Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Egon Von Greyerz: “L’effondrement à venir sera monstrueux ! Jim Sinclair a raison, face à l’inflation massive à venir, l’or atteindra les 50 000 $ l’once !!
 

Alors que le monde se rapproche de plus en plus de la prochaine crise financière, l’homme qui est devenu un véritable expert en termes de prévisions sur les assouplissements quantitatifs et les mouvements historiques sur les devises et métaux précieux a parlé sur King World News, de Richard Russel, Jim Sinclair, de la chine, de l’inflation massive et des 50 000$ l’once d’or.

« l’inflation ou la mort » de Richard Russel

Egon von Greyerz: L’expression “l’inflation ou la mort” a été inventée par le célèbre et très sage Richard Russel qui était le patriarche des “newsletters” économiques, et qui publiait les Dow Theory Letters depuis 1958. Il avait compris la nécessité pour la banque centrale d’imprimer de façon permanente de l’argent dès le début de ce siècle. Richard est décédé en 2015, et c’est vraiment de savoir qu’il n’ait pas vécu assez longtemps pour voir à quel point il avait raison.

Après trois décennies d’impression monétaire massive et d’expansion du crédit, c’est « l’inflation ou la mort » qui a artificiellement maintenu l’économie mondiale debout. Mais nous sommes maintenant dans les années 2020 en train de passer à la prochaine étape qui sera en réalité comme Richard Russell le disait si bien, une période du « L’INFLATION OU LA MORT ». Alors que la bulle boursière et les bulles de crédits implosent et que l’impression monétaire s’accélère, le monde va bientôt comprendre que non seulement l’argent fraîchement imprimé est presque sans valeur, mais que c’est aussi le cas de la grande majorité de l’argent qui a été fabriqué depuis ces vingt dernières années.

Mais avant d’examiner les conséquences de cette stratégie de “l’inflation ou la mort”, la semaine dernière, 117 milliardaires ont assisté à une conférence sur le climat à Davos. Ils ont été rejoints par 20 900 PDG, dirigeants politiques, militants pour le climat ainsi que par d’autres personnes très importantes. Il est assez surprenant que tant de personnes importantes se réunissent pour parler du climat. Avec la jeune Greta suédoise (pas Garbo) disant à tout le monde : « Comment osez-vous agir ainsi, l’écosystème entier s’effondre, les gens meurent, etc… », non seulement tous les VIP de Davos, mais aussi toutes les grandes banques centrales doivent avoir désormais un agenda vert.

Par exemple, Christine Lagarde, la présidente de la BCE, a procédé à un état des lieux des banques et a déclaré que l’action sur le climat est un élément fondamental de la politique monétaire. L’action en matière de changement climatique sera une mission prioritaire pour la BCE. Ce serait mieux si elle contrôlait le système financier de l’Europe plutôt que de s’impliquer dans le contrôle du réchauffement climatique.

Jamais auparavant autant de gens ne s’était réunie pour discuter du climat, avec 309 jets privés, sans compter des centaines de vols de lignes commerciales et des hélicoptères ou encore des voitures pour rouler de Zurich à Davos. Je n’ai pas encore vu le calcul exact des émissions de CO2 à Davos, mais quelqu’un va sûrement le publier. Les organisateurs ont fait du politiquement correct en termes de calculs d’émission de CO2 pour justifier cette extravagance et affirmer que cette conférence du Forum économique mondial est neutre en émission de dioxyde de carbone. Hmmmmmm !…

Bien sûr, les mondialistes ne sont pas allés là-bas uniquement pour parler du climat. Mais personne n’a osé assister à Davos sans être complètement d’accord sur le fait que seul l’homme contrôle désormais la température de la planète, à part Trump. Ainsi, les cycles climatiques ne sont plus valables car les humains ont récemment fait augmenter la température et doivent maintenant limiter l’augmentation à 1,5°C d’ici 2050. La terre s’est formée il y a 4,5 milliards d’années et depuis lors, les cycles climatiques ont évolué naturellement, comme ils le feront encore très certainement pendant des milliards d’années à venir.

Il est presque aujourd’hui obligatoire de s’engager et de tenter de maîtriser les changements climatiques même si cela est franchement un défi impossible à atteindre. Mais c’est aujourd’hui une priorité qui figurera sur tous les agendas des occidentaux. Utiliser la jeunesse pour menacer le monde avec ces petits lutins agressifs fonctionne très efficacement.

L’écrivain américain Henry Louis Menken a compris le but de ces actions :

Le monde va vite oublier les petits lutins agressifs qui militent contre le réchauffement climatique, car des problèmes beaucoup plus dangereux vont émerger. La conférence de Davos aurait dû se concentrer sur ces problèmes plutôt que sur les petits lutins agressifs qui se battent contre le réchauffement climatique. Les problèmes dont je parle atteignent des niveaux sans précédent en termes de risques économiques, financiers et politiques auxquels le monde est actuellement confronté.

J’ai réalisé à quel point la dette mondiale était une bombe à retardement il y a quelque temps et j’ai déjà donné une longue série de raisons qui justifient mon inquiétude. Chaque jour qui passe, de nouveaux risques émergent comme le Coronavirus à Wuhan. Des rapports non officiels indiquent que la Chine ne raconte pas toute la vérité et qu’il pourrait y avoir jusqu’à 10 000 morts à Wuhan.

Les virus ont déjà ravagé le monde par le passé comme la peste noire qui avait tué jusqu’à 200 millions de personnes au 14ième siècle. 50% de la population européenne avait péri et environ 35% dans le reste du monde.

Nous n’avons probablement pas fini d’entendre parler de l’Iran et cela pourrait très bien se transformer en un risque de conflit mondial majeur impliquant aussi bien les Etats-Unis que la Russie. L’administration américaine étant extrêmement capricieuse, des événements catastrophiques de ce genre peuvent éclater à tout moment.

A Davos, aucun sujet de fond n’a été abordé, comme par exemple sur les risques financiers dans le monde d’aujourd’hui. De plus, dans le monde entier, les MMS (Média Main Stream ) ont à peine évoqué les signaux alarmants relatifs à la crise de la dette mondiale selon la banque mondiale :

“Les faibles taux d’intérêt mondiaux ne fournissent qu’une protection précaire contre les crises financières”, a déclaré Ayhan Kose, un responsable de la banque mondiale. “Par le passé ces phases d’accumulation d’endettement ont montré qu’elles avaient tendance à très se terminer !”

La banque mondiale a évidemment raison, ça se terminera mal. Et comme cela a été le cas par le passé, une grande majorité de gens ne seront absolument pas préparés.

Le graphique ci-dessous montre que les investisseurs n’ont pas la moindre idée de ce qui se profile et vivent dans un monde fantaisiste et d’euphorie. Les déclarations tout comme les initiatives des banques centrales depuis fin août 2019 étaient un signe on ne peut plus clair que de graves problèmes se propageaient dans le système financier et tout le monde aurait dû les percevoir. Mais le graphique ci-dessous montre que l’attitude du : « ne vous inquiétez pas, tout va bien », ne questionne en aucun cas les investisseurs.

Ainsi, plus la planche à billets tourne en raison d’une grave crise de liquidité et de solvabilité du système financier, plus cela représente une bonne nouvelle pour ceux qui investissent en bourse. Au fur et à mesure que l’on imprime de l’argent afin de sauver ce système et ce, de manière exponentielle, le marché boursier ne cesse de s’envoler.

Mais les bénéfices ont pratiquement stagné depuis 2011 comme le montre le graphique ci-dessous. L’écart entre la croissance du cours de l’action et les profits s’est accru plus qu’en 2000 et 2007, lorsque nous avions assisté à la forte chute des actions. L’effondrement à venir sera monstrueux.

Les matières premières, y compris les métaux précieux, sont toujours à des prix historiquement bas face aux marchés actions. L’inversion commencera en 2020 et sera dévastatrice pour le monde entier. Les investisseurs sur les marchés perdront jusqu’à 95% en termes réels dans les années à venir. Les prix alimentaires augmenteront, tout comme l’or et l’argent. La très forte inflation des denrées alimentaires et les pénuries entraîneront de très graves problèmes sociaux.

La Chine sait très bien ce qui va se passer car ils sont capables de déclencher un événement financier qui entraînera un effondrement du dollar et une réévaluation de l’or. Comme le montre le graphique ci-dessous, la Chine dans son ensemble a acheté 19 000 tonnes d’or depuis 2006. Le niveau réel des réserves d’or de la Chine n’est pas connu, mais on estime que cela pourrait atteindre 20 000 tonnes. A un moment donné, la Chine va devoir déclarer ce qu’elle possède et les Etats-Unis seront obligés de prouver qu’ils ont même pas la moitié des 8 000 tonnes qu’ils déclarent officiellement.

La banque centrale russe se prépare également à la chute des Etats-Unis et du dollar. Leurs avoirs en or ont été presque multipliés par 6 depuis 2006.

L’individu qui connaît le métal jaune mieux que quiconque aujourd’hui est Monsieur Gold, à savoir Jim Sinclair. Cela fait 50 qu’il prédit assez précisément le marché de l’or . Ce que Jim appelle l’or émancipé atteindra 50 000$ d’ici 2025 selon ses prévisions. Je pense que cela ressemble à Freegold, dont j’ai parlé en décembre 2018. Freegold est de l’or physique exempt de systèmes monétaires officiels, détenu sans aucune autre créance et librement négocié.

Bien sûr les prévisions de Jim Sinclair peuvent parfois manquer de précisions. Mais je crois qu’il faut les prendre très au sérieux.

Depuis deux décennies, j’ai écrit au sujet du cours de l’or et j’ai évoqué l’importance de détenir de l’or physique en dehors du système bancaire. L’or a été multiplié entre 5 et 7 fois depuis, dans les principales devises et même beaucoup plus par rapport à d’autres devises. Pourtant le système financier mondial tient toujours. Mais cela devrait bientôt changer. Nos indicateurs techniques pour les actions et pour l’or indiquent qu’un tournant majeur des marchés devrait être imminent.

Dans un article que j’ai rédigé il y a deux semaines maintennat, j’ai signalé que le ratio Dow / Or indiquait que de très problèmes se profilent. La correction à la hausse du ratio depuis 2011 s’est probablement terminé en 2018. Dans le graphique ci-dessous, je montre que le MACD trimestriel vient de baisser. Il s’agit d’un indicateur de tendance à long terme très important et qui annonce des problèmes dans le monde entier.

Mais le ratio Dow/Or diminuera seulement au moment où le marché boursier baissera. Notre système du CYCLE MAM, prévoyait déjà en 2018 que le Dow Jones atteindrait son sommet en janvier 2020, et très probablement au cours de la deuxième semaine. Le sommet du 17 janvier correspond parfaitement à cette prévision. Ainsi, selon notre système du CYCLE MAM, la clôture mensuelle de janvier ne devrait pas être dépassée par la clôture mensuelle qui suit. Au lieu de cela, un effondrement des marchés actions devrait maintenant commencer.

Le repli du Dow sera également le début d’une baisse rapide du ratio Dow/Or et donc d’une très forte remontée de l’or.

L’effet combiné de ces 10 facteurs devrait multiplier le cours de l’or par au moins 10 ! “Le cash ne vaut rien” – Ray Dalio explique pourquoi il faut avoir de l’or en 2020

Pour information, le système du Cycle MAM prévoyait le sommet de l’or en septembre 2011 que j’avais mentionné dans un article publié, bien avant le sommet, au printemps 2011.

Les années 2020 seront donc une décennie catastrophique qui peut débuter à tout moment. Le système financier ne survivra pas sous sa forme actuelle, et aucune monnaie non plus. C’est pourquoi nous assisterons à “l’inflation ou la mort” tandis que l’hyperinflation s’emparera du monde.

L’or reflétera l’apocalypse à venir et atteindra probablement les 50 000$ de Jim Sinclair ou beaucoup plus dans une ère hyperinflationniste.

J’invite donc les investisseurs à détenir de l’or physique parce que :

L’or est une monnaie, l’or est une assurance et l’or est un gage de survie financière…

Source: KingworldnewsVoir les précédentes interventions d’Egon Von Greyerz

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Crisispreparado
Crisispreparado
7 mois plus tôt

Les commentaires précédents sont dans le vrai.
Bon, avoir de l´or n´empêche pas de planter des patates… et plein d´autres choses d´ailleurs…
Il faut savoir diversifier ses capitaux !
https://crisispreparado.yolasite.com/

Denise Van Loye
Denise Van Loye
7 mois plus tôt

Enfoncez vous bien ça dans la tête : ” Tôt ou tard, d’une façon ou d’une autre, l’Humanité sera confrontée au problème global de sa survie”. Suivant récit “les corps indécents” . Pandémie ou changements climatiques, la surpopulation précipite les choses. Bon courage.

Shark
Shark
7 mois plus tôt

Enfoncez vous bien ça dans la tête ? Ouf j’ai eu peur !

Shark
Shark
7 mois plus tôt

A 50000 le once d’or je parie que le kilo de pomme de terre coutera 10000$

Poujade51
Poujade51
7 mois plus tôt
Reply to  Shark

Pas sur ! En plus il faudra se lever de bonne heure le matin pour le trouver ce Kg de pomme de terre !

Shark
Shark
7 mois plus tôt

A ce prix là tous les français vont descendre dans les rivières faire de l’orpaillage , je fonce !

polet
polet
7 mois plus tôt
Reply to  Shark

A ce prix là, moi je plante des pommes de terre… LOL

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x