Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Nous devrions tous être en train de pleurer quand on voit ce qui se passe aux Etats-Unis
 

Cette semaine, c’est au tour de Kinosha, dans le Wisconsin et la semaine prochaine, ce sera probablement encore ailleurs. Un autre incident meurtrier insensé de la part de la police a été suivi d’incroyables émeutes, de pillages et de violence. Bien sûr, les émeutes, les pillages et la violence sont de toute façon devenus des actes nocturnes et presque habituels aux Etats-Unis ces temps-ci. Les manifestations ne semblent jamais se terminer dans certaines villes et les taux de criminalité montent en flèche dans tout le pays. Une grande partie de tout ce qui a été écrit au sujet de ce chaos social met l’accent sur le fait d’essayer de trouver une explication à tout cela, de manière à rejeter la faute sur quelqu’un, mais même si nous arrivons à identifier correctement les responsables, est-ce que cela arrêtera vraiment toutes ces violences ? Non, je n’y crois pas. En fait, je ne pense pas que, quoi que ce soit, puisse arrêter cette violence de sitôt.

Je me sens tellement triste aujourd’hui. Nous observons littéralement l’effondrement de notre société, et ce processus se poursuivra quoi qu’il arrive en novembre. Je n’ai jamais vu autant de colère en Amérique et ce qui effrayant, c’est que le niveau de cette colère semble continuer d’augmenter tous les jours.

Je souhaite que nous puissions apprendre à nous pardonner vraiment les uns les autres, à nous aimer les uns les autres de manière à nous rassembler dans cette société. Pendant des années, j’ai dit à mes lecteurs que des troubles civils comme celui-ci allaient arriver, et il y a un chapitre entier sur ce sujet dans mon nouveau livre intitulé « Civil Unrest and Martial Law ». Tant de choses sur lesquelles d’autres et moi-même avons mis en garde, se déroulent maintenant sous nos yeux, mais le dois vous admettre que je n’ai aucun plaisir à constater que j’avais raison. Je n’éprouve que de la tristesse. J’aime mon pays et franchement, quand je vois ce qui arrive ces temps-ci, je suis profondément chagriné.

Chaque fois que j’écris des articles sur notre besoin de nous aimer les uns les autres, je me rends compte à quel point ces articles n’attirent pas beaucoup d’attention. En Amérique aujourd’hui, nous préférons de beaucoup plus haïr nos ennemis plutôt que de les aimer. Les médias mainstream nous ont appris à détester ceux qui sont de l’autre côté, et ils y sont très bien parvenus. Ils ont monté les uns contre les autres depuis si longtemps maintenant, qu’une grande partie de la population est prête à exploser.

Dans un tel environnement, il était inévitable qu’il y ait finalement des éruptions de très fortes violences. Dimanche soir, c’était au tour de la ville de Kenosha…

Des émeutiers armés ont bloqué les rues de Kenosha, dans le Wisconsin, dimanche soir alors que la ville sombrait dans le chaos après qu’un policier ait tiré sur un individu noir plus tôt dans la soirée.

Un large groupe d’émeutiers – dont au moins deux émeutiers armés – ont empêché une voiture de police de se diriger dans une rue. Après une impasse, la police a commencé à lancer des gaz lacrymogène depuis le haut du véhicule pour disperser la foule. Quelques instants plus tard, des coups de feu ont retenti après que l’un des manifestants a semblé également ouvrir le feu.

Les tirs de la police qui ont provoqué ces émeutes n’ont eu lieu que quelques heures plus tôt.

Cela signifie que certains de ces émeutiers étaient déjà armés et étaient prêts à semer le chaos en très peu de temps.

Et il semble que ce genre d’émeutes s’accompagne presque toujours de pillages généralisés…

La violence s’est rapidement propagée et finalement de grandes foules ont commencé à piller toutes sortes de magasins dans toute la ville.

Plus tard dans la nuit, des véhicules de plusieurs concessionnaires automobiles ont été incendiés. Y compris un concessionnaire à côté de l’église qui avait pourtant affiché un panneau sur lequel on pouvait lire : « Black Lives Matter ».

Et comme dans tant d’autres villes, les policiers de Kenosha sont rapidement devenus des cibles. En fait, il a été rapporté qu’un policier avait en fait été assommé par une brique.

Plus d’un tiers des américains pensent qu’une guerre civile est probable L’Amérique se dirige-t-elle vers la guerre civile ? Bien sûr que oui…

Les manifestants avaient promis de revenir lundi soir, mais le gouverneur Tony Evers a appelé la Garde Nationale dans une tentative désespérée d’empêcher que cela ne se produise à nouveau…

Dans le but d’éviter une deuxième nuit de chaos total, le gouverneur démocrate Tony Evers a déclaré que 125 membres de la Garde Nationale seraient à Kenosha lundi soir avec la responsabilité de surveiller les infrastructures et de s’assurer que nos pompiers et les autres personnes impliquées dans la sécurité soient effectivement bien protégées.

Le département de police de Kenosha a déclaré un couvre-feu pour état d’urgence lundi soir de 20h à 7h le lendemain matin, selon un message publié sur le réseau social « Twitter » du département de la police.

Pendant ce temps, nous avons assisté à une autre émeute insensée à Portland dimanche soir…

Un week-end tumultueux à Portland s’est terminé dimanche soir avec la police de Portland qui a déclaré qu’une émeute avait vu le jour à l’extérieur du quartier nord du bureau de la police.

La police a déclaré avoir procédé à 23 arrestations au cours de la nuit pour diverses charges telles que l’ingérence avec un agent de la paix et les émeutiers.

Pendant l’émeute, les manifestants lançaient littéralement tout ce qu’ils pouvaient trouver sur les policiers…

Les manifestants ont mis le feu à des bennes à ordures et ont lancé des feux d’artifice, des pierres et des morceaux de céramique pointus sur les policiers, a indiqué la police.

Juste après 22h30, la police a déclaré le rassemblement des émeutiers comme étant un rassemblement illégal.

Malheureusement, une scène similaire s’est déroulée à Denver la veille au soir…

Des dizaines d’anarchistes armés du mouvement Black Lives Matter sont descendus dans le quartier général de la police de Denver et ont saccagés des bâtiments, mis le feu et tiré des feux d’artifices sur les flics.

La foule, composée de 50 à 75 manifestants, aurait brandi de nombreuses armes – des haches, des fusils – pendant l’incident.

Bien sûr, l’émeute de Denver n’a même pas fait la une des pages des journaux dans tout le pays parce que ce genre d’évènement est devenu malheureusement si courant dans nos grandes villes désormais.

Nous sommes pratiquement entrés dans une période de troubles civils quasi-permanents.

Et maintenant que l’anarchie s’est déchaînée dans nos rues, de nouvelles éruptions de violence seront facilement déclenchées à chaque nouvel incident qui se produira.

Je suis particulièrement préoccupé par cette période électorale. Il est facile d’imaginer quelques scénarios qui déclencheraient une rage et une fureur généralisées.

Je souhaite juste que les choses puissent être un peu différentes.

Les américains ne devraient pas se battre contre d’autres américains dans les rues de nos grandes villes, et cela me désole profondément chaque fois que je vois ça.

Si tout le monde traitait les autres comme ils aimeraient être traités, nous ne verrions pas de coups de feu insensés de la part de la police et il n’y aurait pas d’émeutes et de pillage dans nos rues.

Malheureusement, les valeurs fondamentales sur lesquelles l’Amérique a été fondée, ont été rejetées par notre société il y a bien longtemps, et nous payons aujourd’hui le prix fort d’avoir fait ce choix-là.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

Le retour au Standard Or d’Antal Fekete Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Dick-Butt
Dick-Butt
28 jours plus tôt

comment image

Shark
Shark
28 jours plus tôt
Reply to  Dick-Butt

Excellent !

Dick-Butt
Dick-Butt
28 jours plus tôt
Reply to  Shark

Celle-ci tombe à pic pour compléter.

https://ibb.co/80CyRv4

Poujade51
Poujade51
28 jours plus tôt
Reply to  Dick-Butt

Shark a raison : elle est très très bien ta photo !…..

Pipo
Pipo
28 jours plus tôt
Reply to  Dick-Butt

Yep indeed!

Pipo
Pipo
28 jours plus tôt
Reply to  Dick-Butt

et c’est loin d’etre fini…

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x