Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La dette municipale américaine, nouvel eldorado des investisseurs ?
 

Jeffrey Burger, gestionnaires de Mellon Investments Corp, s’est envolé jusqu’à Zurich en septembre, dans un pays où les obligations affichent des rendements négatifs, afin de vendre ses fonds spécialisés dans la dette municipale américaine. Les investisseurs en quête de rendement sont désormais obligés de trouver de nouveaux terrains de chasse.

Pour les séduire, il a sorti de sa manche Roger Federer. Le joueur de tennis a réalisé de nombreux exploits sur le court Arthur Ashe de l’U.S. Open, un stade qui a été bâti grâce au type de dettes qui entre dans la composition des fonds de Monsieur Burger.

« Même s’il a récemment perdu, vous pouvez vous réjouir du fait qu’il a joué dans un stade financé par de la dette municipale américaine », a-t-il déclaré. Après Zurich, il s’est également rendu à Londres, Paris et Milan. « Et savez-vous ce qui se trouve à 4 km au nord ? L’aéroport LaGuardia, un autre exemple. »

Cette ère sans précédent de taux négatifs en Europe et en Asie fait des marchés financiers les plus domestiques des États-Unis des produits d’exportation précieux. Malgré des taux qui sont à leur plus bas de ces 50 dernières années, les rendements promis par le marché obligataire municipal américain de 3,8 trillions de dollars sont bons par rapport aux 13 trillions de dettes souveraines qui coûtent de l’argent aux investisseurs qui les possèdent.

Les investisseurs étrangers pèsent de plus en plus lourd sur le marché municipal américain. Il a doublé sur les 10 dernières années pour atteindre 102 milliards de dollars à la fin juin 2019, selon les statistiques de la FED. L’intérêt s’est néanmoins accru durant ces derniers mois en raison d’une vague de refinancement de la part des États et des villes. Elles émettent des obligations taxables, à rendement plus élevé, afin de remplacer les émissions non taxables. Les acheteurs étrangers privilégient les obligations taxables car ils ne sont pas concernés par la fiscalité américaine, mais profitent d’un rendement supérieur. Cette année, pour 48 milliards de telles obligations ont été émis, soit 119 % de plus qu’en 2018. Ces actifs offrent un rendement de 10,5 %, d’après le Bloomberg Barclays index. (…)

Egon Von Greyerz: “Les Etats-Unis sont ruinés !” L’Amérique se dirige droit vers la plus grande crise d’endettement de l’histoire !

Lire la suite sur or-argent.eu

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Dick MA
10 mois plus tôt

Le problème c’est qu’il n’y aura aucune contrepartie à apporter aux bons du trésors qui ne vaudront pas plus qu’un bout de papier toilette quand tout s’effondrera.
Ça va faire tout drôle quand même et ça ne piquera pas qu’un peu

Poujade51
Poujade51
9 mois plus tôt
Reply to  Dick MA

que ceux qui jouent assument pleinement ! Quand ils gagnent plein de pognon, ils viennent pas te voir pour partager, quand ils perdront, qu’ils ne viennent pas te voir pour mendier!

Vladimir Assadki
10 mois plus tôt

Combien de villes en faillite aux US ?

Poujade51
Poujade51
9 mois plus tôt

et on peut ajouter certains états!

Popol
Popol
10 mois plus tôt

L’argent est la plus terrible invention de l’être humain.

Fracasse
Fracasse
10 mois plus tôt
Reply to  Popol

Non, c’est lorsque ce moyen d’échange et d’épargne est devenu une fin, le reléguant au rang de marchandise selon la régle de pourrissement des valeurs morales: SUBVERSION (Usure), INVERSION (moyen devient la fin), PERVERSION (L’argent est le but de la vie).

picodius
picodius
10 mois plus tôt

les investisseurs patauge dans la merde mais sont contents………

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x