Or des Fous (Broché)


Prix habituel EUR 24,00
Neuf: EUR 24,00 EUR En stock
Used from: EUR 24,00 En stock
buy now

Guide de l’Investissement en Or et autres métaux précieux (Broché)


Prix habituel Price Not Listed
Neuf: 0 Non disponible
Used from: 0 En stock
buy now

L’effondrement du dollar et de l’euro et comment en profiter (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
buy now

Guide d’investissement sur le marché de l’Or (Broché)


Prix habituel EUR 26,35
Neuf: EUR 26,35 EUR En stock
Used from: EUR 26,35 En stock
buy now

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Michel Pepin Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Michel Pepin
Invité

C’était assez facile toutefois admettons-le!