Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Etats-Unis: Les trois bulles de crédit qui menacent d’exploser à tout moment…

debt-bubbleC’est la prochaine bombe après les subprimes: Trois bulles de crédit menacent d’exploser.

les Américains sont surendettés, et malgré qu’ils aient vécu longtemps au-dessus de leurs moyens, ils continuent à le faire. Ils s’endettent pour étudier, ils s’endettent pour se déplacer, ils s’endettent pour vivre. Aucune leçon n’a été tirée de la dernière crise financière. Pour Philippe Béchade, rédacteur en chef du site La bourse au quotidien et Président des Econoclastes, cette triple bulle commence à exploser doucement pour l’instant, et même si ce n’est pas un grand « BANG » comme on l’a eu avec Bear Stearns ou Lehman en 2008, là aussi, sachez, que ça commence à sentir très mauvais.

1- Dette Etudiante: 1363 milliards de dollars

Il n’est pas rare d’entendre dire que la croissance de la dette étudiante est une bombe à retardement qui menace de faire exploser l’économie américaine. La dette étudiante progresse approximativement de 2.726,03 dollars chaque seconde.

Etats-Unis: 700.000 retraités n’ont toujours pas fini de rembourser leur dette étudiante.

En 2015, près de 7 millions d’Américains n’ont pas payé leurs prêts étudiants.

Croulant sous les dettes, près de 20% des jeunes adultes américains vivent chez leurs parents ou grands-parents

2- Dette sur Prêts automobiles: 1071 milliards de dollars

L’Amérique est confrontée à une crise des prêts automobiles à risque. Ces “subprime auto loan” ou “prêts automobiles à risque” sont comme ceux de l’immobilier, ils sont souvent titrisés par les banques et redistribués aux investisseurs via divers produits financiers.

En Janvier 2016, Philippe Béchade était très déjà préoccupé par le secteur automobile américain qui ressemble à s’y méprendre aux subprimes qui avaient déclenché la crise financière en juillet 2007.

Etats-Unis: la bulle de plus de 1000 milliards de dollars sur les prêts automobiles commence à éclater

Etats-Unis: Après les « Subprimes » dans l’immobilier, voici les « Subprimes » dans l’automobile

3- Dette sur les cartes de crédit: 969 milliards de dollars

L’endettement total sur les cartes de crédit aux États-Unis se rapproche des 1.000 milliards de dollars. Les consommateurs américains n’arrêtent pas d’accroître leur endettement sur les cartes de crédit.

Selon Deacon Hayes, fondateur de Well Kept Wallet, la bulle sur les cartes de crédit ne cesse de croître et peut exploser à tout moment. Mais pour lui, c’est un cocktail de plusieurs dettes qui est dangereux. Par exemple la dette étudiante a presque doublé depuis la dernière crise financière

Etats-Unis: la bulle de plus de 1000 milliards de dollars sur les prêts automobiles commence à éclater

La dette sur les cartes de crédit aux Etats-Unis approche les 1.000 milliards de dollars

4- Le Bilan de Philippe Béchade: Cette triple bulle de crédit US de 3300 à 3500 milliards de dollars commence à sentir très mauvais

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
7 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
8 Comment authors
XamRABATELLumpenprolétariatsamuelSébastien Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
google_user
Membre
google_user

En fait, à toute ces dettes (1- dette sur carte de crédit pour la consommation 2-dette étudiante 3-dette des prêt automobile) il faudrait ajouter, de nouveaum la dette des prêt immobiliers, et celle des fonds de pensions qui avec les taux négatifs se porte très mal (en plus de la dette des entreprises, états et US).
Mais en fait, avec des taux d’intérêt négatif, il ne faut pas oublier que toutes ces dettes deviennent, en fait, des ACTIFS
donc ce qui démontre que les USA sont en bonne santé car ils possèdent plein d’ACTIFS !!!!
ps: ceci est ironique bien sur (!)
Xam

RABATEL
Invité

«Il est indéniable que quelque chose d’ordre sismique se passe sous la surface.» Chris Hedges, « Ils ont détruit les institutions et les mécanismes qui rendaient possible des réformes partielles. On a ainsi atteint un moment très dangereux. En substance, les systèmes se sont figés. », et ceci parce que « la surestimation des marchés provoque des bulles qui finissement par éclater […]. Et les effets sur l’économie mondiale sont accablants.» Lors de son interrogatoire Christian Rakovski (Initié F..M..du 33°) déclare le 30 janvier 1938 : « Lorsque j’ai mentionné l’Internationale Financière, je pensais à elle comme un Kominterm ;… Read more »

samuel
Invité
samuel

On a l’impression que malgré toutes les innovations financières, le monde de la finance est bien plus corrompu qu’auparavant, et donc que beaucoup plus d’américains se retrouvent insolvables avec tous les produits dérivés en plus à taux variable. Un autre signe inquiétant le monde se dirige dans l’actua vers la période de l’élection américaine pour la démocratie, avec souvent des déclarations hors sol en matière de politique étrangère et qui ne laissent plus aucun doute sur le bilan de la présidence d’Obama.

Sebastian Salmon
Membre

Oui, mais cette prochaine crise financière fera très très mal et je pense que l’avenir même de l’Euro se joue cette année, parce qu’il va y avoir un référendum constitutionnel en Italie dans quelques semaines et Matteo Renzi a mis sa démission dans la balance, en cas de vote pour sortir de l’Euro.

Pacquito Serada
Membre

Auxquels ils faut ajouter le stock non épuré des Subprimes et un nouveau subprime sur les entreprises qui se sont jetées sur les biens pour pouvoir les relouer, et qui n’arrivent même plus à faire rentrer les loyers et pour un montant sensiblement identique aux Subprimes. . La dette du Shale Oil, avec des leviers bancaires allant parfois jusqu’à 95% des montants empruntés, et plus de 40% du total parfaitement insolvable pour 1300 milliards de dollars. . Vous ajoutez à cela qu’avec les taux négatifs les fonds de pension courent tous vers la faillite, et les assureurs avec. . Et… Read more »

Lumpenprolétariat
Invité
Lumpenprolétariat

“si tout le système financier occidental ne vole pas totalement en éclat, bah on aura eu une chance de cocu”

Sorry, mais moi, j’ai hâte que tout se casse la gueule.

houman
Invité
houman

plus le temps avance plus il y a de cignes noirs probables qui s’accumulent mais selon moi il y a peu de chance que ça fasse tomber les marché comme auparavant.
La raison? L’ensemble des banques centrales sont prêtes à imprimer et injecter et tout ça de manière coordonnée!
Ce qui nous pend au nez c’est l’hyperinflation c’est tout…

marechal
Invité
marechal

oui mais sa tien encore