Etats-Unis: Les trois bulles de crédit qui n’arrêtent pas d’enfler et qui menacent d’exploser à tout moment…

debt-bubbleC’est la prochaine bombe après les subprimes: Trois bulles de crédit menacent d’exploser.

les Américains sont surendettés, et malgré qu’ils aient vécu longtemps au-dessus de leurs moyens, ils continuent à le faire. Ils s’endettent pour étudier, ils s’endettent pour se déplacer, ils s’endettent pour vivre. Aucune leçon n’a été tirée de la dernière crise financière. Pour Philippe Béchade, rédacteur en chef du site La bourse au quotidien et Président des Econoclastes, cette triple bulle commence à exploser doucement pour l’instant, et même si ce n’est pas un grand « BANG » comme on l’a eu avec Bear Stearns ou Lehman en 2008, là aussi, sachez, que ça commence à sentir très mauvais.

1- Dette Etudiante: 1,486.2139 milliards de dollars

Il n’est pas rare d’entendre dire que la croissance de la dette étudiante est une bombe à retardement qui menace de faire exploser l’économie américaine. La dette étudiante progresse approximativement de près de 3000 dollars chaque seconde.

Sachez que 700.000 retraités américains n’ont toujours pas fini de rembourser leur dette étudiante.

En 2015, près de 7 millions d’Américains n’ont pas payé leurs prêts étudiants.

Croulant sous les dettes, près de 20% des jeunes adultes américains vivent chez leurs parents ou grands-parents

2- Dette sur Prêts automobiles: 1,108.0600 milliards de dollars

L’Amérique est confrontée à une crise des prêts automobiles à risque. Ces « subprime auto loan » ou « prêts automobiles à risque » sont comme ceux de l’immobilier, ils sont souvent titrisés par les banques et redistribués aux investisseurs via divers produits financiers.

En Janvier 2016, Philippe Béchade était très déjà préoccupé par le secteur automobile américain qui ressemble à s’y méprendre aux subprimes qui avaient déclenché la crise financière en juillet 2007.

Les ventes de Véhicules U.S plongent & l’endettement des américains n’a jamais été aussi important La prochaine crise des subprimes est déjà là. 12 faits montrent que le secteur automobile U.S est au bord du gouffre

3- Dette sur les cartes de crédit: 1,011.5175 milliards de dollars

L’endettement total sur les cartes de crédit aux États-Unis se rapproche des 1.000 milliards de dollars. Les consommateurs américains n’arrêtent pas d’accroître leur endettement sur les cartes de crédit.

Selon Deacon Hayes, fondateur de Well Kept Wallet, la bulle sur les cartes de crédit ne cesse de croître et peut exploser à tout moment. Mais pour lui, c’est un cocktail de plusieurs dettes qui est dangereux. Par exemple la dette étudiante a presque doublé depuis la dernière crise financière

Etats-Unis: la bulle de plus de 1000 milliards de dollars sur les prêts automobiles commence à éclater

La dette sur les cartes de crédit aux Etats-Unis approche les 1.000 milliards de dollars

4- Le Bilan de Philippe Béchade: Cette triple bulle de crédit US de 3300 à 3500 milliards de dollars commence à sentir très mauvais

5 commentaires

  1. Numérotation très merdique.
    Je ne comprends rien à vos trillions billiards and Co.
    Conformez vous aux exigences du Système International ou mieux même
    1 milliard = 10.9
    C’est bête mais si les lecteurs avaient de quoi comprendre, et bien ils comprendraient. Peut-être pas le but recherché en fait.
    C’est vrai quoi pour masquer vos incompétence hein ?

      1. Pas un lecteur sur 10 fait donc partit du genre humain, les autres des untermeschen ou des animaux. Parce que 1/10 est capable de comprendre ce charabia de pourris de financiers. Votre ambition, dictateur ? 😀

  2. Sans oublier que la part la plus importante de la dette est fictive car ne reposant que sur des crédits avec effet de levier à moins de 10%, c’est à dire que les banques n’ont prêté que 10% (voir même bien moins) réellement de ce qu’elles avaient en caisse, le reste c’est un simple jeu d’écriture.

    On peut même se demander quelle serait l’effet sur l’économie mondiale, si tout le monde remboursait, c’est à dire si le circuit financier recevait 10 fois ce qu’il a prêté, sachant qu’en plus, ce qu’il a prêté vient déjà de la planche à billets via les différents QE.
    D’ou la question: est-ce bien raisonnable de rembourser???

    Et accessoirement une autre question: si la banque ne prête que 10% de ce qu’elle a en caisse, c’est à dire de votre argent, n’êtes-vous pas en droit de réclamer 10 fois ce que vous avez prêté – via votre banque, quand le client rembourse son prêt?

    bon je vais arrêter là mes délires..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page