Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les étudiants britanniques sont traités tels des prisonniers en raison des mesures draconiennes contre le Covid-19 ! Même les terroristes ne sont pas traités aussi mal !!

Les étudiants des universités du Royaume-Uni sont traités tels des prisonniers car les règles sanitaires deviennent draconiennes et on leur inflige de manger seuls, de se couper des autres étudiants ou être passible d’exclusion.

Des entretiens avec des étudiants de l’Université d’Edimbourg illustrent à quel point les nouvelles règles sanitaires sont intransigeantes, les étudiants étant obligés d’apporter leurs propres couverts et de manger seuls, surtout à des tables espacés, sachant que la cafétéria est elle-même constamment surveillée par des caméras pour s’assurer qu’ils suivent bien tous les protocoles de distanciation.

« Désormais c’est encore pire, puisqu’ils ont retiré l’option où chacun apporte sa nourriture sur place, et on m’a dit que tout le monde est obligé de manger seul et que personne n’est autorisé à se lever de table pour aller chercher plus de nourriture ou même de l’eau », a déclaré Liberty Phelan, qui publie des articles dans le journal des étudiants.

“Il y a d’énormes files d’attente pour entrer dans la cafétéria et le personnel amène chaque étudiant à une table pour éviter que vous décidiez de vous asseoir à côté d’une personne de votre choix”, a-t-elle ajouté.

“Dans les chambres universitaires, vous n’avez le droit d’inviter qu’une seule autre personne dans votre chambre, mais certains étudiants ont organisé des fêtes et je peux vous dire que la police a très rapidement été avertie”, a déclaré Phelan.

Un autre étudiant qui souhaitait rester anonyme a déclaré que les étudiants avaient commencé à sauter des repas pour éviter ce genre d’expérience insupportable.

Florence Carr-Jones, étudiante en première année, a déclaré que les agents de la sécurité patrouillaient dans les résidences pour s’assurer que personne ne fasse la fête.

« Les agents de sécurité parcourent les couloirs le soir et frappent aux portes des chambres qui sont trop bruyantes, et les menacent de payer de grosses amendes ou d’exclusion », a-t-elle dit.

L’Université a également appelé la police dès que certains étudiants ont organisé des fêtes illégalement, en les avertissant qu’ils risquaient d’être expulsés.

On dit aussi aux étudiants qu’ils ne sont pas autorisés à sortir le week-end et qu’il se pourrait qu’on leur interdise aussi de rentrer chez eux à Noël.
« Même les terroristes ne sont pas traités aussi mal ! » a fait remarquer l’ancienne eurodéputée du Brexit Party Alexandra Philips.

Imaginez un instant que vous soyez en première année à l’Université et que vous ayez hâte de rencontrer de nouvelles personnes et que vous découvriez qu’en réalité, vous êtes traités comme un prisonnier et que n’avez pas même le droit de sortir ou d’avoir des contacts humains, c’est-à-dire pas plus d’une seule personne à la fois.

Comme nous l’avons souligné précédemment, les rues au Royaume-Uni sont également surveillées par des agents qui effectuent des rondes de sécurité par rapport au Covid-19 et scrutent les fenêtres ou les boîtes aux lettres afin d’être certain que les pubs et les clubs privés ne restent pas ouverts après le nouveau couvre-feu de 22 heures.

Le gouvernement britannique a également encouragé les citoyens à espionner les uns les autres et à signaler leurs voisins aux autorités malgré le fait que les cas de coronavirus et les hospitalisations aient pratiquement stagné, avec une augmentation relativement mineure des cas, en raison du nombre accru des tests et au grand nombre de faux positifs.

Boris Johnson décrète le couvre-feu pour les pubs Laurent Toubiana, épidémiologiste: “La théorie de la 2ème vague est complètement folle, fabulatrice !”

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x