Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Michael Snyder: le jour où l’électricité sera coupée et que les transports routiers ne circuleront plus

Lights-OutQue se passerait-il si une urgence nationale majeure provoquait une perturbation massive du transport routier au point où les camions ne circuleraient plus aux Etats-Unis ?

La prochaine fois que vous aurez l’occasion de d’échanger avec un routier, remerciez le pour les services qu’ils rendent, parce que sans leur travail, la qualité de vie dont nous bénéficions aujourd’hui ne serait pas possible. En Amérique, très peu d’entre nous vivent de manière autonome, et cela signifie que nous nous reposons sur le système actuel pour obtenir les produits dont nous avons besoin. La plupart d’entre nous tiennent pour acquis que les Walmart comme les épiceries seront toujours remplis des marchandises dont nous avons régulièrement besoin, et beaucoup d’entre nous ne réfléchissent jamais sur la manière dont toutes ces marchandises arrivent en rayon. Eh bien, la vérité, c’est que la plupart d’entre-elles arrivent grâce à des camions, et si pour une raison quelconque, le transport routier venait à s’arrêter du jour au lendemain, le pays tout entier sombrerait très rapidement dans le chaos.

Un peu plus tôt aujourd’hui, je suis tombé sur une citation d’Alice Friedemann qui a très bien expliqué à quoi nous serions confrontés si nous étions amenés à vivre une perturbation majeure du transport routier américain…

Les échanges commerciaux, internes aux USA, sont à leur plus bas depuis 6 ans.

En une semaine à peu près, les épiceries se retrouveraient à court de produits laitiers ainsi que de plusieurs autres marchandises qui sont livrés plusieurs fois par jour. Et avant la fin de la semaine, les rayons seraient vides.

Les hôpitaux, les pharmacies, les usines, et de nombreuses autres entreprises sont également livrés plusieurs fois par jour, et ne recevraient plus rien dès le premier jour.

Et le deuxième jour, ce serait la panique et les gens chercheraient à se constituer des réserves. Les restaurants et les pharmacies fermeraient. Il n’y aurait plus d’argent disponible dans les distributeurs automatiques de billets. Le secteur de la construction s’arrêterait. Il y aurait davantage de suppressions d’emplois. D’énormes quantités de déchets s’accumuleraient et ne seraient plus ramassées, ce qui correspond à 685.000 tonnes par jour. Les stations-service seraient fermées. Très peu de gens iraient travailler. Et le bétail commencerait à devenir affamé, du fait du manque de livraisons d’aliments.

Puis en l’espace de deux semaines, l’approvisionnement en eau potable viendrait à s’épuiser. Dans les quatre à huit semaines, le charbon ne serait plus livré aux centrales électriques et l’électricité commencerait a être coupée. Et à ce moment là, environ un quart seulement de nos pipelines seraient alimentées en électricité, et ainsi les centrales thermique à gaz naturel ne pourraient plus être alimentées au gaz naturel et commenceraient à s’arrêter.

Il y a tellement de choses que nous croyons acquises alors que dans ce genrede scénario, tout devient d’un coup vulnérable. Il y a un nombre incalculable de travailleurs dans ces secteurs qui n’ont jamais tiré aucune gloire et qui travaillent énormément afin de maintenir nos centrales nucléaires, nos pipelines de gaz naturel, notre réseau électrique, etc… Imaginez s’il n’étaient soudainement plus en mesure de faire leur travail, alors dans ce cas, les conséquences seraient absolument catastrophiques. Ce qui suit provient de Tess Pennington

collapse-ruinsOn mentionne rarement les douzaines de centrales nucléaires qui couvrent les États-Unis. Et s’il n’y avait plus personne pour les faire fonctionner, combien de temps faudrait t-il avant qu’il y ait un accident nucléaire et que des millions de gens se retrouvent sous un nuage radioactif ?

Puis il y a les 12.000 sites à travers le pays qui conservent de grandes quantités de produits chimiques toxiques ou inflammables, et qui se situent à proximité de zones résidentielles. 2.500 de ces sites contiennent des produits chimiques dans des quantités qui, si un accident catastrophique devait se produire, pourrait affecter de 10.000 à 1 million de personnes. Et il ne faut pas oublier les 2,5 millions de miles de pipelines (pétrole et gaz) que l’ont peu retrouver à travers tous les états. Chaque année, Ils sont victimes de centaines de fuites et de ruptures, et sont susceptibles d’exploser beaucoup plus facilement lorsqu’ils ne sont plus maintenus. Ces détails semblent être oubliés dans les films post-apocalyptiques.

Et enfin, la plupart de ces films oublient parfois de mentionner ce qui se passe lorsque les services incendie ne sont plus opérationnels. Outre les conséquences évidentes, comme par exemple des quartiers entiers réduits en cendre, qui ira éteindre les incendies dans des zones parfois radioactives ?

Pour la plupart des Américains, une urgence nationale majeure de cette ampleur peut sembler inimaginable actuellement. Mais la vérité est qu’il n’est pas difficile de voir comment ce type de scénario pourrait se produire. Le supervolcan Yellowstone est de plus en plus actif, un seul gros astéroïde pourrait impacter et modifier instantanément le cours de notre vie, une énorme pandémie pourrait tuer des millions de personnes aux Etats-Unis, une attaque terroriste impliquant des armes de destruction massive sèmerait comme une traînée de poudre la panique et la peur, et un tremblement de terre historique le long de la faille de New Madrid, sur la zone de subduction de Cascadia ou de la faille de San Andreas en Californie pourrait littéralement changer la géographie complète de notre continent.

En outre, une énorme impulsion électromagnétique provenant d’une arme nucléaire ou bien du soleil pourrait détruire l’ensemble de notre réseau électrique et nous renvoyer instantanément à l’âge de pierre. C’est quelque chose que j’ai souvent expliqué, et ceux qui veulent minimiser cette menace ne savent tout simplement de quoi ils parlent.

Et une impulsion électromagnétique n’est même pas nécessaire pour provoquer de très graves problèmes à notre réseau électrique. Par exemple, il suffit de considérer ce qui est arrivé en Ukraine à la fin de l’année 2015

gridaug292016Le 23 décembre 2015 en Ukraine, une cyber-attaque sur plusieurs opérateurs électriques régionaux a privé d’électricité plus de 200 000 résidents durant quelques heures et forcé les opérateurs à gérer les postes électriques manuellement jusqu’à plusieurs semaines après l’attaque. L’utilisation de méthodes classiques de piratage informatique telles que le hameçonnage, combinée à une connaissance très précise des Systèmes de Contrôle Industriels (SCI) gérant la distribution d’électricité, ont permis aux attaquants d’actionner à distance les disjoncteurs d’une trentaine de postes électriques et couper le courant.

C’est la première fois qu’une cyber-attaque visant spécifiquement un réseau électrique parvenait à ses fins. Peu sont susceptibles de provoquer des dégâts d’une telle ampleur. Tous les experts s’accordent à dire que le degré de préparation, de coordination, de connaissance des systèmes industriels visés, ainsi que les moyens financiers probablement engagés dans cette opération ne sont pas à la portée de tous les groupes criminels, ni même de tous les États. Une investigation menée sur le terrain par plusieurs agences américaines a de plus déduit que les SCI des opérateurs ukrainiens étaient particulièrement bien protégés.

La Russie a rapidement été montrée du doigt par les autorités ukrainiennes. S’il y a peu de preuves sur le rôle réel joué par Moscou, le facteur géopolitique ne peut être exclu. La seule autre cyber-attaque ayant eu des répercussions sérieuses sur une infrastructure énergétique remonte au ver informatique Stuxnet découvert en 2010, configuré pour ralentir le programme nucléaire Iranien, et à l’origine de dégâts matériels conséquents. Un millier de centrifugeuses d’enrichissement d’uranium ont été endommagées par ce malware, passé inaperçu durant plus d’un an. Là encore des intérêts géopolitiques et le soutien présumé de deux États-nations (États-Unis et Israël) rend cette attaque exceptionnelle

La vérité, c’est que nous sommes beaucoup plus vulnérables que la plupart d’entre nous ne veulent l’admettre.

Alors, que feriez-vous si votre vie de tous les jours s’arrêtait brutalement et que vous n’aviez plus accès à la nourriture, à l’eau ou à l’électricité ?

comment vous et votre famille réagiriez dans ce cas ?

Nous espérons que vous continueriez à vous comporter d’une manière civilisée, mais l’histoire a montré que beaucoup de gens ne le feraient pas.

Les gens désespérés font des choses désespérées, et il ne faudrait que quelques jours seulement avant que certaines personnes tombent dans la violence

Des emeutes éclatent en plein cœur de l’Amérique.

Assez rapidement, se faire agresser ou être victime d’un certain type de crime deviendra aussi imprévisible et aussi commun qu’un accident de voiture. Vous vous rendrez compte alors que tout le monde aura renforcé la sécurité de sa maison dans votre quartier. Toute votre famille, vos amis et collègues de travail auront connu une agression, un carjacking, voire pire.

Vous n’aurez pas d’autre choix que d’accepter ce nouveau mode de vie et de compter sur des mesures de base en terme de sécurité (une forme passive de déni) ou encore apprendre à vous défendre et devoir rester dans un état d’alerte constant (un état très stressant au fil du temps). Il est difficile émotionnellement, mentalement et physiquement de rester en état d’alerte 24h/24 et 7j/7 sur une longue période. La plupart des gens retomberont dans une forme passive de déni jusqu’à ce que le prochain incident les touche personnellement ou un membre de leur famille.

Et même si les choses peuvent sembler aller relativement bien actuellement, l’inquiétude à propos de ce qui se profile est l’un des facteurs qui a conduit un nombre croissant d’Américains à s’armer. Selon la dernière étude du Pew Research Center, 44 % des foyers américains détiennent maintenant une arme à feu. Il y a deux ans, une autre étude avait révélé que ce chiffre se situait à 31%.

La manière dont nous vivons nos vies actuellement ne pourra pas durer éternellement.

Un jour ou l’autre, un événement national majeur nous frappera, et lorsque ce jour arrivera, nous pourrions soudainement nous retrouver face à d’importantes perturbations du réseau électrique et du transport routier.

Vous sentez vous prêt à affronter cela ?

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez le faire pendant que vous en avez encore le temps.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Piero San Giorgio : survivre à l’effondrement économique

               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
noel
noel
4 années plus tôt

Savez-vous que le gouvernement Américain se prépare à quelque chose de grave il serait prêt en cas d’insurrection ,et des camps existent déjà prêt à être utilisés par la garde Nationale un peu partout aux Us ,renseignez-vous sur les fameux FEMA …

Lotfi Ryan Jebbour
4 années plus tôt

Mdr

Arts & Lettres.
Arts & Lettres.
4 années plus tôt

Hier un péage a été bloqué par des gens en colère.
Résultat : une trentaine de kilomètres de bouchons dans les deux sens !
Les gens excédés faisaient n’importe quoi tandis que les plus résignés alternaient arrêt et première vitesse…

La circulation, la distribution d’eau, d’énergie sont des choses très fragiles : un simple incident peut prendre une tournure dramatique en quelques heures.

Arts & Lettres.
Arts & Lettres.
4 années plus tôt

Bled et Bescherelle devraient être vos amis !
Que de fautes et d’approximations dans vos propos…

morin
morin
4 années plus tôt

@ ART ET LETTRES
A qui vous adressez vous ? quelles fautes ?

theuric
theuric
4 années plus tôt
Reply to  morin

Ce n’était pas à vous qu’il s’adressait mais à moi, mais son problème étant que ne sachant comment s’y prendre, il a évacué son agacement sur vous, un bel exemple de projection, non? Ce qui l’a le plus ennuyé c’est que j’aie expliqué qu’à mon sens les psychopathes et les pervers narcissiques le sont devenus en raison d’une violente culpabilité infantile et, sûrement, familiale. Ce sont des êtres infiniment fragiles et profondément malades qui ne peuvent que s’effondrer lorsque leur monde fantasmatique ne peut plus coller à la réalité, c’est ce que nos démonstrations montrent. En tout cas, merci Monsieur… Read more »

morin
morin
4 années plus tôt

Je crois que personne n’a pris la juste mesure du problème qui ne se situe pas qu’au niveau du transport mais surtout au niveau de la production et de la transformation ,avant d’arriver par camion dans les cathédrales de la consommation que sont les super marchés . Les exploitations agricoles sont fragilisées par les prix bas de leurs ventes (les denrées agricoles sont payées moins cher actuellement qu’il y a 30 ans … oui vous avez bien lu … 30 ANS !!! ),actuellement en France 25% sont au bord du dépot de bilan et 50% en mauvaise posture financière .… Read more »

Viremoitouceskon II
Viremoitouceskon II
4 années plus tôt

le Sanglier est de retour, le Super Barbare est prêt à survivre.
Rahan est plus intelligent que lui.

Gerard Gost
4 années plus tôt

youpi bon sa vient

theuric
theuric
4 années plus tôt

Nous ne sommes pas aux Etasunis, enfin, moi je vis en France, je ne sais pas pour les autres lecteurs ,tout dépendra en effet de leur lieu de vie. Un petit état sera plus réactif qu’un grand, d’autant plus si les institutions sont solides, c’est pourquoi l’Union-Européenne ne peut pas survivre à un effondrement économique globalisé, elle qui nous a montré sa totale absence en 2008 sera totalement inactive dès lors. Même si elle existait toujours, plus personne ne l’écouterait, elle se viderait donc de sa substance, voire elle disparaîtrait automatiquement, ensuite, le calme revenu, les article 50 pleuvraient comme… Read more »

theuric
theuric
4 années plus tôt
Reply to  theuric

Parce que, en ce cas, tout dépendra de la qualité de l’organisation, c’est pourquoi, dès que cet effondrement commencera, il faudra aller voir le maire pour lui expliquer la situation, qu’il prenne les mesures nécessaires. En France, le préfet, avec ses pouvoirs étendu sur un territoire relativement restreint, un département, et sa mise en relation naturelle avec le pouvoir central, nous sera d’une nécessité absolue. Les centrales nucléaires et les voies de chemins-de-fer électrifiés pourrons permettre de subvenir aux besoins d’une bonne partie de la population, nos réserves pétrolières comblera facilement le manque de transport. Même le métro, en région… Read more »

Arts & Lettres.
Arts & Lettres.
4 années plus tôt
Reply to  theuric

Vous parlez beaucoup trop des choses que vous ne connaissez pas !
Avez-vous donc tant de temps à perdre ?

theuric
theuric
4 années plus tôt

@Arts & lettre, Et vous, que connaissez-vous de quoi, qui peut s’enorgueillir de tout connaître d’un sujet ou d’un autre? Tout au plus quelqu’un peut-il affirmer tout savoir de ce qui est connu d’un certain nombre de sujets, c’est tout. Si j’ai tord en quoi que ce soit, prouvez-le moi, plutôt que de me faire part de vos admonestations, nous pourrions avoir des échanges constructifs. Il est toujours facile de balayer d’un trait de plume ce que raconte quelqu’un, ne vous en faites pas, ça fait des décennies que je connais ça, que je le vis. Quand au temps, je… Read more »

sgmsg
sgmsg
4 années plus tôt
Reply to  theuric

De la vaseline avec ça?

5000 personnes emprisonnées sans mandats et jamais accusés pour une poignée de terroristes en 1970 par Trudeau père.
Les Francophones ne se reproduisent plus, votent pour Trudeau fils et sont devenu de bons anglosaxons. Les services minimaux en français pan-canadien ne sont pas respectés. La Saskatchewan, province colonisée d’abord et avant tout par des francophones et des métis francophones n’a plus aucun locuteur français. Ah bien oui, il n’y a plus de tension.

Finalement vous faites ça a sec!

14
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x