Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Préparez-vous les trentenaires à revenir chez Papa Maman ! 50% des jeunes adultes américains retournent vivre chez leurs parents – Niveau le plus élevé jamais atteint !
 

Durant l’année 2020, uu fur et à mesure que les évènements chaotiques se déroulaient, un grand nombre de jeunes adultes sont retournés vivre chez leurs parents, ce qui a poussé le pourcentage d’américains âgés de 18 à 29 ans vivant avec leurs parents à son niveau le plus élevé. Sans aucun doute, l’effondrement de l’économie a frappé extrêmement sévèrement les jeunes adultes américains. Environ 59 millions d’américains ont déposé des demandes d’allocation chômage au cours des 24 dernières semaines, et les employés avec de bas salaires ont été touchés de manière disproportionnée par ce tsunami de pertes d’emplois. Inutile de dire que les jeunes adultes constituent traditionnellement une grande partie de nos employés à bas salaires, et maintenant que les temps vraiment difficiles ont frappé beaucoup d’entre eux, ils sont obligés de se rabattre sur leur mère et leur père pour obtenir de l’aide. Selon un tout nouveau rapport qui vient d’être publié par le Pew Research Center, 52% des jeunes adultes américains vivent maintenant chez leurs parents…

Un nouveau rapport du Pew Research Center a révélé qu’une majorité de jeunes adultes – 52% – vivaient avec l’un de leurs parents ou les deux en juillet. L’analyse réalisée par le Pew Research center sur la base des données mensuelles du Census Bureau indique que ce chiffre est supérieur à toutes les mesures précédentes.

Pour certaines raisons liées à ce rapport, le Pew research center a défini un jeune adulte comme étant un individu se situant entre 18 et 29 ans.

A ce stade, 26,6 millions de jeunes vivent avec leurs parents. Nous n’avions encore jamais vu un nombre aussi élevé, même si Pew soupçonne que le niveau a pu être plus élevé pendant la Grande Dépression des années 1930…

« Avant 2020, la valeur mesurée la plus élevée était lors du recensement de 1940, à la fin de la Grande dépression, lorsque 48% des jeunes adultes vivaient avec leurs parents, indique le rapport, publié vendredi. « Le pic a pu avoir été plus élevé pendant les pires moment de la Grande Dépression des années 1930, mais il n’y a pas de données pour cette période ».

Quoi qu’il en soit, ce à quoi nous assistons actuellement est extrêmement alarmant.

Des dizaines de millions d’Américains ne peuvent plus payer leurs factures et risquent l’expulsion MONSTRUEUX ! Plus de 50 millions d’américains vont devoir se battre contre la faim Jusqu’à la fin de l’année 2020…

Beaucoup ont tendance à penser que les jeunes adultes qui vivent avec leurs parents sont paresseux ou improductifs, mais ce n’est pas nécessairement le cas. Certains d’entre eux travaillaient extrêmement dur pour essayer de s’en sortir seuls, et comme l’a souligné Jeremy Sopko, « personne ne veut vivre à la maison avec papa et maman »…

« Pour la plupart d’entre eux, ils ne veulent surtout pas vivre à la maison avec maman et papa », a déclaré Jeremy Sopko, le PDG de Nations Lending Corporation, un prêteur hypothécaire au Huffington Post.

“C’est une situation difficile qui a été exacerbée par la pandémie et cela peut prendre des années, voire la meilleure partie d’une décennie, pour que les jeunes adultes se rétablissent et soient suffisamment stables financièrement pour quitter la maison.”

Et de nombreux parents ne sont peut-être pas trop ravis d’avoir leurs enfants adultes à la maison non plus.

Mais à ce stade, nous devons bien comprendre que les temps ont fondamentalement changé.

Alors que les conditions économiques deviennent encore plus difficiles, nous allons de plus en plus voir des situations où plusieurs générations vont vivre sous le même toit, et il n’y a rien de mal à cela. Faire vivre chaque génération séparément dans des maisons différentes est un phénomène relativement moderne, et cela a été rendu possible par notre incroyable richesse. Mais à mesure que l’économie continue de s’effondrer, la survie l’emportera sur la commodité.

Partout aux Etats-Unis, la famille devra s’occuper de toute la famille. Aucun de nous ne peut prendre soin de tous ceux qui souffrent, mais si nous prenons tous soin des membres de notre famille, cela fera une énorme différence.

Si vous avez une maison, vous devrez être prêts à accueillir des membres de votre famille ou de votre famille élargie qui traversent des moments difficiles.

Si vous n’avez pas de maison, vous allez devoir être assez humble pour demander de l’aide à d’autres membres de votre famille ou de votre famille élargie si vous en avez vraiment besoin.

Je sais que beaucoup de gens n’aiment peut-être pas ce que je propose, mais nous devons nous rendre compte que les anciennes règles ne s’appliquent plus.

Nous sommes au milieu du pire effondrement économique des temps modernes, et les choses vont carrément s’aggraver encore plus dans les mois à venir.

Déjà, certains des chiffres économiques que nous voyons sont difficiles à croire tant ils sont si mauvais.

Par exemple, il est désormais prévu que 63% de tous les restaurants New-Yorkais fermeront probablement d’ici la fin de l’année…

Jeudi, la New York Restaurant Association a publié les résultats d’une enquête qui a révélé que les restaurants dans tout l’état avaient besoin d’un soutien financier du gouvernement après des mois de fermetures pendant la pandémie de coronavirus.

Selon l’enquête, 63,6% des restaurants de New York ont déclaré « qu’ils étaient susceptibles de fermer d’ici la fin de l’année sans un programme de secours et seulement 36,4% ont déclaré qu’ils étaient susceptibles ou presque à même de rester ouverts. »

63% !!!

Jusqu’où la situation doit-elle s’enfoncer avant que les optimistes béats en économie admettent que nous vivons un désastre économique général et total sous nos yeux?

Et les troubles civils qui sévissent dans les grandes villes américaines continuent de se dérouler.

Dimanche, le président Trump a tweeté une vidéo d’un émeutier à Portland qui s’est accidentellement brûlé avec un cocktail Molotov…

« Ce sont les manifestants pacifiques des démocrates… Horrible ! Trump a critiqué sévèrement dimanche en retweetant un clip sur l’activiste et d’autres manifestants essayant désespérément d’éteindre le feu sur son pantalon.

C’est le genre de troubles civils dont j’ai mis en garde depuis des années, et maintenant on n’y échappe pas, ils sont sous nos yeux.

Il y a eu de violentes manifestations à Portland durant 100 nuits d’affilée, et cette longue série ne va pas se terminer de sitôt.

Et maintenant, l’élection présidentielle américaine est dans moins de deux mois, et beaucoup craignent que cela amène ce degré de violence à un niveau bien plus élevé. Si vous souhaitez lire mon analyse de ce qui est potentiellement à venir, veuillez consulter mon récent article intitulé : « Pourquoi nous sommes confrontés au plus grand cauchemar électoral de l’histoire moderne, peu importe qui finira par gagner ».

Les choses vont devenir vraiment dingues dans les mois à venir, et il n’y aura pas de retour à la vie d’avant.

Lorsque les choses deviennent vraiment difficiles pour vous personnellement, vous devrez peut-être emménager chez vos parents ou chez d’autres membres de votre famille élargie.

D’un autre côté, si vous êtes en bonne santé financière, vous devrez peut-être être celui ou celle qui accueille les membres de votre famille ou de votre famille élargie.

Faire face à ce qui nous attend ne sera pas facile, et nous aurons tous besoin de quelqu’un sur qui compter, à un moment donné.

Source: TheeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
M A R C E L
M A R C E L
14 jours plus tôt

Si facile de glander chez ses vieux, non ?…

élu ps
élu ps
14 jours plus tôt
Reply to  M A R C E L

Vu que c’est les vieux qui squattent tout le pognon(retraites généreuses a 55 ans,abattement avant impot,possibilité infinie de faire du black)il est normal qu’ils aident les plus jeunes qui n’ont droit a rien.

Kalimero
Kalimero
14 jours plus tôt
Reply to  élu ps

Au gauchiste névrosé PS avec un poil dans la main :

  • les vieux comme tu dis vont devenir encore plus riches avec l’héritage de leurs parents.
  • je serai ton père je te ferai une belle surprise : je boufferai tout et ne te laisserai rien.

Les jeunes n’ont qu’à faire comme nous bosser dur sans compter leurs heures mais pour toi c’est sans espoir car tu as le cerveau vérolé.
Salutations.

M A R C E L
M A R C E L
13 jours plus tôt
Reply to  Kalimero

Le peuple est la convergence d’une lignée, d’une culture et d’une religion , la République déconstruit les peuples réels pour reconstruire par le contrat social un corps d’associés artificiel, un régime populicide ; l’application légitime et légale de la loi fait peur à vos autorités qui la bafoue plutôt que la respecter. Complicité de l’administration et justice qui met tout en œuvre pour reculer le respect de la loi. La révolution est une lutte contre tout ce qui fait obstacle à la vie. Elle n’a de sens que comme moyen ; si la fin poursuivie est vaine, le moyen perd… Read more »

Jean le bon
Jean le bon
14 jours plus tôt

Génération de la pomme, du coke et des hamburgers…. élevés en enfants rois, clim, jouets à gogo, Tv 24h, smartphone… bouffe en surabondance…
Qui osera dire bravo ?
Et 3 générations sous le même toît ou proche en habitations c’est très bien car les uns et les autres puevent veiller et aider les autres.

La société moderne a explosé les familles et les divorces ont enfoncé le derneir clou dans le cercueil familial.

razaras
razaras
14 jours plus tôt
Reply to  Jean le bon

Pour détruire une nation, commencez par détruire la cellule familiale. Les divorces sont encouragés (“Gleeden” c’est bien!) au moindre désaccord, l’épouse demande le divorce (70% des cas), car il faut faire comme les copines, et les enfants trinqueront…cela s’ajoute à la destruction de la stabilité familiale.
Celà double les dépenses… c’est bon pour l’économie.
La descente aux enfers.

mianne
mianne
14 jours plus tôt
Reply to  razaras

Divorces encouragés ? Epouses qui veulent “faire comme les copines “en divorçant ?
Si les époux qui veulent préserver la stabilité familiale commençaient par ne plus insulter leur épouse, ne plus la tromper, ne plus lui taper dessus, ne plus endetter la famille par leur addiction à l’alcool, au jeu et ne plus passer leur temps libre chez des maîtresses pendant que l’épouse s’échine,après son travail, à éduquer seule les enfants, il y aurait moins de divorces .

Poujade51
Poujade51
14 jours plus tôt

Et oui , bientôt comme chez les chinois : 3 générations sous le même toit !

mianne
mianne
14 jours plus tôt
Reply to  Poujade51

Le problème, c’est quand les parents eux-mêmes perdent leur emploi, sont surendettés et font partie de tous ceux qui vont être expulsés cette année de leurs logements . Iront-ils vivre chez celui de leurs enfants qui a pu conserver son studio en amenant avec eux toute sa fratrie ? Espérons que cet enfant ne soit pas en coloc avec un copain !

9
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x