Charles Sannat – Le vrai JT de l’éco et de l’or du 18 Juin 2019: « Pour faire 3,2$ de Pib, les USA ont injecté 3,8$ de nouvelle dette ! »

Il ne s’agit pas ici de désigner le coupable de ce qu’il vient de se passer dans le Golfe avec les pétroliers attaqués mais de donner au plus grand nombre des éléments de réflexion pour mieux comprendre la complexité de la situation.

Je relève également les paradoxes entre la hausse des cours de l’or et la relative « stagnation » des cours du pétrole.

La situation est aussi passionnante qu’explosive, et depuis la première fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis sont totalement indépendants en termes pétroliers, et cela change toute la donne.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” David Morgan: “Je vous avertis…. préparez-vous à une ruée vers l’Or inimaginable !!”

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

3 commentaires

  1. La croissance est la variation du PIB en volume, pas en valeur. Donc inflation déduite. La mesure de l’inflation est bien sûr très discutable.

  2. Toujours la même analyse fausse de Sanat à propos du pétrole américain, dont la production est condamnée et qui n’a jamais été rentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page